199 connectés

La part obscure : La review du film Netflix

Date : 10 / 07 / 2018 à 13h00
Sources :

Unification


Les créations originales Netflix ont une réelle problématique depuis la popularisation de la plateforme : pourquoi les séries sont, dans la majorité d’entre-elles, de bonnes factures et les longs métrages à peine passables à de rares exceptions ?

La Part Obcure rejoint sans nul doute les exceptions. Ce thriller d’espionnage à la réalisation inspirée est une réelle bonne surprise tant Netflix n’a pas communiqué à son sujet.

Le film suit Sofia (Nathalie Dormer), une pianiste aveugle qui va être le témoin auditif de la mort de sa voisine Véronique (Emilie Ratajkowski), fille d’un criminel de guerre présumé, Radic (Ran Bijvoet).

Ce que l’on peut prendre pour un simple suicide va rapidement entraîner Sofia dans un engrenage infernal mêlant services secrets britanniques, russes et génocide de la guerre des Balkans.

Anthony Byrne montre avec son quatrième film toute l’audace de sa réalisation. De réelles trouvailles de mise en scène qui montre toute la liberté dont il a joui pour donner à ce film un réel cachet.

Il évite les nombreux pièges et clichés habituels en permettant au scénario d’être rondement mené. Le fait d’être à l’écriture avec Nathalie Dormer a dû jouer indéniablement dans cette volonté d’originalité, tout comme l’excellent jeu de cette dernière.

Car interpréter aussi bien la cécité lorsque l’on est voyante, avec justesse et sans lunettes de soleil, qui reste l’artifice parfait pour se faciliter la vie dans ce type de rôle, est à souligner. Tout au long du métrage, elle compose une palette d’émotions bluffante et convaincante.

La direction d’acteurs dans son ensemble est à relever. Aucune fausse note.
Le choix pour cette production américano-britannique de situer son action à Londres apporte un cachet tout naturel et permet des plans envoûtants.

Malgré les tournures implacables du scénario, on pourrait relever quelques détails négligés par soucis de rythme qui aurait pu densifier l’intrigue.

Le résultat final n’en reste pas moins épatant. Une réelle perle du catalogue Netflix dans laquelle vous pouvez vous plonger sans problème.

SYNOPSIS

Une musicienne aveugle est témoin d’un meurtre commis dans l’appartement au-dessus de chez elle. Forcée de fuir, elle se retrouve alors plongée dans les bas-fonds de Londres.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 40
- Titre original : In Darkness
- Date de sortie : 6/07/2018
- Réalisateur : Anthony Byrne
- Scénariste : Anthony Byrne et Natalie Dormer
- Interprètes : Natalie Dormer, Emily Ratajkowski, Ed Skrein, Joely Richardson, Jan Bijvoet, James Cosmo, Neil Maskell et Amber Anderson
- Photographie : Si Bell
- Montage : Tom Harrison-Read et Paul Knight
- Musique : Niall Byrne
- Costumes : Nat Turner
- Décors : Libby Morris
- Producteur : Ben Pugh et Josh Varney pour 42
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

La part obscure



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Mowgli la légende de la jungle : La review du film Netflix
Bird Box : La review du film Netflix
La ballade de Buster Scruggs : La review du film Netflix
Le Bon Apôtre : La review du film Netflix
Un 22 juillet : La review du film Netflix
Agents of S.H.I.E.L.D. : Anthony Michael à la distribution et 2 (...)
La Mule : La critique
The First : Sean Penn ne mettra pas les pieds sur Mars
Star Trek Discovery : « Frère », au bout de 17’01, je (...)
Penny Dreadful - City of Angels : Daniel Zovatto pour le spin-off (...)
Le château de Cagliostro : La critique
Channel Zero : La série annulée après 4 saisons
The Witches : Anne Hathaway sera le rôle principal dans (...)
Le Livre de Poche : Les sorties de janvier 2019
Escape Quest : La critique des 2 premiers tomes