191 connectés

Le chant du loup : La critique

Date : 17 / 02 / 2019 à 14h00
Sources :

Unification


Le chant du loup est un très bon film français présentant de façon très véridique la vie à bord d’un sous-marin se retrouvant pris dans une toile internationale.

Un jeune homme chargé des sonars à bord d’un sous-marin, une oreille d’or, se retrouve pris dans un terrible engrenage pouvant entraîner un conflit mondial. Le scénario suit ses pas et se focalise en grande partie sur le sous-marin servant de décor à ses aventures aquatiques passionnantes et anxiogènes.

Un scénario du réalisateur Antonin Baudry s’inspire de la réalité. Ce dernier s’est beaucoup documenté et a rencontré nombre de professionnels du milieu afin de le rendre crédible.

Le long métrage est des plus réalistes, filmé, entre autres, dans des véritables sous-marins. La salle de commande a été reproduite à l’échelle, renforçant l’effet d’étroitesse et de promiscuité de l’équipage.

De vrais sous-mariniers ont d’ailleurs servi de silhouettes et de figurants afin de renforcer le réalisme des séquences. L’œuvre est donc très vraisemblable et montre parfaitement ce milieu tout en rendant hommage aux hommes travaillant dedans.

Les acteurs sont tous très bons. François Civil est superbe en oreille d’or passionné par son métier. Reda Kateb est très attachant en commandant de sous-marin intelligent. Omar Sy est fort juste en second courageux. Et Mathieu Kassovitz campe avec brio un général n’ayant pas froid aux yeux.

Antonin Baudry offre des séquences magnifiques et donne vraiment l’impression d’être coincé dans un lieu claustrophobique. La tension régnant dans le long métrage est prégnante et le face-à-face entre les deux sous-marins servant de point d’orgue au film est un immense moment de cinéma.

La photographie de Pierre Cottereau est très belle et réussit à illuminer des coursives exiguës et des sous-sols bruts. Les décors de Benoît Barouh et les costumes de Mimi Lempicka et de Judy Shrewsbury donnent vraiment l’impression de se retrouver sur un véritable bâtiment militaire.

Les effets spéciaux sont très bien faits. Les séquences sous-marines sont de toute beauté. Mais c’est vraiment le travail du son qu’il faut saluer. Ce dernier est excellemment traité et mis en scène. Car il s’agit bien du protagoniste principal du long métrage et son importance, et son impact, sont extrêmement importants tout au long du récit. Rien que ce choix fort rend le film vraiment différent d’autres œuvres similaires et en fait une œuvre marquante à découvrir sans hésiter.

Le chant du loup est un premier film extrêmement réussi et abouti. Avec une histoire progressivement de plus en plus angoissante, un casting 5 étoiles et des effets sonores impressionnants, cette plongée en eaux troubles est des plus immersives.

Intense et fascinant.

SYNOPSIS

Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or.
Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 55
- Titre original : Le chant du loup
- Date de sortie : 20/02/2019
- Réalisateur : Antonin Baudry
- Scénariste : Antonin Baudry
- Interprètes : François Civil, Omar Sy, Reda Kateb, Mathieu Kassovitz, Paula Beer, Etienne Guillou-Kervern, Nicolas Van Beveren
- Photographie : Pierre Cottereau
- Montage : Guerric Catala, Nassim Gordji Tehrani, Saar Klein
- Musique : tomandandy
- Costumes : Mimi Lempicka, Judy Shrewsbury
- Décors : Benoît Barouh
- Producteur : Jérôme Seydoux, Alain Attal pour Pathé, Trésor Films
- Distributeur : Pathé

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le chant du loup


© Julien Panié


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Une part d’ombre : La critique
John Wick Parabellum : La critique
Stubby : La critique
The Dead don’t Die : La critique
Divorce à l’italienne : La critique
The Batman : Pas moins de 6 méchants dans le prochain (...)
Westworld : La première bande annonce de la saison 3 montre une (...)
Crisis on Infinite Earths : Le prochain crossover de (...)
Fast & Furious 9 : Michelle Rodriguez ne quittera pas la (...)
His Dark Materials : HBO présente la guerre entre les mondes (...)
Aladdin : Table ronde musicale avec Alan Menken
Une part d’ombre : La critique
Nancy Drew / Katy Keene : Les premières bandes-annonce des toutes (...)
Madam Secretary : La saison 6 sera la dernière
Le Manoir de Paris : Le 8ème anniversaire à Clown Academy