87 connectés

Westworld : Review 2.05 Akane No Mai

Date : 23 / 05 / 2018 à 13h45
Sources :

Unification


Après avoir livré un épisode 4 complexe, sophistiqué et riche en révélations, les showrunners offrent du dépaysement pour l’épisode de mi-saison.

Annoncé comme l’un des moments phares de cette seconde saison, l’épisode 5 – qui est une respiration bienvenue - impulse une nouvelle dynamique au show.

L’épisode Akane No Mai introduit avant tout le " Shogun world ", le troisième parc - sur cinq - de la série. Teasé lors du final de la première saison, ce " Shogun world " s’inscrit dans l’ère Edo (1600-1868) où le japon, subdivisé en fief, était gouverné par le shogun et les seigneurs locaux, Daimyos. A l’instar du parc Westworld, le Shogun world reconstitue une vision fantasmée et violente du japon médiéval de l’ère Edo peuplé de Ronin, de geishas et d’oppresseurs sanguinaires.

Si l’épisode ne montre que " la pointe du monde de shogun ", la richesse et la finesse de la reconstitution du japon démontrent une fois de plus la qualité du show. Avec le charme surnaturel des paysages du mont Fuji, l’exotisme de la population et une soundtrack – dont une remasterisation des Rolling Stones – le dépaysement est total.

Néanmoins, la véritable force de ce shogun world réside dans la caractérisation des protagonistes japonais superbement interprétés par un casting prestigieux. Visages connus du paysage cinématographique, Rinko Kinkuchi (Babel, Pacific Rim) et Hiroyuki Sanada (Wolverine III, Le Dernier Samurai) livrent une prestation de haute volée, au point d’éclipser parfois en charisme leur " alter-ego " du parc Westworld, en particulier Hector et Maeve.

Akane No Mai - entendu à la fois comme " la danse d’Akane " ou " la danse pourpre " - marque surtout un tournant majeur dans la saison en connectant deux " hôtes " : Akane et Maeve. En effet, au moyen d’une sous-intrigue esthétiquement exaltante, le personnage de Maeve, singulièrement en retrait durant les épisodes précédents, prend une dimension inattendue au contact d’Akane. Car, face aux choix de la belle Geisha, la " personne " même de Maeve va se retrouver irrémédiablement bouleversée.

L’arrivée de Maeve dans le monde du shogunat livre les moments de bravoure les plus exaltants et dépaysants de cette première moitié de saison. Pourvu que le périple se poursuive afin que le Shogun World se dévoile davantage, et que Maeve s’y forge avant d’affronter son " nouveau monde ".

Connectant littéralement deux mondes, l’épisode de mi-saison dévoile aussi deux visions particulièrement différentes de " la liberté ". En effet, le voyage de Maeve lui apporte une vision de la " liberté ", qui semble bien différente de la conception de Dolores/Wyatt.

Deuxième personnage brièvement mis à l’honneur dans cet épisode, Dolores/Wyatt continue de dévoiler son nouveau visage. En ce sens, la sensibilité de Dolores s’efface de plus en plus devant la logique jusqu’au-boutiste et violente de Wyatt, au grand dam du foncièrement bon, Teddy.

Bien qu’il soit moins surprenant, car survendu, cet épisode de mi-saison assure donc de fort belle manière la rencontre entre Westworld et monde du Shogun.

Il ouvre surtout des perspectives inattendues pour la seconde moitié de la saison qui s’avère bien sombre comme le laisse supposer la furtive apparition de Bernard dans l’épisode.

EPISODE

- Episodes : 2.05
- Titre  : Akane No Mai
- Date de première diffusion : 20/05/2018 (HBO) – 21/05/2018 (OCS)
- Réalisatrice : Craig Zobel
- Scénariste : Dan Dietz

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le Bon Apôtre : La review du film Netflix
Un 22 juillet : La review du film Netflix
Doctor Who : Review 11.01 The Woman Who Fell to Earth
Manifest : Review 1.03 Turbulence
The First : Review des épisodes 1 à 6
The Predator : La critique
Star Trek Discovery : Ethan Peck & Anson Mount parlent de (...)
Asterix et le secret de la potion magique : La bande (...)
Black Panther 2 : Ryan Coogler de retour à la réalisation
Le Bon Apôtre : La review du film Netflix
Spider-Man Far From Home : Michael Giacchino de retour à la (...)
True Detective : Une date et des photos pour la saison (...)
Otages à Entebbe [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
L’art de se prendre les murs : Une nouvelle vision de Peter (...)
Pyramid of Pengqueen : La réédition d’un grand classique du (...)