450 connectés

Mahamoth : La critique du Jeu de Rôle

Date : 22 / 05 / 2019 à 07h30
Sources :

Unification France


Mahamoth V2
Nous sommes la Horde

Description :

"Les humains vivent depuis des dizaines de générations dans les carcasses immenses de vaisseaux spatiaux glacés tournoyant sur eux-mêmes.

Leurs origines sont depuis longtemps oubliées.

Désormais, ils sont la Horde.

Ils vénèrent la Mère qui leur montra le chemin des étoiles à la recherche du Château blanc, le refuge mythique qu’ils atteindront un jour quand ils en seront dignes."

Présentation de la gamme :

Toute la gamme est proposée en un seul bloc, comprenant :


- Un livret de base de 80 pages, divisé en 3 parties :

. Les règles du jeu (34 pages), présentent la création d’un personnage, la mécanique générale du jeu (le dk system : on compare le résultat d’1d20 + la compétence à la difficulté), le combat, les vaisseaux missionnaires, les atouts et l’évolution.

. Les notes encyclopédiques (18 pages), décrivent les formes et conditions de vie, ainsi que la société et le background en général.

. Le guide des vaisseaux (24 pages), passe par le menu 10 vaisseaux-hordes et dresse un panorama des vaisseaux perdus.

- Un livret de 78 pages, nommé "Les Secrets" qui traite de l’envers du décor et de la campagne 4ème peuple, à réserver au MJ.

- Un écran 4 volets souples, classique mais efficace.

Verdict :

Ce qui frappe de prime abord, dans cette seconde édition, ce sont les illustrations de John Grümph. D’un style "tardiesque épuré", il propulse l’ambiance dans un monde fantasmagorique comme un boulet de canon.
Même si ces dessins ne sont pas ma tasse de thé, on doit reconnaître qu’ils posent donc parfaitement l’ambiance d’un univers fertile et original.

Et de ce monde, parlons-en justement. Un monde chaotique, peignant le panorama d’une humanité qui n’en a plus que le nom, perdue, manipulée, au bord de la catastrophe définitive. La vie et le jeu sont centrés sur la société des vaisseaux-hordes, beaucoup plus que sur l’espace environnant. Un macrocosme coloré et bourré d’idées intéressantes.

Tout cela tient dans un pack peu cher, mais pas dénué de défauts. La qualité du matériel (très fragile) ne fait pas honneur aux autres gammes de l’éditeur, et des pans entiers du background sont laissés de côté, rendant l’expérience côté MJ plutôt ardue.

Fiche technique

Type : Gamme de JdR Complète
Format : 2 livrets et un écran souples, 16x23cm
Auteur(s) : Le Grümph, F. Plasse
Illustrations : G. Hassoun, Le Grümph
Illustration de Couverture : G. Hassoun
Éditeur : Les 12 singes
Édition Française : Oui
P.P.C. : 35 euros



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Breaking Bad : La critique du jeu de plateau
Big Monster : La critique du jeu monstrueusement fun
Keyforge - l’Age de l’Ascension : La critique de la (...)
Mémoire 44 - New Flight Plan : La critique du jeu et de son (...)
Starfinder - Xéno-archive : La critique du Bestiaire
Swamp Thing : La série était prévue pour 3 saisons
Jinn : Review de la saison 1
Murder Mystery : La review du film Netflix
Stranger Things / The Dark Crystal : Netflix montre ses (...)
Dirty God : La critique
Oblivion Song : Robert Kirkman adapté au cinéma (SPOILERS)
Little Fire Everywhere : La série avec Reese Witherspoon et Kerry (...)
Breaking Bad : La critique du jeu de plateau
Cinéma - Bandes Annonces : 17 juin 2019
Tolkien : La critique