317 connectés

Power Rangers Pink : La critique

Date : 12 / 09 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


Power Rangers
Pink

  • Scénario : Brenden Fletcher & Kelly Thompson
  • Dessin : Daniele Di Nicuolo
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genres : Aventure, jeunesse
  • Date de sortie : 11 octobre 2017
  • Nombre de pages : 192
  • ISBN : 978-2-344-02366-2
  • Format : 173 x 265 mm
  • Prix : 15.95 €

Lire un extrait

Le monde aura toujours besoin d’être sauvé.

Kimberly Hart, désormais championne de gymnastique, croyait avoir laissé derrière elle sa vie d’héroïne protectrice du monde. Mais alors qu’elle se rend dans le petit village de Saint Moineau en France, son passé refait surface. Après avoir secouru les habitants d’une attaque de monstres, elle reprend contact avec Zordon, son ancien mentor. Il est temps qu’elle redevienne celle qu’elle a toujours été : le Ranger Rose !

Après le succès du comics Power Rangers, découvrez le spin off consacré à Kimberly Hart, le ranger rose ! Et qui de mieux que Brenden Fletcher et Kelly Thompson, respectivement scénaristes de Batgirl et Jem & les Hologrammes, pour raconter le destin de cette héroïne forte et déterminée ?

Décryptage

Ancienne Rangers, Kimberly Hart a laissé derrière elle cette vie frénétique de sauveuse de l’univers. Elle a tourné la page, pour devenir gymnaste de haut niveau. Mais quand la vie de sa mère et de tous les gens de son village est en danger, elle fait appel à ses anciens amis pour devenir à nouveau Power Rangers Rose et reformer une équipe.

Y a t-il une vie après les Power Rangers ? C’est un peu la question qui se pose cette nouvelle histoire. Après 2 tomes ayant brillamment relancé la franchise dessinée des Rangers, voici un spin-off consacré à la guerrière rose de l’équipe. Même les méchants sont des méchants de seconde zone, Goldar et Verto, méchants de substitutions parfaits pour un spin-off.

Le récit est simpliste, un peu naif, destiné à un public jeune. Les messages d’origine sont conservés, l’écologie, l’amitié, les responsabilités et les pouvoirs, l’entraide malgré les différences et le courage. Kimberly, le personnage principal, attachante et plutôt travaillée, nous plonge dans un univers quelque peu différent des 2 premiers tomes même si sont conservés ici tous les clichés et le côté acidulé et bondissant des héros.

En plus des couvertures alternatives en bonus, une introduction d’Amy Jo Johnson, la Ranger Rose originale, répond à la question posée en début d’article, nous parle de ses débuts, de son rôle et de l’impact de celui-ci sur la jeunesse. Et comme effectivement "Le monde aura toujours besoin d’être sauvé," il y aura toujours besoin d’héros et d’héroïnes. Divertissant et intéressant par le traitement de son histoire.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Lady Mechanika : La critique du tome 4
Power Rangers Pink : La critique
L’Empire de l’Imaginaire : La critique de la (...)
Never Go Home : La critique du tome 1
The Wicked + The Divine : La critique du tome 3
Netflix - Bandes annonces : 19 septembre 2018
Albin-Michel : Lancement de la collection Imaginaire
La nonne : La critique
Le dirigeable du Professeur : La critique de l’Escape (...)
Bandes Annonces & Co : 19 septembre 2018
Captain Marvel : Enfin la première bande annonce
Star Trek : Rainn Wilson tease le retour d’Harry (...)
Doom Patrol : Robotman se montre
Le retour de Mary Poppins : La nouvelle bande annonce
Climax : La critique