457 connectés

Sunless Skies : La critique du jeu vidéo

Date : 10 / 02 / 2019 à 08h00
Sources :

Unification France



Sunless Skies
La suite de Sunless Sea

Description :

"Sunless Skies est un jeu de rôle Gothic Horror axé sur l’exploration et la narration.

Nous sommes à l’aube du 20ème siècle et l’empire britannique s’est envolé pour les étoiles ! En tant que capitaine d’une locomotive spatiale, vous contemplerez des merveilles et affronterez des abominations cosmiques dans les cieux.

Les étoiles sont vivantes. Elles ont une conscience, de vastes intelligences qui gouvernent toutes choses. Mais elles s’éteignent. Une par une, quelque chose les étouffe, laissant leurs trônes vides.

Sans entraves d’éléments triviaux comme la gravité, l’ambition de l’Empire est sans faille. Ils ont construit un nouveau soleil. L’impératrice règne depuis le trône des heures, ce qui lui permet de contrôler le temps.

Votre capitaine et votre équipage doivent survivre parmi les étoiles. Soutiendrez-vous sa majesté et son Empire, ou les rebelles de la classe ouvrière qui aspirent à être libérés de leur misérable vie ?

Apprenez qui vous êtes, dans le noir. Mourrez et laissez le monde comme vous le voulez, pour votre successeur…"

Le gameplay :

Après avoir choisi sa campagne et ses options de jeu, qui rendront le jeu plus ou moins facile d’accès, on est propulsé aux commandes d’une "locomotive-volante", à la façon de l’anime et manga Galaxy Express 999. Le but sera de survivre dans un univers hostile, peuplé de mystères et de monstres, de villes flottantes en points d’intérêts divers. Pour cela, vous devrez embaucher et former un équipage, équiper votre locomotive, faire des missions de transport, fouiller les environs, afin de récupérer fuel, artefacts, provisions, matériaux divers. De lieux en lieux, de rencontre en rencontre, de révélation en révélation, les secrets du monde des cieux s’ouvriront à vous et vous pourrez l’explorer plus en avant, tout en gardant un œil sur vos ressources vitales.

A chaque rencontre d’importance, à chaque événement notable, une fenêtre de texte s’ouvrira et vous donnera après un long texte d’ambiance différentes possibilités. À vous de choisir ce que vous voulez faire. Ces séquences ressemblent beaucoup à un livre dont vous êtes le héros, avec des choix vous menant à d’autres paragraphes. Des jets de dés de compétences sont même réalisés.

Mais tout ceci se fera dans l’adversité, car de nombreux dangers et pièges vous barreront la route. Des monstres, voir des dieux, peuplent les airs. À vous de savoir s’il faut mieux les éviter ou les combattre.

Pour vous aider, les membres de votre équipage et les nouveaux équipements de la locomotive vous seront utiles.

Il faudra particulièrement surveiller le niveau de Terreur de l’équipage. Selon ce qui vous arrive, les ennemis rencontrés, les choses étranges non comprises, les voyages lointains des côtes et donc stressants, feront augmenter ce niveau de moral des troupes. Certains membres d’équipages pourraient vous quitter si vous ne prenez pas des décisions qui leur conviennent ou si l’entreprise devient trop risquée. Il vous appartient de juguler tout cela et de continuer à explorer.

Le verdict :

Véritable RPG narratif et de gestion, ce jeu, digne successeur de Sunless Sea, est fantastique. Loin de rassembler un budget mirobolant pour un jeu vidéo, et, en tout cas, à des années-lumières des sommes investies pour développer des jeux AAA, Sunless Skies se rattrape et par l’histoire, et par l’ambiance, qui sont intimement liées.

L’histoire tout d’abord, est décrite par de formidables textes, très bien écrits, et pleins de détails, soutenus par des images statiques, mais superbes, au détriment d’animations ou cinématiques. Le rythme lent de la lecture ainsi imposé apporte aussi beaucoup à l’ambiance.

Cette ambiance justement, noire mais poétique, épique mais littéraire, art déco mais steam-punk, est portée par un environnement fait d’une succession de tableaux de peinture qui scrollent au rythme des voyages d’îles en îles.

Sunless Skies me rappelle, toutes proportions gardées, This War Of Mine, un jeu au gameplay simple, ne demandant pas d’adresse spécifique ou de temps de jeux énorme, mais plutôt d’être un peu malin pour comprendre les mécaniques et se laisser porter par l’ambiance. La tension du jeu est aussi assez similaire, portée par la génération aléatoire présentant de parties en parties des situations inédites que l’on attend avec impatience et surprise.

Son seul défaut est d’être dans un Anglais soutenu. Vous pourrez jouer sans peine, même avec un niveau limité qui vous permettra de comprendre les indices donnés, mais si votre niveau dans la langue de Shakespeare n’est pas suffisant, vous risquez de passer à travers les subtilités du monde et des personnages hauts-en-couleur qui le peuplent.

Fiche technique

Studio : Failbetter Games
Genre : Aventure RPG
Nombre de joueurs : 1
Textes en Anglais
Date de sortie : 31 Janvier 2019
Plateforme : PC, Mac, Linux
Version testée : PC sur GOG.COM






Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Jedi Fallen Order : Un teaser du nouveau jeu Star Wars chez (...)
Lord of the Rings - Gollum : Le jeu vidéo de Daedalic (...)
Stadia : L’avenir du jeu vidéo selon Google
Devil May Cry 5 : La critique dantesque
Harry Potter - Wizards Unite : Les toutes premières images du jeu (...)
The Boys : La bande annonce totalement folle de la série (...)
The Orville : Review 2.13 Tomorrow, and Tomorrow, and (...)
Star Wars - The Mandalorian : Les révélations et secrets de (...)
Halo : Pablo Schreiber sera Master Chief pour Showtime
Netflix - Bandes annonces : 21 avril 2019
Victor et Célia : La critique
Éternels : Le court-métrage promotionnel du Puy du Fou
Jeux apéritif : Le plein de petits jeux rapides chez Pixie (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 avril 2019
Avengers Endgame : Les superbes affiches des cinémas (...)