355 connectés

Yves : La critique

Date : 21 / 06 / 2019 à 11h15
Sources :

Unification


Yves est une comédie présentant un frigidaire intelligent qui va changer la vie de son nouveau propriétaire, compositeur et chanteur de rap.

Le scénario de Benoit Forgeard et d’Alain Layrac surfe sur les objets connectés et leur offre des passages très drôles. Il est dommage que l’histoire tape souvent sous la ceinture et propose des passages lourds qui n’apportent pas tant que cela à l’intrigue. Il s’agit d’ailleurs bien d’un divertissement. Ainsi, le message concernant l’entrée des intelligences artificielles dans la vie des citoyens reste léger.

Le film de Benoit Forgeard est inégal. Il propose quelques séquences vraiment hilarantes et d’autres qui tombent à l’eau. Le passage concernant le concours de l’Eurovision, complètement surréaliste, qui fait beaucoup rire. Il se focalise aussi sur l’abattage de William Lebghil, qui fait parfois bien rire en artiste du rap n’arrivant pas à percer. Doria Tillier incarne une commerciale intelligente qui a un rôle ambigu. Et Darius s’amuse en chef d’entreprise sans morale.

Mais c’est vraiment le frigidaire qui leur vole la vedette. Il est parfaitement doublé par Antoine Gouy qui lui apporte une véritable personnalité et le rend tantôt attachant et parfois effrayant. Le décalage entre la voix, restant très modérée, quand elle ne change pas de personnalité en fonction des attentes de son utilisateur, renforce le décalage avec les répliques souvent caustiques et pince-sans-rire, qu’il énonce.

La musique de Bertrand Burgalat, MiM & Tortoz est travaillée et devrait plaire aux amateurs de rap. Le clip, au titre élégant, Carrément Rien À Branler, que l’on voit dans le film est d’ailleurs disponible sur Youtube et est réussi dans son genre. Vous pouvez le découvrir dans la partie vidéo ci-dessous. De plus, l’album est disponible en numérique et en CD dès le 21 juin 2019.

Yves est un long métrage en demi-teinte parfois très drôle, trop régulièrement un peu trop lourd pour amuser vraiment. Avec une idée sympathique et un frigidaire particulièrement charismatique et inquiétant, sous couvert de comédie légère, l’œuvre interroge sur la place des objets connectés dans notre vie et sur l’avenir de l’humanité.

Particulier et original.

Vous pouvez retrouver ci-dessous, dans la partie vidéo, la présentation du film et une session de questions-réponses à laquelle s’est prêtée le réalisateur Benoit Forgeard.

SYNOPSIS

Jérem s’installe dans la maison de sa mémé pour y composer son premier disque. Il y fait la rencontre de So, mystérieuse enquêtrice pour le compte de la start-up Digital Cool. Elle le persuade de prendre à l’essai Yves, un réfrigérateur intelligent, censé lui simplifier la vie…

BANDE ANNONCE

Bande annonce :


Clip vidéo Carrément Rien À Branler :


Présentation du film, suivi par une session de question réponse du réalisateur Benoit Forgeard avec le public :


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 47
- Titre original : Yves
- Date de sortie : 26/06/2019
- Réalisateur : Benoit Forgeard
- Scénariste : Benoit Forgeard, Alain Layrac
- Interprètes : William Lebghil, Doria Tillier, Philippe Katerine, Alka Balbir, Antoine Gouy, Darius, Benoit Forgeard
- Photographie : Thomas Favel
- Montage : Maryline Monthieux
- Musique : Bertrand Burgalat, MiM & Tortoz
- Costumes : Annie Melza Tiburce
- Décors : Anne-Sophie Delseries
- Producteur : Emmanuel Chaumet pour Ecce Films
- Distributeur : Le Pacte

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Yves



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Manta Ray : La critique
Give Me Liberty : La critique
Herbes Flottantes : La critique
L’Oeuvre Sans Auteur : La critique
Roads : La critique
SDCC 2019 - Ça Chapitre 2 : Pour quelques litres de sang de (...)
Thor 4 : Le film se fera avec Taika Waititi à la barre
Game of Thrones : Le blason des Stark s’invite sur le (...)
Eisenhorn : Frank Spotnitz développe une série de fantasy sur (...)
La petite sirène : Harry Styles et Javier Bardem pour le film (...)
Manta Ray : La critique
Jack Reacher : Amazon développe une série sur le héros de Lee (...)
Candyman : Le film de Jordan Peele sera tourné en août
The Invisible Man : On "apercevra" Oliver Jackson-Cohen dans le (...)
Nephilim Légende : La luxueuse édition Prestige du jeu de (...)