664 connectés

Millevaux : La critique de la gamme du JdR

Date : 19 / 02 / 2019 à 07h30
Sources :

Unification France


Millevaux
Au seuil de la folie

Description :

"Un jeu de rôle à l’ambiance sombre et hallucinée, dans une Europe post-apocalyptique envahie par une forêt hantée où les pires cauchemars se matérialisent...

Millevaux est surtout une ambiance. Une ambiance d’oppression, de folie, de retour à l’état primal où l’inconscient collectif, avec toutes ses horreurs, est tellement fort qu’il se matérialise et devient tangible, terrifiant...

Dans le futur, sur les ruines de l’Europe, longtemps après un cataclysme qui a jeté la civilisation à bas. Une forêt hantée, qu’on appelle Millevaux, recouvre le continent de l’Angleterre aux Monts Oural, de la Scandinavie au Maghreb.
Les hommes survivent dans un monde féodal, sombre et fantastique. Ils le disputent à la nature et à des monstres surnaturels, les Horlas. L’égrégore, trame psychique issue de toutes les hantises humaines, façonne les événements jusqu’au cauchemar.
Toute civilisation s’est évanouie ou presque, l’humanité semble inexorablement régresser vers l’âge de pierre...quant aux rares îlots civilisés qui subsistent, ils sont tellement dégénérés et dénaturés par l’emprise de l’égrégore qu’en retour l’âge de pierre apparaîtrait presque comme un âge d’or...L’histoire de ce monde est entre les mains de quelques individus. Ils sont gorgés d’égrégore. Un destin hors-norme les attend, mais à chaque pas, la folie les guette. Ce sont les héros, les salauds et les martyrs de l’enfer forestier de Millevaux.

Cette nouvelle version de Millevaux est un jeu complet motorisé par le système FU.

Cet ouvrage inclut dix synopsis pour des one-shots, deux scénarios plus développés et une grande campagne de 12 scénarios, qui fera traverser tout le continent aux personnages, d’Albion jusqu’à Carthage."

Présentation du livre de base :

Le gros livre se découpe en 5 grandes parties :
- Thèmes et microencyclopédie (22 pages), décrit ce qui fait la particularité du monde de Millevaux : la folie, l’emprise, les pulsions, l’antagonisme, etc...
- Système de jeu (30 pages) passe en revue la mécanique générale, la création des personnages, les règles d’action, la magie.
- Tables aléatoires (35 pages) propose des exemples de faits marquants, de motivations, de périls, de figurants, de situations dramatiques afin de créer, à la volée, des personnages et des aventures.
- Histoire, société et surnaturel (82 pages), décrit le sombre background de ce JdR.
- Synopsis et scénarios (162 pages) vous propose 10 synopsis pour des scénarios one-shot très diversifiés, deux scénarios plus développés, et surtout une campagne, L’Élixir de mémoire, tournant autour de l’un des thèmes majeur de ce jeu : l’Oubli. Les PJs se rappelleront leur ancienne vie dans la ville de Carthage et se plongeront dans ce que signifie "être humain".

Présentation du supplément :

Le livret de 86 pages de Millevaux Renaissance, se découpe en 3 parties :
- Le Background (40 pages), à travers une nouvelle d’introduction, et de nombreux éléments de réflexions.
- Les Aventures (30 pages), proposent des synopsis de scénarios one-shot, et 2 campagnes.

Verdict :

L’univers de Millevaux est un monde où l’imaginaire humain suinte de l’inconscient de chacun, pour venir hanter le réel. Toutes idées, tout imaginaire, tout antagonisme et dogme s’invitent donc à la fête, du Horla (Guy de Maupassant) à Shub-Niggurath (H.P. Lovecraft).

Cet univers se décline en romans, en JdR, en livre monde, etc... c’est une idée, un concept que l’auteur initial, Thomas Munier a placé sous licence Creative Commons afin de faciliter, encourager d’autres auteurs à enrichir.

Particulièrement adaptée au système narratif (créer une histoire issue de l’imaginaire de chacun, plus guidée que dirigée par un narrateur, ou pas), la gamme Millevaux est à découvrir pour ceux qui pensent avoir tout joué.

Attention, tout de même : il ne conviendra pas à tous, l’ensemble étant particulièrement littéraire et éthéré. Les joueurs devront apporter beaucoup pour que les parties aient vraiment de l’épaisseur.

Fiche technique

Type : JdR
Format : Livre de 352 pages N&B au format 21x21cm, couverture souple
Auteur(s) : Thomas Munier, Michel Poupart, Stellamaris
Illustrations : Stellamaris
Éditeur : Editions Stellamaris
Édition Française : Oui
P.P.C. : 35 euros


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


LexOccultum : La critique des scénarios du JdR
JdR Cthulhu no Kami : Du poulpe à la japonaise
L’Aube des Tribus : La critique du jeu des peuples (...)
LexOccultum : La critique du JdR de chasse aux démons
Undo : La critique du jeu à l’Effet Papillon
Terminator Dark Fate : La critique
Thor - Love and Thunder : Le retour de Korg
Venom 2 : Carnage ne sera pas seul
The Laundromat - L’affaire des Panama Papers : La review du (...)
Black Adam : Dwayne Johnson indique la date du tournage
Violence of Action : Ben Foster et Gillian Jacobs se joignent à (...)
The Prom : Kerry Washington rejoint Ryan Murphy
À la Maison Blanche : La série sera sur HBO Max
Close Up : Le pilote de la série dévoile sa distribution
Playstation : Les produits audio sous licence officielle