353 connectés

First Man : La critique

Date : 14 / 10 / 2018 à 15h00
Sources :

Unification


First Man est un très bon film de Damien Chazelle revenant sur la vie de Neil Armstrong, lors de la décennie qui a permis les avancées scientifiques pour l’envoyer sur la lune.

L’œuvre est très documentée, adaptant le livre de James R. Hansen. La reconstitution des années 60 est fort bien faite et tous les éléments techniques montrant l’entraînement des astronautes et leur mission vers la lune sont criants de vérité. Tant les costumes de Mary Zophres que les décors de Nathan Crowley, associés à la très belle photographie de Linus Sandgren, participent à l’ambiance prégnante du siècle dernier.

Le long métrage est d’ailleurs non seulement un bel hommage à ces pionniers de l’espace, tout en ne passant pas sous silence les avancées des Russes qui ont maîtrisé l’espace avant les américains, mais ne sont jamais allé sur la lune. Il montre aussi la façon, très en avance techniquement à l’époque, mais archaïque et très peu fiable par rapport à ce que l’on fait actuellement, qui a permis un tel exploit.

En dehors d’une pointe de romance, les faits racontés sont fidèles à l’histoire et les exploits de cette mission, et de ceux qui y ont contribué, ont bouleversé le monde à l’époque et ont changé un certain nombre de choses dans la société.

Le film suit de près les traces de Neil Armstrong, montrant sa carrière, comment il est arrivé dans le programme Apollo, la façon dont il a géré les missions préparatoires jusqu’à son vol vers la lune dont il a été nommé commandant, alors qu’il était le seul civil parmi les astronautes.

Le réalisateur Damien Chazelle s’attarde beaucoup sur l’homme et la famille de ce dernier, notamment sa femme. De nombreuses séquences les concernent et le montage alterne souvent entre les passages de tension lors des divers vols et ceux se déroulant dans sa famille.

C’est ce point qui m’a progressivement le plus dérangé. En effet, ces passages sont devenus de plus en plus importants, coupant trop régulièrement le rythme de l’histoire. Et le ping-pong entre cabine et famille, qui apporte un plus émotionnel, devient à la longue lassant, d’autant que l’œuvre dure 2h20. Nul doute que ce focus sur la cellule familial ravisse nombre de spectateurs. Pour ceux préférant l’histoire et la technique, la dose sentimentale est un peu trop élevée.

Les acteurs sont tous formidables, montrant bien les hauts et les bas ressentis par chacun, alors que la moindre erreur peut s’avérer létale. Mais c’est Ryan Gosling qui est vraiment formidable et porte le long métrage sans faillir sur ses épaules. Le comédien est impressionnant et tout à fait convaincant.

Quant à la musique de Justin Hurwitz, elle est très belle et se marie parfaitement avec les images. Elle est d’ailleurs entrecoupée par le silence tonitruant des passages spatiaux, car qui dit œuvre réaliste, dit silence absolu dans l’espace.

First Man est un film très bien réalisé présentant le destin hors du commun d’un homme dont l’histoire se souviendrait du nom pour avoir été le premier à marcher sur la lune. Avec une reconstitution brillante de l’épopée spatiale, un Ryan Gosling solaire et une histoire incroyable, mais vraie, l’œuvre est d’autant plus marquante que beaucoup n’ont pas assisté en direct à cette victoire de l’humanité sur l’espace.

Impressionnant et réaliste.

SYNOPSIS

Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 20
- Titre original : First Man
- Date de sortie : 17/10/2018
- Réalisateur : First Man
- Réalisateur : Damien Chazelle
- Scénariste : Josh Singer d’après l’œuvre de James R. Hansen
- Interprètes : Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke, Kyle Chandler, Corey Stoll, Ciarán Hinds, Patrick Fugit, Lukas Haas
- Photographie : Linus Sandgren
- Montage : Tom Cross
- Musique : Justin Hurwitz
- Costumes : Mary Zophres
- Décors : Nathan Crowley
- Producteur : Marty Bowen, Wyck Godfrey, Damien Chazelle, Isaac Klausner, Steven Spielberg pour DreamWorks Pictures, Temple Hill Entertainment, Universal Pictures, Perfect World Pictures, Amblin Entertainment
- Distributeur : Universal Pictures International France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

First Man



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Overlord : La critique
Régénération : La critique
Aga : La critique
The Mumbai Murders : La critique
Petits Contes sous la neige : La critique
Agents of S.H.I.E.L.D. : La série déjà renouvelée pour une (...)
Overlord : La critique
Alien Awakening : Et sinon quoi de neuf monsieur Scott (...)
Jack Reacher : Une série en préparation
Robin des bois : Les affiches personnages
Trailers voDvd & co : 18 novembre 2018
Shadowrun 5ème édition : La critique du supplément Lockdown
Bandes Annonces & Co : 18 novembre 2018
Crossover DCTV 2018 - Elseworlds : L’événement se montre en (...)
Morbius The Living Vampire : Jared Leto dit adieu à sa (...)