521 connectés

The Evil Within : La critique

Date : 13 / 12 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


The Evil Within

  • Scénario : Ian Edington
  • Dessin : Alex Anchez & Ed Anderson
  • Editeur : Omaké Books
  • Catégorie : Jeu Vidéo/BD
  • Taille : 17,1 x 25,9 cm
  • Façonnage : souple
  • Date de sortie : 7 juin 2018
  • Nombre de pages : 120
  • ISBN : 9782870972441
  • Prix : 13.90 €

La BD officielle adaptée du jeu vidéo d’horreur signé du créateur de Resident Evil !

L’histoire se déroule avant les évènements relatés dans le jeu The Evil Within et met en scène une nouvelle héroïne, Dana Robinson, propulsée dans un monde de cauchemars. Les personnages fantastiques phares du jeu vidéo (le Gardien, le Sadique, Laura...) sont ici tous présents au sein d’une nouvelle histoire inédite composée de quatre chapitres. Le graphisme stylisé et l’ambiance dérangeante respectent à merveille le style de Shinji Mikami, créateur du jeu The Evil Within mais aussi de l’illustre Resident Evil. ​Il s’agit d’une version française intégrale.

Décryptage :

En pleine nuit, sous une pluie battante, à la recherche de son amie Kate portée disparue, Dana Robinson tombe en panne d’essence au milieu de nulle part. Par chance, elle se trouve être à proximité d’une station-service dont le restaurant tout proche est dénué de toute trace de vie. Elle rencontre Paul et commence alors une course poursuite en plein cauchemar. Objectif : survivre en évitant les monstres à leurs trousses.

The Evil Within est un jeu vidéo de type « survival horror » à la 3ème personne, créé par Shinji Mikami (le papa de la série Resident Evil) publié par Bethesda. Sorti en octobre 2014, il connaitra une suite en octobre 2017. L’histoire du jeu suit les enquêtes de Sebastian Castellanos alors qu’il est plongé dans l’antre de l’horreur.

Préquelle du jeu-vidéo éponyme, l’histoire du comics The Evil Within nous plonge dans un cauchemar permanent à la Silent Hill. Les protagonistes sont immergés dans une sorte de monde parallèle cauchemardesque, violant, sanglant et peuplé de monstres véritablement terrifiants. Le jeu fonctionne sur ce thème de l’horreur gore et la BD en reprend les thèmes principaux. Proposant une histoire inédite liée de plus ou moins loin au jeu du même nom, la BD restera réservée aux fans du jeu vidéo qui retrouveront l’ambiance graphique pesante et les monstres du jeu. Les autres pourront être déstabilisés par une histoire qui semble décousue et dénué de sens, forcément si on ne connait pas le background du jeu, c’est plus compliqué. Il n’est pas toujours aisé de transposer, dans des versions grand public, sur papier les mondes de jeux vidéo souvent bien particuliers.

Horreur, ambiance malsaine, course poursuite, sang, pièges, monstres… tous les ingrédients du jeu sont bien présents dans cette BD tout comme certaines personnages familiers (dont le Gardien, le Sadique…) pour retranscrire l’atmosphère du jeu et le monde parallèle cauchemardesque dans lequel les personnages évoluent. Mais attention aux non-initiés qui n’y trouveront pas forcément leur compte.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Game of Thrones décodé : La critique
Virus : La critique du tome 1
Orc et Gobelins : La critique du tome 5
Faucheur de vent : La critique du tome 2
UXB : La critique
Spider-Man Far From Home : 3 nouvelles affiches teaser
Star Wars -The Mandalorian : Taika Waititi fera la voix (...)
Apple TV+ : Le nouveau service de streaming d’Apple se (...)
Dumbo : La rencontre avec Tim Burton et Eva Green
Masters Of The Universe : Noah Centineo pour jouer Musclor
Mary Shelley [DVD / VOD] : La critique
Netflix : Plus de contenu original que d’acquisition en (...)
Us : Le film détrône Captain Marvel au box-office américain
Styx : La critique
Wayward Children : Une série en développement pour SyFy