195 connectés

Cinéma - Bandes Annonces : 23 février 2019

Date : 23 / 02 / 2019 à 07h00
Sources :

Multiples


C’est parti pour le tour d’horizon du jour des bandes annonces, extraits et autres vidéos des prochaines sorties. Au programme aujourd’hui :

Destroyer de Karyn Kusama (Sortie le 20/02) : La détective du LAPD Erin Bell a jadis infiltré un gang du désert californien, ce qui a eu de conséquences dramatiques. Lorsque le chef de la bande réapparaît, elle doit fouiller dans le passé pour se défaire de ses démons.

Ralph 2.0 de Rich Moore et Phil Johnston (Sortie le 13/02) : Ralph quitte l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet. La Toile va-t-elle résister à son légendaire talent de démolisseur ? Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube…

Blanche Comme Neige de Anne Fontaine (Sortie le 10/04) : Claire, jeune femme d’une grande beauté, suscite l’irrépressible jalousie de sa belle-mère Maud, qui va jusqu’à préméditer son meurtre. Sauvée in extremis par un homme mystérieux qui la recueille dans sa ferme, Claire décide de rester dans ce village et va éveiller l’émoi de ces habitants... Un, deux, et bientôt sept hommes vont tomber sous son charme ! Pour elle, c’est le début d’une émancipation radicale, à la fois charnelle et sentimentale…

Une intime conviction de Antoine Raimbault (Sortie le 6/02) : Depuis que Nora a assisté au procès de Jacques Viguier, accusé du meurtre de sa femme, elle est persuadée de son innocence. Craignant une erreur judiciaire, elle convainc un ténor du barreau de le défendre pour son second procès, en appel. Ensemble, ils vont mener un combat acharné contre l’injustice. Mais alors que l’étau se resserre autour de celui que tous accusent, la quête de vérité de Nora vire à l’obsession.

Jusqu’ici tout va bien de Mohamed Hamidi (Sortie le 27/02) : Fred Bartel est le charismatique patron d’une agence de communication parisienne branchée, Happy Few. Après un contrôle fiscal houleux, il est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Pour l’équipe d’Happy Few comme pour les habitants, ce choc des cultures sera le début d’une grande histoire où tout le monde devra essayer de cohabiter et mettre fin aux idées préconçues.

DESTROYER (Nicole Kidman) - Extrait "Mieux que moi" VOST


Ralph 2.0 - Extrait : Cœur, cœur, cœur !


Blanche Comme Neige : Bande-Annonce


UNE INTIME CONVICTION : Plébiscité par le public


Jusqu’ici tout va bien - 4 choses à savoir sur le réalisateur Mohamed Hamidi



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Cinéma - Bandes Annonces : 21 mars 2019
Cinéma - Bandes Annonces : 20 mars 2019
Cinéma - Bandes Annonces : 19 mars 2019
Cinéma - Bandes Annonces : 18 mars 2019
Cinéma - Bandes Annonces : 17 mars 2019
Star Wars : La période du prochain film révélée ?
Avengers Endgame : Privilégier la surprise
The Suicide Squad : Qu’en est-il du film de James Gunn (...)
American Gods : Review 2.02 The Beguiling Man
Black Widow : Florence Pugh en négociation pour rejoindre le (...)
Stranger Things : La bande-annonce de la saison 3
Once Upon a Time in Hollywood : Bande-annonce et affiches pour le (...)
Arrow : Beth Schwartz signe un contrat plus global avec Warner (...)
La malédiction de la Dame Blanche : Le film sera connecté à (...)
Dossier 64 : La rencontre avec Nikolaj Lie Kaas, Fares Fares et (...)