303 connectés

Le monde est à toi : La critique

Date : 13 / 08 / 2018 à 12h00
Sources :

Unification


Le monde est à toi est un très bon film français présentant un casting impressionnant et très bon.

Un jeune dealer veut monter sa petite entreprise légale, mais va devoir faire un dernier gros coup pour obtenir les fonds nécessaires. Encombré de sa mère chef d’une bande de filles pickpocket, de son beau-père sortant de prison, d’un chef barré, de deux sous-fifres stupides et de divers personnages improbables, ce dernier va avoir fort à faire. D’autant que son amie d’enfance arnaqueuse ne le laisse pas indifférent.

Le scénario de Romain Gavras, Karim Boukercha et Noé Debré parle d’émancipation et présente un beau portrait d’homme sympathique, mais dépassé par sa vie. La progression de l’histoire est bien menée et réserve un derniers tiers formidable et haletant, réservant de nombreuses surprises et amusant beaucoup. La qualité de certaines répliques est très bonne et entre situations parfois ubuesques et réparties envolées, on ne s’ennuie jamais.

Romain Gavras filme très bien son récit. Il est parfaitement à l’aise dans des scènes intimistes où il sait bien mettre en valeur ses comédiens. Il maîtrise aussi complètement les séquences d’action qui sont parfois impressionnantes.

Le casting est vraiment superbe. Karim Leklou crève l’écran et est d’une grande justesse. Isabelle Adjani est impériale en mère envahissante. Vincent Cassel, à contre-rôle, est très drôle. Oulaya Amamra est plaisante en jeune femme déterminée. Quant à Gabby Rose, elle joue une gamine très intéressante et ses passages avec Karim Leklou sont d’une grande délicatesse.

Tourné en France et en Espagne, le long métrage assure le dépaysement et propose une vision différente de l’immigration par le biais d’un étrange hébergement transformant les hommes en esclaves modernes. Sans compter que les Illuminati, fil rouge et ressort amusant de l’histoire, s’invitent même dans les diverses affiches de l’œuvre.

Le monde est à toi est un film divertissant et maîtrisé. Sur fond de critique sociale et de passage à l’âge adulte, les nombreux rebondissements et la galerie de personnages truculents captent l’attention et le rire s’invite régulièrement. Et on espère que malgré ses malheurs, le personnage principal réussira à se sortir de cette spirale du crime qu’il veut quitter définitivement.

Délassant et touchant.

SYNOPSIS

François, petit dealer, a un rêve : devenir le distributeur officiel de Mr Freeze au Maghreb. Cette vie, qu’il convoite tant, vole en éclat quand il apprend que Dany, sa mère, a dépensé toutes ses économies. Poutine, le caïd lunatique de la cité propose à François un plan en Espagne pour se refaire. Mais quand tout son entourage : Lamya son amour de jeunesse, Henri un ancien beau-père à la ramasse tout juste sorti de prison, les deux jeunes Mohamed complotistes et sa mère chef d’un gang de femmes pickpockets, s’en mêle, rien ne va se passer comme prévu !

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 34
- Titre original : Le monde est à toi
- Date de sortie : 15/08/2018
- Réalisateur : Romain Gavras
- Scénariste : Romain Gavras, Karim Boukercha, Noé Debré
- Interprètes : Karim Leklou, Isabelle Adjani, Vincent Cassel, Oulaya Amamra, Gabby Rose, Sam Spruell, Mounir Amamra, Mahamadou Saengare
- Photographie : André Chémétoff
- Montage : Benjamin Weill
- Musique : Jamie XX
- Costumes : Hannah Edwards
- Décors : Francois-Renaud Labarthe
- Producteur : Charles-Marie Anthonioz, Mourad Belkeddar, Jean Duhamel, Nicolas Lhermitte pour Iconoclast
- Distributeur : StudioCanal

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le monde est à toi



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La nonne : La critique
Climax : La critique
Leave no Trace : La critique
Avant l’aurore : La critique
Vaurien : La critique
Bojack Horseman : Review saison 5
Netflix - Bandes annonces : 19 septembre 2018
Albin-Michel : Lancement de la collection Imaginaire
La nonne : La critique
Le dirigeable du Professeur : La critique de l’Escape (...)
Bandes Annonces & Co : 19 septembre 2018
Captain Marvel : Enfin la première bande annonce
Star Trek : Rainn Wilson tease le retour d’Harry (...)
Doom Patrol : Robotman se montre
Le retour de Mary Poppins : La nouvelle bande annonce