333 connectés

Ralph 2.0 : La rencontre avec les réalisateurs

Date : 11 / 02 / 2019 à 11h30
Sources :

Unification


Il y a quelques semaines, lors d’un jour particulièrement frileux de janvier, Rich Moore et Phil Johnston, les réalisateurs de Ralph 2.0 sont venus à Paris pour rencontrer les journalistes et parler de leur film. C’était l’occasion pour Unif d’en savoir davantage sur les coulisses de la création d’un des dessins-animé les plus réussis du studio de la petite souris !

C’était un pur plaisir pour nos réalisateurs de faire revenir tous les personnages de l’univers de Ralph, car pour eux, c’était comme retrouver de vraies personnes. En effet, la plupart sont inspirés de connaissances. Le vrai défi était de trouver l’histoire qui méritait leur retour. De plus, il fallait trouver le juste milieu pour ne pas faire comme dans le premier film, tout en ne faisant pas quelque chose de trop différents ne rendant alors pas les caractères des personnages reconnaissables.

Le processus de création des équipes Disney revient à faire un film en refaisant plusieurs fois un film. Ainsi, Ralph 2.0 a été fait 7 à 8 fois jusqu’à obtenir l’histoire que nous avons pu voir sur le grand écran.

Il fallu un an pour concevoir la représentation d’internet que l’on découvre dans le film. Cela a été difficile, car personne n’avait eu cette idée auparavant et il ne savait pas par où commencer. Il fallait trouver une métaphore qui soit logique et qui ait un sens. Au tout début, ils avaient pensé à une sorte de rivière avec des ports représentant chaque site web. La version finale correspond à une ville qui se serait construite sur toutes les anciennes comme une sorte de mille-feuille.

Moore et Johnston sont ravis de faire parti de cette nouvelle génération travaillant chez Disney et qui aura proposé une réelle évolution en terme d’univers ou thématiques proposé au public avec des films comme Zootopie, Les Nouveaux Héros et bien sûr Ralph 2.0. Pendant longtemps Disney ne faisait pas de films contemporains ayant un vrai regard sur le monde d’aujourd’hui. Cette culture a commencé chez Disney, il y a environ 10 ans et repose sur le fait de laisser les réalisateurs venir avec leur idée sans qu’elle soit imposée par une grosse ponte du studio. À l’avenir des réalisateurs venus d’horizon très divers vont raconter des histoires qui sont importantes pour eux, créant de fait une diversification des thématiques proposées.

Lorsqu’on leur a demandé sur quelle thématique, pourrait se reposer un éventuel troisième volet des aventures de Ralph les deux réalisateurs ont rappelé que la réalité virtuelle et l’impression 3D était les 2 innovations technologiques majeures de ces dernières années. Taquins, ils ont évoqué une trame où Ralph se faisait imprimer en 3D et frappé par un éclair débarquait dans le monde réel... À Paris ! Plus sérieusement, ils ont déclarés que l’épilogue de Ralph 2.0 était la conclusion parfaite des aventures de Ralph et Vanelloppe et que même s’ils avouent qu’il ne faut jamais dire jamais, il ne pouvait, à leurs yeux, y avoir de suite envisageable !

Unif remercie Disney France qui nous a permis de passer un moment passionnant en compagnie de deux réalisateurs à la fois accessibles et ravis de parler de leur film.


Les films sont Copyright © Walt Disney Pictures Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Walt Disney Pictures.



 Charte des commentaires 


La Reine des Neiges 2 : La première bande annonce
Ralph 2.0 : Rencontre avec les voix françaises
Ralph 2.0 : La rencontre avec les réalisateurs
Ralph 2.0 : La nouvelle bande-annonce
Ralph 2.0 : Réunion au sommet pour les princesses Disney
Les cloches Aliens
VOD DVD - Bandes Annonces : 20 avril 2019
Star Trek Picard : Jonathan Frakes parle d‘une série (...)
The Suicide Squad : John Cena en négociation pour rejoindre la (...)
Fast & Furious - Hobbs & Shaw : La seconde bande (...)
The Gifted : La série annulée par la Fox mais ce n’est (...)
Brave New World : Alden Ehrenreich en tête d’affiche
Debout : La critique
Les couples mythiques : Review 3.03 Monica Vitti & (...)
[Théâtre] Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins : (...)