175 connectés

Cloak & Dagger : Review 1.10 Colony Collapse

Date : 08 / 08 / 2018 à 11h30
Sources :

Unification


Enfin c’est terminé ! Car oui, c’est une satisfaction de voir se terminer cette première saison de Cloak and Dagger. Alors que nous pouvions craindre un certains nombres d’intrigues non résolues, les responsables de cette série ont décidé de tout conclure dans un Gloubi-boulga de scénario mal ficelé, d’incohérences et d’effets spéciaux plus que douteux.

Malheureusement, pour argumenter réellement et ne pas juste descendre ce dernier épisode gratuitement, il faudra une section spoiler à cet article. Mais si vous voulez tout de même un petit avis préalable sans détail : Colony Collipse est un modèle d’échec comme jamais une série inspirée de l’univers Marvel a connu pour terminer une saison.

[ATTENTION SPOILERS]

Et il y a un nombre de questions et de réflexions assez importantes sur les non-sens scénaristiques et la réalisation qui frappent l’esprit après le visionnage (pêle-mêle) :

- Connors peut donc frapper une femme en public et la faire accuser de complicité de meurtre le lendemain et TOUTE la police locale le soutient ? Juste parce qu’elle est Newyorkaise, c’est ok ?

- La même chose pour Tyrone que toute la police recherche sans réel début d’une moindre preuve.

- Pourquoi faire survivre la tueuse à gage qui prend en joue la mère de Tandy si c’est pour qu’elle n’ait aucun rôle derrière ? On la voit juste tirer deux balles et se faire attraper par les zombies, quel intérêt ?

- D’ailleurs on ne tue pas les antagonistes dans ce dernier épisode, alors que des personnes innocentes infectées par le « virus », qui seront d’ailleurs sauvées par l’association des pouvoirs de la Cape et de l’Epée au final, eux on peut ?

- L’astuce de raconter l’histoire mystique de la « Divine Paire » est intéressante, mais tout en sachant qu’il y a une saison 2, à quel moment peut-on penser sérieusement qu’un des deux va mourir ?

- Comment Connors savaient qu’Oreilly allez se rendre à une pompe de Roxxon ? Et comment est-t ’il arrivé là ?

- Comment O’reilly devait savoir qu’elle devait aller à une pompe alors qu’elle n’a pas revu Tyrone ou Tandy après la téléportation de ce premier ?

- La ville est sensée être infestée de zombies infectés par le fluide forgé par Roxxon et lorsque Tyrone et Tandy sortent pour aller à l’entrepôt, une cinquantaine à peine se ruent sur eux. C’est le carnaval de la Nouvelle-Orléans, toute la ville est dans la rue, un simple contact et l’on devient zombie et ils ne sont qu’une cinquantaine ?

- La réalisation de cette scène est d’ailleurs calamiteuse. On ne voit que des pieds, la caméra est centrée sur nos deux héros, aucune profondeur de champs, on doit deviner ce qu’il se passe. Rien ne nous fait ressentir un danger réel. Wayne Yip, le réalisateur, as-t ’il seulement aperçu un épisode de The Walking Dead pour comprendre comment on filme une attaque de zombies ?

- O’Reilly apparait de nulle part pour tirer sur les zombies, qui se mettent à l’attaquer – ils sont donc conscients (?) – pour sauver nos deux héros. D’où vient-elle et que fait-elle là ?

- Le jeu d’acteur est catastrophique. La scène de l’ascenseur par exemple est ridicule, un contrechamps inexplicable sur l’expression de Mina (Ally Maki) peut prêter à rire. Sans parler de Peter Scarborough (Wayne Péré) qui a l’air d’être totalement désintéressé .

- D’ailleurs les arguments du patron de Roxxon sont incompréhensibles. Il met en danger la population pour avoir du pouvoir, qui lui apportera encore plus de pouvoir. CQFD.

- Roxxon a été mis en danger par l’explosion de la plateforme. Plateforme que l’on découvre dans l’épisode 7 dans les songes du Professeur Hess. La compagnie a donc décidé de refaire exactement, au tuyau prêt, la même installation qui a provoqué l’accident. Utile pour que nos deux héros interviennent mais quel intérêt pour elle à part de refaire un accident volontairement ?

- Cet épisode avait-il encore besoin d’une scène de remise en question mélodramatique pré pubère ? N’en n’a-t ’on pas eu assez depuis le début de la série ?

- D’ailleurs, depuis tout ce temps, Tandy a gardé le pull du grand frère de Tyrone et elle ne lui en parle que maintenant, quand lui n’a plus de cape ? Les coïncidences sont merveilleuses !

- Et que dire de cette fin en apothéose. C’est évidemment le pouvoir de l’amitié qui va sauver la ville ! Nos deux héros se prennent la main et résistent au choc habituel qui les repousse et arrivent à endiguer l’explosion. Le tout dans une horreur d’image d’effets spéciaux digne des 90’s.

- Ils se retrouvent téléportés sur le toit du Superdome, symbole de la ville pendant l’ouragan Katrina, allongés, main dans la main. Que de finesse dans la symbolique et d’originalité !

- Et évidement, un cliffhanger aguicheur nous montrant O’reilly changeait en zombie pour ouvrir sur la saison 2. En même temps la série ne sait faire que ça depuis le début, pourquoi changer ?

Vous l’aurez donc compris avec ces exemples la conclusion de la série est un naufrage totale. Tout ce qui est cité au préalable se déroule en à peine 40 minutes. Atteindre un tel chaos, c’est une sacrée performance.

Note de l’épisode

Cloak and Dagger aura, durant cette première saison, traité intelligemment quelques thèmes (la violence policière contre les noirs par exemple) mais ce sera perdu en route. Les acteurs n’ont jamais été convaincants. La réalisation en manque totale d’originalité. Sans parler de cette bipolarité entre série policière super-héroïque plutôt correct et le mélodrame lycéen américain digne de Beverly Hills.

Et surtout des incohérences beaucoup trop importantes d’un épisode à l’autre pour ne pas faire sortir les téléspectateurs de la série.

Plus qu’une déception, un réel échec.

Note de la première saison

EPISODE

- Episode : 1.10
- Titre  : Colony Collapse
- Date de première diffusion : 2/08/2018 (Freeform USA) – 3/08/2018 (Amazon Prime France)
- Réalisateurs : Wayne Yip
- Scénaristes : Joe Pokaski

BANDE ANNONCE






Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Hedy Lamarr, l’invention d’une star : La (...)
Doctor Who : Review 11.02 The Ghost Monument
Manifest : Review 1.04 Unclaimed Baggage
Le Bon Apôtre : La review du film Netflix
Un 22 juillet : La review du film Netflix
The Walking Dead : Le grand plongeon ?
Jean-Christophe & Winnie : La critique
DCTV : L’affiche du crossover de l’Arrowverse
Orange Is the New Black : La saison 7 sera la dernière
Hedy Lamarr, l’invention d’une star : La (...)
Les Bleus 2018 - Au cœur de l’épopée russe [DVD / (...)
Geek : La critique du jeu des citations
Mère Grand et son symbiote
Bandes Annonces & Co : 20 octobre 2018
Star Trek Discovery : L’influence de The Cage sur la saison (...)