443 connectés

Star Saga : La critique du jeu de figurines et d’aventures spatiales

Date : 24 / 06 / 2018 à 09h00
Sources :

Unification France


Star Saga
Le jeu de figurines

Description :
"Bienvenue dans Star Saga, le jeu d’aventures futuristes dans un monde peuplé de voyages interstellaires, de technologies avancées et d’une myriade de races aliens. Choisissez votre personnage et prenez part à l’action afin de vaincre des scientifiques fous, des soldats sans pitié et résoudre des énigmes mortelles. Au fil des retournements de situation, vous serez obligés de prendre des décisions difficiles pour rester en vie.

De 1 à 5 joueurs, prenez le contrôle des intrépides mercenaires contre l’odieux joueur du Nexus. Vous pouvez aussi jouer entièrement en Co-op ou en solo !

Jouez une partie rapide en 30 minutes ou bien combinez les scénarios avec des règles de campagne innovantes pour des heures d’affrontements."

Le visuel de la boîte et son contenu :
La boîte est bourrée de matériel avec 250 éléments dont des décors.

Elle contient :
- 6 Mercenaires en plastique, pré-assemblés
- 5 Boss en plastique, pré-assemblés
- 24 Sbires en plastique, pré-assemblés
- 10 Portes de vaisseau en plastique
- 26 éléments de décors de vaisseau en plastique
- 33 Tuiles de jeu de recto verso, en carton rigide
- 10 Dés de défense et d’attaque
- Plus de 130 cartes incluant les cartes de Personnage,du Nexus et de l’équipement
- Le livre de règle pour les missions en solo, l’expérience, les campagnes et bien plus !
- Le livre de mission le Contrat D’Eirias, avec 12 missions.
Le matériel est inégal. Les tuiles sont faibles, mais les figurines et les cartes sont chouettes. Ce qui est vraiment sympa, ce sont les décors.

Le déroulement d’une partie :
On choisit un scénario, on sort ses personnages avec ses capacités spéciales. Par rapport au scénario, on installe le couloir et les éléments de décors de départ. Les joueurs activent, un à un ses personnages puis le MJ, derrière son écran active ses personnages.
Bien entendu, on récupère des objets, on utilise ses capacités spéciales avec des cartes, on pirate des consoles, on passe des portes, on affronte des boss etc... Tout est très classique, mais bien fait (et très simple à assimiler).
L’originalité du système se trouve dans ses différents types de jeu : solo, en joueurs contre MJ, et en coopératif total (le jeu joue tout seul).

Le verdict :
Le jeu ne paye pas de mine de prime abord, mais développe des parties très sympas. Le jeu, adapté à tous les goûts, tourne très bien, mais surtout les scénarios sont très bons et les pièges sont nombreux. L’univers a aussi un background détaillé et plus original qu’il n’y parait. Les différents types de jeu sont vraiment adaptés au système et équilibrés, et proposent vraiment 3 styles de jeu (et d’ambiance différente). La campagne de scénarios, cœur du jeu, rendent les parties de Star Saga presque envoûtantes et on suit les aventures du petit groupe de mercenaires comme dans un film.

Fiche technique

Type : Jeu de figurines coopératif
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : Stewart Gibbs
Éditeur : VictoriaGame
Nombre de joueurs : 1 à 5
Age des joueurs : 14 ans et plus
Durée moyenne d’une partie : 30 à 90 minutes
Edition Française : Oui
Extensions disponibles : Oui
Prix habituellement constaté : Moins de 80 euros





Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Shadowrun 5ème édition : La critique du supplément Lockdown
Dungeons & Dragons 5 : La critique du Guide Complet de (...)
Manhattan : La critique de la réédition du jeu multi-primé
Philosogeek : La critique du jeu des questions tordues
Héros & Dragons : La critique du Manuel des règles et du (...)
Agents of S.H.I.E.L.D. : La série déjà renouvelée pour une (...)
Overlord : La critique
Alien Awakening : Et sinon quoi de neuf monsieur Scott (...)
Jack Reacher : Une série en préparation
Robin des bois : Les affiches personnages
Trailers voDvd & co : 18 novembre 2018
Shadowrun 5ème édition : La critique du supplément Lockdown
Bandes Annonces & Co : 18 novembre 2018
Crossover DCTV 2018 - Elseworlds : L’événement se montre en (...)
Morbius The Living Vampire : Jared Leto dit adieu à sa (...)