514 connectés

[Spectacle] Le mentaliste Pourang - Labyrinthe : La critique

Date : 19 / 05 / 2019 à 09h00
Sources :

Unification


Le mentaliste Pourang - Labyrinthe, Les couloirs de l’infini est le très bon spectacle du mentaliste Pourang qui joue avec les recoins de l’histoire et les spectateurs pour proposer quelques numéros impressionnants.

Le spectacle est composé en trois parties présentant chacune une période de temps différente. On commence ainsi par le labyrinthe du Minotaure, qui donne au show son nom. On se retrouve ensuite en pleine Angleterre victorienne avec Jack l’éventreur, puis on finit à notre époque moderne.

La mise en scène de Jan Olszewski est très théâtralisée, utilisant de la musique, une belle scénographie lumineuse, et parfois même de la fumée. Ainsi, les numéros se glissent agréablement au sein d’une partition fort bien interprétée par les trois comédiens, Jan Olszewski, Florence Leroy-Gaussen et Mélanie Surian, qui entourent le mentaliste.

Les numéros sont très diversifiés et montent progressivement en intensité. Le public est fort souvent mis à contribution, de nombreuses personnes, tout le long des 1h15 du spectacle, montant même sur la scène. Néanmoins, si vous ne voulez pas participer, l’artiste n’insiste jamais et laisse chaque individu avoir envie de n’être que spectateur, ou le temps de quelques minutes, de faire partie du show.

Il est d’ailleurs donné au début du spectacle à chacune des personnes un petit papier permettant de mettre dessus quelques informations, et servant à ceux qui se portent volontaires pour le grand final que l’artiste propose.

Les amateurs retrouveront quelques éléments dont ils ont l’habitude dans ce type de prestation. Pourang est très à l’aise avec les différents numéros qu’il propose et fini sur un passage particulièrement impressionnant qui laisse de nombreuses personnes étonnées et admiratives, à la fois dans la salle et sur scène.

Le mentaliste Pourang sait parfaitement comment capter son public, le faire rire, participer volontairement et lui laisser des souvenirs inoubliables de séquences toutes plus envoûtantes les unes que les autres.

Le mentaliste Pourang - Labyrinthe, Les couloirs de l’infini est un spectacle vraiment immersif qui fait passer un très bon moment de divertissement et dans lequel on applaudit de bon cœur les nombreux tours qui sont proposés.

Avec une belle mise en scène montrant des acteurs rappelant certains faits du passé, un mentaliste qui réussit avec aisance tous les numéros qu’il propose et une ambiance qui capte l’attention du spectateur pour ne jamais la lâcher, on passe un très bon moment en compagnie de Pourang que l’on peut même aller saluer chaleureusement à la sortie de la salle.

Divertissant et impressionnant.

INFORMATION

Le spectacle se joue tous les mardis et mercredis à 19h30 à la Comédie de Paris (42 Rue Pierre Fontaine, 75009 Paris).

- RÉSERVATION
- SITE OFFICIEL

SYNOPSIS

Labyrinthe (les couloirs de l’infini) est un spectacle de mentalisme sur le thème envoûtant de cette mystérieuse forme architecturale.

C’est l’histoire originale d’un voyage de l’Antiquité jusqu’à nos jours en passant par le Londres de l’époque victorienne, hanté par Jack l’Eventreur.
Des numéros de mentalisme captivants et originaux vont vous transporter dans un monde où le fantastique côtoie l’effroyable vérité !
Un mélange rare de mystère, de suspense, d’humour et de poésie.


DISTRIBUTION

  • Auteur : Pourang Khaksar
  • Mise en scène : Jan Olszewski
  • Avec : Pourang Khaksar, Jan Olszewski, Florence Leroy-Gaussen, Mélanie Surian
  • Production : La Tomana et YdB
  • Durée : 1h15
  • Public : tout public
TARIFS

  • Plein tarif : 28 euros
  • Tarif promo web)  : 20 euros
  • Moins de 26 ans : 11 euros
GALERIE PHOTOS

Le mentaliste Pourang - Labyrinthe, Les couloirs de l'infini



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


[Spectacle] Le mentaliste Pourang - Labyrinthe : La critique
[Théâtre] Louison : La critique
[Théâtre] Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins : (...)
[Théâtre] L’exception : La critique
[Spectacle] Gustave Eiffel - en fer et contre tous : La (...)
Swamp Thing : La série était prévue pour 3 saisons
Jinn : Review de la saison 1
Murder Mystery : La review du film Netflix
Stranger Things / The Dark Crystal : Netflix montre ses (...)
Dirty God : La critique
Oblivion Song : Robert Kirkman adapté au cinéma (SPOILERS)
Little Fire Everywhere : La série avec Reese Witherspoon et Kerry (...)
Breaking Bad : La critique du jeu de plateau
Cinéma - Bandes Annonces : 17 juin 2019
Tolkien : La critique