488 connectés

Star Trek : L’héritage de Voyager

Date : 02 / 06 / 2019 à 14h00
Sources :

Trek Movie


Avec le 25ème anniversaire de Star Trek : Voyager qui arrive l’année prochaine et la nouvelle série Star Trek : Picard à l’horizon, il semblait que c’était le moment parfait pour parler de l’héritage de Janeway. Kate Mulgrew répond à Trek Movie.

Vous avez déjà écrit 2 livres autobiographiques. Avez-vous pensé à écrire, comme William Shatner, un livre sur votre expérience sur Voyager ?
Si je devais le faire, je ne le ferai pas comme Shatner. Je ne crois pas. Je n’ai pas lu son livre. Et j’aime bien Bill et je suis sûr que c’est très plaisant.

Si j’écris ce qui m’est arrivé sur Star Trek : Voyager, j’écrirai la vérité et cela sera probablement très inattendu. Donc, j’écrirais ce que cela représente que d’entreprendre ce genre de voyage ardu en une période de grands changements dans sa vie. Mes fils étaient jeunes, je venais juste de divorcer. À la fin de Voyager, ma mère était atteinte de la maladie d’Alzheimer. Tout est arrivé lors de ces 7 années et on ne m’a pas donné beaucoup de temps pour tout assimiler, car ma journée habituelle était une journée de 16 heures.

Je ne sais pas si la base de fans voudrait savoir tout ce que j’ai à partager, à savoir les sentiments profondément privés d’une actrice soumise à de fortes pressions. La première règle en tant que capitaine est de donner le ton sur les plateaux, je n’ai donc jamais rien révélé de ce que j’ai vraiment ressenti. Ou, si c’était le cas, c’était seulement très tôt le matin, quand j’étais tellement épuisé que je ne pouvais pas faire autrement.

Donc si je l’écris, ce ne sera pas : « Et voici ce qui s’est passé, puis j’ai rencontré Jeri Ryan et nous avons été bouleversés, » bla, bla, bla. Ce n’est pas ça… ça ne m’intéresse pas du tout. Ce serait l’examen de qui était Kate à ce moment-là.

Patrick Stewart sera dans une nouvelle série, jouant Picard 20 ans après les événements du film, Nemesis, dans lequel vous étiez également. Et ce qui l’intéressait, c’était que cette exploration soit faite de ce qu’il a fait et de qui il est 20 ans après tout de cela. Donc, si quelqu’un vous dit : « Le personnage de Janeway 20 ans plus tard », qu’en est-il de ce personnage, voudriez-vous explorer et où pensez-vous qu’elle serait ?

Je l’ai fait sur Voyager. J’ai joué un amiral. Je l’ai fait. Je crois que je l’ai fait.

Je ne sais pas. Cela m’a surpris quand Patrick est venu sur scène, j’étais là ce jour-là, pour faire son annonce. Cela m’a surpris qu’il le veuille. Mais je pense qu’il sait qu’il y a probablement une chance que ce soir un grand succès. Et il n’y a personne qui aime travailler autant que Patrick Stewart. Et pour lui ce sera probablement très réussi. Picard était aimé. Ouais, ça va être intéressant. Je ne sais pas quoi dire à propos de Janeway. Sept ans, c’est long pour jouer un personnage. Je ne suis pas sûre qu’elle apprécierait la réanimation. Elle était une personne très, très dynamique, de son temps.

Ce n’est donc pas quelque chose qui vous plairait particulièrement ?
On verra à ce moment là si l’occasion se présente. Ce n’est pas quelque chose que j’ai envisagé.

Un documentaire d’Ira Steven Behr vient de sortir sur Deep Space Nine. Un grand thème de ce documentaire est qu’ils avaient l’impression d’être l’enfant du milieu, moins importants que les autres séries de Star Trek, et que le temps les a validés. Vous et votre groupe sur Voyager avez-vous ressenti cela ?
Non, je ne pense pas que cela me soit arrivé. Je savais que Next Generation avait été merveilleusement reçu et que Patrick Stewart jouissait d’une grande popularité en tant que capitaine, mais j’étais totalement immergé dans la tâche de mettre mon empreinte sur Star Trek : Voyager et lui donner sa propre valeur.

Etre la première femme capitaine était sismique, il y avait une vague de publicité, de réaction et de réponses, car une fille avait été mise à un poste de commandement. Et j’ai dû lutter avec ça pendant au moins une saison, peut-être une saison et demie.

J’étais déterminée à faire de Janeway la meilleure capitaine que je pouvais faire d’elle, et pas pour de vraies raisons féministes, car je voulais, en tant qu’actrice et en tant qu’être humain, marquer de son empreinte cette femme si joliment écrite. Et je pensais qu’autour de moi j’avais un très, très bon groupe. Je suis resté très amie avec Bob Picardo, Ethan Phillips. Je veux dire, ces gars étaient vraiment géniaux, alors non. Et je suis consciente de la nature compétitive de tout cela. Je suis moi-même une personne extrêmement compétitive ou je l’ai été en tant qu’actrice dans ma vie. Cela m’ennui toujours quand les gens disent que Voyager était inférieur à Next Generation et Janeway était inférieure à Picard, ou inférieur à Kirk. C’est si bête, n’est-ce pas ?

Non seulement parce que c’est une femme, mais aussi parce qu’on est assez intelligent pour comprendre que si la télévision est prête à investir des millions de dollars dans la représentation d’une femme aux commandes, dans l’une des franchises les plus prospères de l’histoire de la télévision, alors il faut le prendre au sérieux. C’est un signe avant-coureur de choses à venir sur les plans culturel, social et politique. Et c’est exactement ce qui s’est passé.

On dit beaucoup que Janeway a eu un impact sur les femmes de science mais il y a aussi des femmes politiques qui parlent de vous comme Stacey Abrams et plus particulièrement Alexandria Ocasio-Cortez.
Je suis une grande fan d’elle et elle de moi. Je suis donc allée la voir lors d’un de ses meetings dans le Queens pour lui faire une surprise. Celui qui me présentait a dit : « Et maintenant, une personne connue d’Alexandria depuis qu’elle était petite, la Capitaine Kathryn Janeway, Kate Mulgrew. » Et elle en a eu le souffle coupé et s’est retournée.

Elle m’a expliqué que souvent sa télé fonctionnait mal, à cause d’une mauvaise réception elle qu’elle se contentait d’écouter juste le son, comme à la radio. Et c’était assez pour elle, c’est juste incroyable. Et voyez maintenant ce qu’elle fait. Je doute d’être impliqué dans cet esprit, qui est remarquable. Mais il y a quelque chose dans sa confiance en elle, dans sa façon de brûler cette terre indifférente, qui me fait penser qu’elle a peut-être tiré une partie de ça de Voyager. Et j’espère qu’elle l’a fait.

Regardez-vous la télévision ces temps-ci ?
Non, puisque je suis à Charleston en train de tourner une nouvelle série. Mais je me suis immergé dans Mr. Mercedes.

Et si vous pouviez jouer dans une série actuelle, y en a t-il une qui vous attirerait plus qu’une autre ?
Oui, j’adorerai jouer dans The Crown, avec Olivia Colman. Ils tournent actuellement, j’adorerai en faire partie. Mais je suis américaine, ça ne se fera probablement pas. J’adorerai faire quelque chose dans Ozark. Mais jouer dans Mr. Mercedes faisait partie de mes premiers choix. Je joue une psychopathe, une totale psychopathe, l’opposée même de Kathryn Janeway. Et c’est amusant.

J’ai de beaux rôles jusqu’ici. J’ai eu Mary Ryan, j’ai eu Mrs. Columbo, j’ai eu Kathryn Janeway, Red, et maintenant Alma Lane. La balade fut belle.


Star Trek est Copyright © CBS Tous droits réservés. Star Trek et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS



 Charte des commentaires 


Star Trek Day 2020 : CBS célèbre les 54 ans de la franchise (...)
Star Trek : L’évolution de la musique à travers les (...)
Star Trek : Les stars de Discovery et Picard sont confinés comme (...)
Star Trek : L’héritage de Voyager
Star Trek : Ronald D. Moore parle de Star Trek, de la fatigue de (...)
Helstrom : Review de la saison 1
Uncharted : Quand Nathan Drake rencontre Nathan Drake
Flashdance : Et le film deviendra série pour Paramount+
The Watch : Comment on fait pour adapter Terry Pratchett en série (...)
Les Nouveaux Mutants : Les concepts-arts de l’Ours (...)
Les Animaniacs : La bande annonce de la série animée (...)
Le bon grain et l’ivraie : La critique
Grease : La série spinoff migre de HBO Max vers Paramount+
Sine Tempore : La critique du jeu de plateau et de figurines
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 octobre 2020