459 connectés

I Kill Giants : La critique du comics

Date : 01 / 06 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification


I Kill Giants

  • Scénario : Joe Kelly
  • Dessin : J. M. Ken Niimura
  • Editeur : Hi Comics
  • Date de sortie : 23 mai 2018
  • Nombre de pages : 184
  • ISBN : 2811223983
  • Format : 20,4 x 2 x 26,5 cm
  • Prix : 19,90 €

L’histoire d’une petite fille perdue dans une vie de famille chaotique, et qui se perd dans un monde imaginaire bien plus commode : « Elle a poussé son existence fictive un peu loin, et ne parle vraiment que des géants à tout le monde. Elle est convaincue qu’ils sont en marche et qu’elle seule peut les arrêter »

Décryptage

I Kill Giants est un bon comics présentant d’une façon originale la vie d’une adolescente se disant chasseuse de géants.

Cette dernière, personnage entier, et pas forcément attachant, doit composer avec une bande de filles qui la harcèle, une famille à la situation compliquée et une grande imagination.

Moquée de toute part, elle se prépare à affronter des géants à l’aide de son fidèle marteau Coveleski. L’arrivée d’une nouvelle élève qui va devenir son amie va changer la dynamique de sa routine journalière.

L’œuvre de Joe Kelly est d’une grande délicatesse et parle d’un sujet sombre et pas facile à aborder. Avec une héroïne atypique et pugnace, il livre un récit touchant et fort, surfant souvent entre les limites de l’imagination et de la réalité et laissant libre le lecteur dans son interprétation des faits.

Le crayonné noir puissant et clair de J. M. Ken Niimura renforce l’immersion du lecteur dans le comics. Certaines séquences, notamment sur la fin, offrant un seul dessin par page, sont très belles et ont un impact fort, d’autant que l’on arrive au climax d’une intrigue ne laissant pas indifférent.

Il est d’ailleurs amusant de voir que l’auteur européen intègre à de nombreux endroits de petits personnages irréels, entièrement nus, ce qui ne se fait normalement pas dans un livre américain.

En fin de livre, on retrouve plusieurs pages montrant des essais sur les personnages, associés à des commentaires de Joe Kelly et J. M. Ken Niimura, ainsi qu’une postface de Chris Columbus qui a été l’un des producteurs de l’adaptation cinématographique de l’œuvre. Ce qui donne un très beau film d’Anders Walter disponible en DVD et Blu-Ray à partir du 6 juin 2018.

Les dernières pages de l’ouvrage présentent une mini bande dessinée hilarante montrant toutes les étapes de création d’un comics et où on découvre les deux artistes croqués dans leur travail.

I Kill Giants est un livre émouvant et passionnant à lire, présentant une jeune fille déterminée à l’apparence bien définie avec ses étranges oreilles de lapins. Avec un récit fort qui a un grand impact émotionnel, des sujets intéressants traités comme le harcèlement scolaire, et une pointe de fantastique, cette belle œuvre vaut la peine d’être découverte.

© 2018 OriginalComics


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Death’s choice : La critique de la trilogie
Sky-High Survival : La critique des tomes 1 à 10
Wild Blue Yonder : La critique
The Promised Neverland : La critique du tome 1
Faucheurs de vent : La critique du tome 1
Star Trek : Expansion exponentielle de nouvelles séries Trek - (...)
Westworld : Review 2.09 Vanishing Point
The Walking Dead : Le retour de Jon Bernthal
Bloodshot : Sony envisagerait Talulah Riley et Alex Hernandez (...)
Hache : Netflix étoffe son offre originale en langue (...)
Sans un bruit : Le concours
Eurovision : Will Ferrell, star d’une comédie musicale (...)
Gaspard va au mariage [DVD / VOD] : La critique
Warmachine : La boîte 2 joueurs et l’avenir de la (...)
Bandes Annonces & Co : 20 juin 2018