509 connectés

Manta Ray : La critique

Date : 18 / 07 / 2019 à 11h15
Sources :

Unification


Manta Ray est c’est un bon film Thaïlandais qui présente la belle amitié entre deux hommes que tout oppose.

Un pêcheur découvre un homme blessé, le soigne et va vivre avec dans sa petite maison jouxtant la mer. Ce dernier, muet, va découvrir la vie de son ami, parcourir la ville dans laquelle il fait ses courses et se promener au cœur d’une forêt dans laquelle des esprits se trouvent. Suite à la disparition du pêcheur, il va alors progressivement le remplacer, se fondant dans sa routine.

Le scénario de Phuttiphong Aroonpheng s’immisce dans la vie d’hommes simples, fait de petites joies. Il évoque aussi subtilement le sort fait aux Rohingyas qui ont été traqués et tués ces dernières années. La bascule entre les deux personnages principaux est très bien faite et apporte un véritable plus à une histoire souvent contemplative, montrant des éléments extrêmement durs, mais d’une subtile façon, et dénonçant l’horreur et l’indicible.

Wanlop Rungkumjad est formidable en pêcheur au grand cœur et aux mains sales qui survit au jour le jour et parle aux pierres. Aphisit Hama est magnifique en homme découvrant une nouvelle vie et se fondant progressivement en elle pour rendre hommage à l’ami qui l’a sorti de l’oubli. Il faut aussi saluer le très beau rôle de Rasmee Wayrana en ancienne compagne du pêcheur qui revient se réfugier chez son premier amour. La cabane sert aussi de personnage muet prégnant, servant de lieu de repos et de vie, de havre de paix et d’espoir.

Phuttiphong Aroonpheng filme son histoire d’une façon très tendre. Il propose quelques merveilleux passages, tels ceux oniriques dans lesquels la forêt, véritable havre de paix, s’illumine et résonne d’une étrange façon. Le cheminement intérieur des deux protagonistes est parfaitement mise en abîme au cœur de ces séquences d’une grande sensibilité est d’une belle esthétique visuelle. Il faut d’ailleurs souligner le travail effectué sur la bande sonore, et celui sur la photographie de Nawarophaat Rungphiboonsophit qui apporte une véritable touche à cette histoire touchante.

Manta Ray est un beau film étrange et parfois onirique qui parle de la relation entre deux hommes et à travers elle, de celle des habitants d’un même pays. Entre les passages d’une grande beauté, et ceux d’une certaine cruauté, l’œuvre laisse une forte impression et, portée par les acteurs, reste longtemps en mémoire.

Curieux et intimiste.

SYNOPSIS

Près d’une côte où des réfugiés Rohingyas ont été retrouvés noyés, un jeune pêcheur thaïlandais trouve en pleine forêt un homme blessé et inconscient. Il lui porte secours et le soigne. L’étranger se révèle être muet. Il le nomme Thongchai et lui offre son amitié. Un jour, le pêcheur disparaît mystérieusement. Thongchai va peu à peu prendre sa place...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 45
- Titre original : Kraben Rahu
- Date de sortie : 24/07/2019
- Réalisateur : Phuttiphong Aroonpheng
- Scénariste : Phuttiphong Aroonpheng
- Interprètes : Wanlop Rungkumjad, Aphisit Hama, Rasmee Wayrana
- Photographie : Nawarophaat Rungphiboonsophit
- Montage : Lee Chatametikool, Harin Paesongthai
- Musique : Christine Ott, Mathieu Gabry
- Décors : Sarawut Karwnamyen
- Producteur : Mai Meksawan, Jakrawal Nilthamrong, Chatchai Chaiyon, Philippe Avril pour Youku Pictures, Diversion, Les Films de L’Etranger, Mit Out Sound Films
- Distributeur : Jour2fête

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Manta Ray



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Good Boys : La critique
Scary Stories : La critique
Ma famille et le loup : La critique
Le Déserteur : La critique
Late Night : La critique
Joker : Le rire du Prince du Crime expliqué par Joaquin (...)
Krypton : Syfy annule la série et son spin-off Lobo
Good Boys : La critique
Fast & Furious 9 : Le film recrute un Ultimate Fighter de (...)
The Nevers : La série de Joss Whedon accueille 6 nouveaux (...)
Penny Dreadful - City of Angels : Piper Perabo rejoint la (...)
Good Morning, Midnight : Kyle Chandler rejoint Felicity Jones et (...)
Hawaii Five-0 : Katrina Law débarque sous le soleil
404 éditions : les party-games de l’été
Cinéma - Bandes Annonces : 19 août 2019