547 connectés

Ne Coupez Pas ! : La critique

Date : 23 / 03 / 2019 à 10h00
Sources :

Unification


Ne coupez pas ! est une pépite du cinéma japonais parallèle. Et malgré son apparence, un film qui fait pleurer de rire, si on accepte de passer la première partie, un plan-séquence de 37 minutes, qui semble bien nanardesque quand on n’a jamais vu le film.

Le long métrage a été tourné pour 25 000 €, avec des comédiens et une équipe technique qui a accepté de le faire sans être payés. Le réalisateur Shin’ichirô Ueda espérait faire 5 000 entrées pour rentrer dans ses frais. Après une sortie confidentielle, repéré, le film a tourné en festival, a raflé nombre de prix, dont dernièrement celui du public, le Soleil d’Or au Festival de Kinotayo 2018 et est ressorti en salle au Japon où il a fait 2 millions d’entrées.

Un succès mérité devant l’idée géniale du film merveilleusement exploitée par un metteur en scène qui, avec son premier long métrage, rentre dans la cour des grands et gagne directement le statut de réalisateur à suivre !

Un réalisateur décide de tourner un film de zombie à petit budget dans une ancienne station d’épuration désaffectée. Mais un vrai mort-vivant va s’inviter à la fête. Évidemment, le scénario semble hyper classique et déjà vu 1 000 fois sous d’autres formes. Mais il ne faut pas se fier aux apparences dans ce récit en quatre étapes, qui monte en puissance et réserve de nombreuses surprises. Il faut souligner que la dernière partie correspond au générique final qui est génial.

La réalisation de Shin’ichirô Ueda est vraiment brillante, son scénario complètement retors et les comédiens excellents. Takayuki Hamatsu est formidable en réalisateur, Harumi Shuhama superbe en chef maquilleuse, Kazuaki Nagaya amusant en jeune premier et Yuzuki Akiyama éblouissante en héroïne traquée par des morts-vivants.

Le montage de Shin’ichirô Ueda est aussi très réussi et permet des transitions toutes en douceur. Quant au directeur de la photographie, Takeshi Sone, il faut vraiment saluer sa prestation.

Ne coupez pas ! est une vraie expérience cinématographique à vivre. Un film que l’on prend encore plus de plaisir à revoir. Et qui a un immense potentiel de visionnage, tant il est brillamment construit et que l’on passe un formidable moment de divertissement et de rigolade devant. Avec une idée simple, mais jamais exploitée de la sorte, et un véritable talent, on peut offrir une œuvre qui n’est pas prête de se démoder.

Aussi, si vous aimez rire et le cinéma, et que vous voyez le film passer à côté de chez vous, allez-y sans hésiter. Et surtout ne partez pas avant la fin 40 premières minutes ! Vous ne le regretterez pas. Vous pouvez d’ailleurs retrouver sur le site officiel les lieux où l’œuvre sera projetée.

Remarquable et hilarant.

Et en bonus, "Et Pom" !!! Assurément la réplique culte du film avec "Ne coupez pas !" Et une superbe blague privée entre amis qui ont vu le film.

SYNOPSIS

Le tournage d’un DTV horrifique bat son plein dans une usine désaffectée. Techniciens blasés, acteurs pas vraiment concernés, seul le réalisateur semble investi de l’énergie nécessaire pour donner vie à un énième film de zombies à petit budget. Pendant la préparation d’un plan particulièrement ingrat, le tournage est perturbé par l’irruption d’authentiques morts-vivants...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 36
- Titre original : Kamera o tomeru na !
- Date de sortie : 24/04/2019
- Réalisateur : Shin’ichirô Ueda
- Scénariste : Shin’ichirô Ueda
- Interprètes : Takayuki Hamatsu, Yuzuki Akiyama, Harumi Shuhama, Kazuaki Nagaya, Hiroshi Ichihara, Mao
- Photographie : Takeshi Sone
- Montage : Shin’ichirô Ueda
- Musique : Shôma Itô, Kyle Nagai, Nobuhiro Suzuki
- Producteur : Koji Ichihashi pour ENBU Seminar, Panpokopina
- Distributeur : Les Films de Tokyo

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Ne Coupez Pas !



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Une part d’ombre : La critique
John Wick Parabellum : La critique
Stubby : La critique
The Dead don’t Die : La critique
Divorce à l’italienne : La critique
Swamp Thing : Une nouvelle bande annonce
Aladdin : La conférence de presse
Snowpiercer : Changement de diffuseur et renouvellement (...)
The Magic Order : La nouvelle série produite par James Wan pour (...)
Séduis-moi si tu peux ! : Les résultats du concours
Meg, la fosse : Le requin revient chez Pygmalion
Sneaky Cards : La critique du jeu qui fait fureur
Cinéma - Bandes Annonces : 21 mai 2019
The Batman : Pas moins de 6 méchants dans le prochain (...)
Westworld : La première bande annonce de la saison 3 montre une (...)