148 connectés

Into The Odd : La critique du jeu de rôle

Date : 08 / 08 / 2018 à 07h45
Sources :

Unification France


Into The Odd
L’intégrale

Description :

"Dans un univers inspiré de notre monde au XVIIIe-XIXe siècle, des aventuriers enquêtent dans des cités hors normes, explorent des lieux mystérieux et affrontent des monstres terrifiants. Leur enjeu : découvrir, comprendre et commercer des trésors magiques énigmatiques, les Arcana…

Into the Odd est un jeu à part, à l’univers à la fois singulier et familier et au game-design résolument moderne sous des atours old school. Cette traduction met ce phénomène du jdr anglophone à disposition du public francophone et développe de nombreux produits supplémentaires exclusifs à la version française (atlas, campagne, écran du meneur de jeu, carnet de création, modules, etc.)

Quelques lieux clefs du monde de Odd :

Quatre Cités-sœurs organisées en demi-cercle à l’ouest d’une immense baie de la mer d’Argent.
Un traité de paix entre ces quatre grandes puissances, parfois sujets à de sérieux accrocs.

Bastion, le « centre de l’humanité », la cité prépondérante forte d’un million d’habitants et d’une industrie puissante.

Ashen, la « cité des voutes », une ville-forteresse crainte pour ses capacités militaires et pour les artefacts que recèlent ses mystérieuses caves semi-enterrées. Sa réputation de site imprenable a fait d’Ashen le siège de toutes les banques des quatre cités.

Météore, la « cité volée », un endroit étrange aux tours de verres et pyramides d’acier de construction non-humaine, dont l’origine est attribué à des visiteurs astraux venus de l’Outremonde.

Rosevine, la « cité des mouches », la capitale d’une force maritime sur le déclin, réputée pour l’omniprésence envahissante de diptères. La vie y est difficile, minée par les querelles de factions se partageant le pouvoir et accusant les autres d’être des sbires de l’Outremonde.

Les arrière-pays de chaque cité-sœur, qui constituent leur territoire. Météore et Bastion se soucient peu de ces espaces. Rosevine de moins en moins, d’une part car elle est enlisée dans ses problèmes sociaux et politiques et d’autre part parce que ses possessions se concentrent dans les colonies de l’Est. Ashen dispose du plus grand arrière-pays, renommé pour ses distilleries et son brouillard imprévisible.

Les colonies de l’Est, des îles de la Mer d’Argent, possessions de l’une ou l’autre des cités-sœurs.

Les montagnes de l’Ouest, une chaîne escarpée où la survie est difficile (éruption volcanique, tempêtes, zones marécageuses). Par endroits, les montages laissent place à d’étranges plaines sableuses et à des cratères gigantesques.

Les royaumes du Sud, qui vivent à l’écart des cités-sœurs, protégés par de longues distances de plaines et cachés au fond de mangroves et forêts tropicales."

Présentation du coffret :

Le coffret contient :
- Into The Odd (VF), 144 pages couleurs,
- Into Our Odd (VF), 96 pages couleurs,
- Into Ulridge, 96 pages n&b, cadre de campagne,
- Into Your Odd, carnet de création du MJ
- Into the Caves (VF, inédt), 32 pages de modules d’aventures
- Into the Arcana , 32 pages pour une campagne inédite,
- Un écran pour le MJ,
- 5 prétirés.

Sachez que certains de ces éléments, présents dans le pack aventure, sont aussi disponibles en vente à l’unité.

Verdict :

Le design général est vraiment top. Au petit format, très pratique et très bien présenté, s’ajoute une ambiance sombre et étrange. On pense aux œuvres de Tim Burton, et à un Warhammer plus crade (mélange de Cthulhu et D&D).

Ce jeu, résolument Old-school, est un bac-à-sable où beaucoup de choses sont présentées de façon succincte afin que chaque MJ puisse y mettre et y retirer ce qu’il veut. Les règles, hyper rapides sont assimilées en quelques minutes, et le background général aussi (les personnages sont originaires de Bastion, la ville Sanctuaire de l’humanité et son entourés de contrées étranges et dangereuses).

Bourré de lieux, d’idées, d’objets magiques, de personnages, de monstres. Into the Odd est entièrement tourné vers le jeu (avec même des générateurs de lieux, d’événements, de personnages). Cette fantastique boîte à outils du livre de base est complétée par des scénarios, une campagne, et un cadre de campagne. Tout est présenté par le biais de l’ambiance, des tripes, plus que de l’esprit, du cœur plus que de la raison. Tout y est très original et bourré d’idées qui vous sont distillées plus que totalement décrites.

Cette version française a été particulièrement bien complétée et enrichie par l’équipe afin de sucer la moelle particulière de l’atmosphère de ce jeu et les façons singulières de le rendre dans les différentes parties.

Fiche technique

Type : Gamme de Jeu de rôle
Format : Coffret
Auteur(s) : Franck Plasse, Chris McDowall
Illustrations : Tithi Luadthong, Maxime Plasse
Éditeur : Les 12 singes
Édition Française : Oui
P.P.C. : 99 euros




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Geek : La critique du jeu des citations
Enigmes Mortelles : La critique du jeu des morts les plus (...)
Chronicles of Crime : La critique du jeu d’enquêtes (...)
Pavillon Noir 2 : L’énorme gamme de JdR enfin en (...)
Pyramid of Pengqueen : La réédition d’un grand classique du (...)
The Walking Dead : Le grand plongeon ?
Jean-Christophe & Winnie : La critique
DCTV : L’affiche du crossover de l’Arrowverse
Orange Is the New Black : La saison 7 sera la dernière
Hedy Lamarr, l’invention d’une star : La (...)
Les Bleus 2018 - Au cœur de l’épopée russe [DVD / (...)
Geek : La critique du jeu des citations
Mère Grand et son symbiote
Bandes Annonces & Co : 20 octobre 2018
Star Trek Discovery : L’influence de The Cage sur la saison (...)