492 connectés

HBO : La chaîne engage un coordonnateur d’intimité

Date : 31 / 10 / 2018 à 11h30
Sources :

Collider


Les temps changent, et voilà que HBO est en avance pour ce qui est de rendre les scènes de sexe plus sûres et plus confortables pour les acteurs. La chaîne payante du câble a acquis une réputation au fil des ans pour la nudité graphique. Des séries comme True Blood et Rome arrivaient à s’en sortir avec des scènes de sexe classées R, ce qui leur permettrait de se démarquer davantage du tarif traditionnel du réseau de diffusion. Par la suite, le sexe sur HBO a atteint un nouveau niveau avec Game of Thrones, qui a porté ce genre de scènes à des hauteurs presque pornographiques (pour le puritanisme américain), au grand dam de beaucoup (les mêmes...). Bien que Thrones soit l’une des séries de télévision les plus populaires de l’histoire, elle a été largement critiquée pour le sexe et la nudité gratuits, impliquant presque toujours des femmes.

Pour être juste, Thrones s’est un peu calmé ces dernières saisons, mais à l’ère de #MeToo, la série de HBO The Deuce a ouvert la voie à une nouvelle façon plus sûre de tourner des scènes de sexe. La série dramatique de David Simon regorge de sexe et de nudité alors que l’histoire tourne autour de l’industrie du porno naissante dans les années 70/80 à New York, mais lorsque la saison 2 se termine, l’actrice Emily Meade décide qu’il est temps pour elle de faire connaître son inconfort (via Rolling Stone ) :

"Malgré le fait que Meade avait fait des scènes de sexe depuis l’âge de 16 ans, elles avaient toujours le pouvoir de la mettre mal à l’aise. Une partie du problème était qu’elle se sentait parfois si seule. Lorsqu’elle avait des doutes au sujet d’une scène, qu’elle était mal à l’aise ou froide, ou qu’elle se sentait trop nue, physiquement ou émotionnellement, entre deux prises de vues, c’était toujours à elle de le dire, et devant tout le monde. Comme beaucoup d’acteurs, elle ne voulait pas décevoir les gens avec qui elle travaillait ni avoir l’air de se plaindre. Au fil des années, elle s’est souvent résignée à emprunter le chemin de la moindre résistance, même si cela lui a fait du tort. Pour certains boulots, elle a même fait ses propres fournitures de sécurité, comme un string couleur chair qu’elle espérait pouvoir la protéger pendant les scènes de nu. Trop souvent, personne d’autre n’a envisagé ces détails."

En effet, Rolling Stone a annoncé la nouvelle plus tôt ce mois-ci, que Meade avait demandé à être avoir ce qu’on appelle un "coordinateur d’intimité" sur le plateau de la saison 2, et le succès a été tel que HBO a désormais instauré une nouvelle politique : tous les programmes HBO impliquant des scènes de sexe sera doté d’un coordonnateur d’intimité. Qu’est-ce qu’un coordinateur d’intimité, demandez-vous ? Alors, pour The Deuce, il y a eu Alicia Rodis, cofondatrice de Intimacy Directors International en 2016, une organisation à but non lucratif. Son rôle est décrit comme suit dans l’article de Rolling Stone :

"Concrètement, Rodis est un médiateur entre acteurs, réalisateurs, producteurs et membres d’équipe. Elle examine les scénarios, anime des discussions de groupe sur les scènes de sexe qu’ils vont filmer et rencontre les acteurs individuellement. Lorsque de nouvelle scènes de sexe sont ajoutées au tournage d’une journée, ou que celles-ci sont modifiées, c’est souvent elle qui annonce la nouvelle à un acteur, en vérifiant quelles sont ses limites personnelles, pour s’assurer que, comme elle le dit, « le consentement est donné et certain avant de continuer. » Ensuite, elle plaide pour les acteurs lors de discussions avec l’équipe de production."

"Ce ne sont pas les choses qu’elle fait, qui sont aussi radicales", dit Meade. "C’est juste avoir quelqu’un d’autre que vous pour y penser. Ce ne devrait pas être un concept radical de donner à quelqu’un quelque chose qui couvre ses parties intimes. Mais avoir quelqu’un à le faire tout court, le fait de le faire, ça aide."

La présence de Rodis sur le plateau de tournage de The Deuce était tellement bienvenue que Simon a déclaré qu’il ne travaillerait plus jamais sans un coordinateur de l’intimité. Rodis supervise déjà les tournages de HBO, Crashing, Watchmen et le film Deadwood. En outre, elle forme de nouveaux coordinateurs pour qu’elle soit présente lors d’autres productions au moment où cette nouvelle industrie bienvenue commence à décoller.

L’idée d’un coordinateur de l’intimité semble désormais une évidence : les plateaux ont des coordinateurs de cascades pour superviser ces scènes dangereuses, alors pourquoi ne pas faire appel à un professionnel pour s’occuper de scènes de sexe inconfortables et parfois dangereuses pour les acteurs ? C’est une très bonne chose, et il est encourageant de voir HBO, qui n’a pas été vraiment progressiste à cet égard, en avance sur son temps.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Lake Success : Jake Gyllenhaal pour la future série d’HBO
Big Little Lies : Une date et des images pour le retour
Barry : La série HBO renouvelée pour une saison 3
Plot Against America : Ryder, Turturro, et bien plus pour la (...)
I Know This Much Is True : Pas moins de 6 actrices recrutées pour (...)
The Boys : La bande annonce totalement folle de la série (...)
The Orville : Review 2.13 Tomorrow, and Tomorrow, and (...)
Star Wars - The Mandalorian : Les révélations et secrets de (...)
Halo : Pablo Schreiber sera Master Chief pour Showtime
Netflix - Bandes annonces : 21 avril 2019
Victor et Célia : La critique
Éternels : Le court-métrage promotionnel du Puy du Fou
Jeux apéritif : Le plein de petits jeux rapides chez Pixie (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 avril 2019
Avengers Endgame : Les superbes affiches des cinémas (...)