345 connectés

Événement CGR : Le circuit a présenté sa salle premium ICE parisienne

Date : 21 / 06 / 2018 à 11h30
Sources :

Unification


Déjà présent dans 18 complexes en province et en région parisienne, CGR a dévoilée sa dix-neuvième salle premium, la première à Paris.

CGR est devenue l’année dernière le premier réseau français avec le rachat de Cap cinéma. Avec 72 établissements, CGR a en effet dépassé Pathé-Gaumont (71). Le CGR Paris Lilas est issu de ce rachat. Situé à la porte de Paris, c’est l’ancien Etoile Cinéma Lilas, un complexe qui n’a jamais vraiment trouvé son public. Après des travaux de rafraîchissement et la création de cette salle premium, CGR espère bien voir le cinéma enfin décoller.

Après la projection de bandes annonces et extraits de film, le Directeur Général de CGR, Jocelyn Bouyssy, est venu nous expliquer la genèse des salles ICE, un exercice franc et chaleureux tant on sent que c’est un bébé qu’il porte avec enthousiasme.

C’est à l’occasion d’une visite d’un salon professionnel à Las Vegas qu’il a remarqué un procédé développé par Philips à l’époque. En recherche d’améliorations techniques pour ses futures salles premium, il se dirigeait plutôt à l’époque vers les systèmes des grands du marché comme IMAX ou Dolby. Convaincu par la démonstration de Philips, il a commencé à s’engager vers eux. Leur système, le LightVibes, consiste à déployer des panneaux sur les cotés des salles afin d’augmenter l’immersion du spectateur dans l’image. Au moment, où il était prêt à signer pour la première salle, Philips était en train de jeter l’éponge. En effet, sans salles commerciales actives, impossible de développer l’offre. CGR a alors demandé à Philips de reprendre à son nom le développement du procédé ne laissant à la société néerlandaise que la fabrication des panneaux.

C’est Luc Besson qui a fait le premier confiance au système et Valerian fut le premier film en LightVibes. Depuis, les chiffres parlent, ces salles ICE sur-performent dans la carrière des films qui utilisent le système au point où les grands studios commence à confier leur film à CGR. En effet, l’ensemble des effets est conçu en propre par le réseau dans un "bunker" rochelais conçu pour éviter tout piratage des œuvres. le prochain Mission Impossible devrait marquer l’entrée des films Paramount en LightVibes. D’autres cinémas français hors CGR commencent à demander à avoir des salles ICE, Idem pour des grands circuits étrangers. Quant aux deux grands circuits français, Pathé Gaumont développe ses salles IMAX et UGC, fidèle à sa frilosité légendaire, ne développe rien en ce sens.

Une salle premium ICE, ce n’est pas uniquement le système LightVibes. C’est surtout une salle à la pointe du confort : Sièges inclinables, grande assise, en format fauteuil simple ou à deux. Salles en gradin, espace optimum entre les rangées, projection laser 4K et Dolby Atmos. Tout est fait pour que le spectacle soit complet.

Le système est en constant progrès. Outre le LightVibes, CGR a rajouté des spots en fonds de salles pour accompagner explosions et effets visuels. Si j’admet que les panneaux sur les cotés des salles s’oublient très vite et donne vraiment une impression d’élargissement du champ visuel, j’ai eu plus de mal avec ces spots qui, en éclairant trop les sièges devant moi, ont eu tendance à me faire sortir de la projection. Tout dépend aussi du film, ces spots étaient beaucoup plus efficients avec le bel extrait de comédie musicale du film The Greatest Showman avec Hugh Jackman.

N’hésitez pas à aller découvrir cette superbe salle et faire, par vous même, votre propre idée.

- Lien Programmation CGR Paris Lilas
- Lien Salle ICE Paris Lilas (attention à vérifier que le film programmé a le logo LightVibes si vous voulez tester le procédé)
- Lien Tarifs CGR Paris Lilas

CGR Inauguration salle ICE Paris Lilas




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Télérama Dialogue #6 : Le programme des rencontres
Fête de la VOD : La troisième édition
[Soirée] L’Ecran Pop : Soirée double Mamma Mia ! 1 et (...)
Événement CGR : Le circuit a présenté sa salle premium ICE (...)
Événement 4DX : Inauguration de la 500ème salle 4DX au Pathé (...)
Aquaman : La bande annonce finale
Flash : Ezra Miller continue à confirmer le film
Westworld : L’ouest s’en relèvera
Les voyageurs du temps : Une date pour la saison 3
Supergirl : On sait qui jouera Lex Luthor
Bios & Project Blue Book : Retour à la science-fiction pour (...)
Les filles du soleil : La critique
Mortal Engines : Le 2 premiers tomes en grand format
Bärenpark : La critique du jeu de parc à ours
Bandes Annonces & Co : 20 novembre 2018