414 connectés

Breaking Bad : La critique du jeu de plateau

Date : 17 / 06 / 2019 à 08h00
Sources :

Unification France


Breaking Bad
Soyez Celui qui frappe à la Porte...

Description :

"Albuquerque, si tout le monde connait, c’est grâce à Heisenberg. La Blue Sky qu’il cuisine est à l’origine d’un chaos sans précédent. Tous les ingrédients d’une guerre de narcos sont réunis.

Ce sont ceux de la mythique série Breaking Bad, maintenant servis rien que pour vous dans ce jeu de cartes !

Les joueurs incarnent un groupe de criminels ou la DEA. Les factions peuvent être jouées par deux joueurs, ce qui leur facilite la vie mais impose des conditions de victoire plus contraignantes. L’objectif des dealers est d’écouler de la Blue Sky ou d’éradiquer leurs rivaux. Los Pollos Hermanos, le Cartel de Juarez, Heisenberg, nommez votre ennemi… Mais aussi votre allié potentiel. Ces alliances sont éphémères et sanglantes. Les actions des criminels augmentent leur niveau de recherche. Ce sont ces indices qui permettent au joueur de la DEA de leur mettre la pression.

Breaking Bad, c’est le jeu coup de poing par excellence. Un système de tour simple permet des parties tendues, durant lesquelles bassesses et alliances surprenantes se succèdent sans temps morts."

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 1 livret de règles
- 4 plateaux de Factions
- 8 fiches de personnage
- 129 Cartes
- 6 pions Prison
- 40 Pions Points de Vie
- 130 Cristaux de Blue Sky

Le déroulement d’une partie :

On choisi son camp (DEA ou gang de criminel). Et on prend l’une des fiches personnages.

En tant qu’agent de la DEA, votre objectif et de fermer tous les laboratoires, et pour les gangs, cela sera de produire son maximum de Blue Sky.

Les tours de jeu se divisent en actions :
- Piocher une carte
- Jouer une carte (si vous avez assez de Blue Sky)
- Vendre une Blue Sky

Le cœur du jeu tourne donc autour des cartes, afin de déclencher des fusillades, contrer, produire de la Blue Sky, etc...

Le verdict :

Le jeu plaira tout d’abord aux fans de la série. On y retrouve la lutte entre gangs et DEA, et une ambiance bad ass propulsée par les images de prises réelles des cartes.

Au niveau de la mécanique, c’est une autre histoire. Si le système semi-coopératif (des équipes de 2 qui peuvent s’allier et donc se trahir) est bien fait, les actions sont souvent trop caricaturales et redondantes, à cause de la pioche dans un petit deck de cartes dédiées. Bien entendu, il est conseillé de choisir des personnages différents de parties en parties, mais les actions sont trop souvent figées dans le marbre et classiques pour ce genre de jeu.

Le jeu plaira donc aux fans de la série TV, plus qu’aux joueurs expérimentés.

Fiche technique

Type : Pouvoir
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : A. Morfan, T. Rofidal
Éditeur : Edge
Nombre de joueurs : 3 à 8
Age des joueurs : 18 ans et plus
Durée d’une partie : 90-120 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 33 euros


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Nephilim Légende : La luxueuse édition Prestige du jeu de (...)
Foothills : La critique du jeu
Gen 7 : La critique du jeu narratif
Victorian Masterminds : La critique du jeu des esprits (...)
Unlock - Timeless Adventures : La critique de la 6ème (...)
SDCC 2019 - Terminator Dark Fate : Le seul, l’unique John (...)
SDCC 2019 - Top Gun Maverick : L’invité surprise Tom Cruise (...)
SDCC 2019 - Justice League : Les Fans ne lâchent rien
Ad Astra : La nouvelle bande annonce du film SF de Brad (...)
The Witcher : L’étalon fidèle de Geralt
Westworld : Jonathan Nolan donne enfin des infos sur la saison (...)
Shazam/Black Adam : Un crossover pas si proche
Daniel Darc Piece of my Life : La critique
Japan Expo 2019 : La rencontre avec Yoshiki
The Haunting of Bly Manor : Oliver Jackson-Cohen de retour