74 connectés

Letter 44 : La critique du tome 5

Date : 14 / 10 / 2018 à 09h00
Sources :

Unification France


Letter 44
Tome 5 - Décalage vers le bleu

  • Scénario : Charles Soule
  • Dessin : Alberto Jiménez Alburquerque
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genres : Sci-fi, Thriller/Policier
  • Date de sortie : 10 janvier 2018
  • Nombre de pages : 128
  • ISBN : 978-2-344-02296-2
  • Format : 173 x 265 mm
  • Prix : 16.95 €

Lire un extrait

Ils sont peut-être le dernier espoir de l’humanité

Envoyés pour enquêter sur une structure alien dans la ceinture d’astéroïdes, les membres du Clarke espéraient faire de grandes découvertes, établir un premier contact, mais surtout rester en vie le plus longtemps possible. Ils sont tous montés à bord en sachant pertinemment que ce ne serait qu’un aller simple. Pour certains, c’était un choix. Pour d’autres, une chance.

Construit en one shots réalisés par des guests de talent (Joëlle Jones, Drew Moss, Ryan Kelly, Alise Gluškova, Langdon Foss), ce nouvel opus de Letter 44 nous fait découvrir les origines de l’équipage du Clarke, ainsi que celles des mystérieux Constructeurs...

Décryptage

Suite à une arrivée discrète d’un vaisseau extraterrestre dans le système solaire du côté de la ceinture d’astéroïdes, le Président Américain Carroll décide de lancer secrètement le Projet Monolith. Découvrez les coulisses du recrutement de l’équipage du vaisseau Clarke qui ira à leur rencontre. Qui sont ceux à qui est confié le sort de l’Humanité ? Qui étaient-ils avant ? D’où viennent-ils ? Comment ont-ils été recrutés et que peuvent-ils apporter à l’équipe ? Et comment pourront-ils sauver le monde ?

Une chose est certaine, ce tome 5 de Letter 44 ne fera pas avancer l’intrigue principale palpitante qui nous a laissé bouche bée à la fin de tome 4, sur un cliffhanger haletant. Toutefois, cette astuce intelligente scénaristique va nous permettre d’en connaitre un peu plus sur l’avant, et sur l’équipage du Clarke parti pour un voyage qui risque d’être sans retour. Exit Alberto Jiménez Alburquerque au dessin, parti se reposer (ou peaufiner le tome suivant), ce sont 5 nouveaux dessinateurs qui viennent mettre leurs talents au service de ces 5 chapitres, Joëlle Jones, Drew Moss, Ryan Kelly, Alise Gluskova et Langdon Foss. Les 4 premiers chapitres étant consacrés aux membres de l’équipage tandis que le 5ème est centré sur les origines des extraterrestres.

La construction narrative est intéressante, les 4 premiers chapitres présentent chacun 2 membres d’équipages du Clark avant qu’ils ne partent et même avant qu’ils ne soient au courant de l’invasion. Il s’agit ici de leurs histoires et dans chaque chapitre, elles se mêlent, se mélangent les destinés des futurs héros américains. Charlotte Hayden et Cary Rowan sont les premiers, suivent ensuite les indissociables Overholt & le soldat Willet, le docteur Pritchard et le soldat Gomez puis viennent enfin le docteur Takahashi et Manesh, le concepteur du vaisseau, le fil rouge de l’histoire étant Bill Lee. Intelligemment construit comme une somme de flashbacks, le tout s’emboite ingénieusement pour former au final un ensemble très cohérent.

Une fois de plus cette BD est un régal à parcourir. Véritable flashback dans l’histoire pour prolonger le suspense, c’est encore une fois très bien monté, très drôle, émouvant et aussi terriblement prenant. Juste un bémol, cette partie avec les aliens est à mon avis à chaque fois la plus faible. La chronologie proposée à la fin est une très bonne idée. Letter 44 et ce tome là particulièrement est un excellent récit de science-fiction qui raconte les origines de tout le monde, équipage et aliens, qui rend les personnages encore plus humains, plus touchants et encore plus intéressants. Un génial bonus qui nous permet de patienter jusqu’au final de la saga.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


14 - 18 : La critique du tome 10
Nains : La critique du tome 6
Black Magick : La critique du tome 1
Shadow of the Tomb Raider : La critique de l’artbook (...)
Lady Killer : La critique du tome 2
Crossover DCTV 2018 - Elseworlds : L’événement se montre en (...)
Morbius The Living Vampire : Jared Leto dit adieu à sa (...)
R.I.P. Stan Lee : Les hommages en affiche
Deadpool 2 : A la découverte des effets spéciaux
Wild Cards : 2 séries télé basées sur les livres de George R.R. (...)
Régénération : La critique
Trailers voDvd & co : 17 novembre 2018
Dungeons & Dragons 5 : La critique du Guide Complet de (...)
Netflix - Bandes annonces : 17 novembre 2018
Star Wars The Mandalorian : Gina Carano ajoutée à la (...)