266 connectés

[Spectacle] Cirque Alfonse - Tabarnak : La critique

Date : 22 / 05 / 2018 à 09h30
Sources :

Unification


Le Cirque Alfonse, d’origine québécoise, revient une nouvelle fois en France pour présenter son nouveau spectacle Tabarnak.

Ce dernier s’inspire de la religion et utilise des éléments de la vie courante comme des bancs pour mettre en place des numéros parfois incroyables et coupants souvent le souffle.

En effet, la prise de risque des artistes est vraiment grande et un risque d’accident grave est possible, tant ces derniers exécutent des figures acrobatiques et spectaculaires.

On passe ainsi une partie de son temps en apnée avant d’exploser en applaudissements furieux et libératoires à l’issue de leurs numéros jusqu’à un final ou le public se lève d’un seul homme pour une standing ovation.

Il faut avouer que le show commence un peu bizarrement et lentement avant de montrer ses ambitions. On y découvre 3 porteurs, dont un contrebassiste, 3 voltigeurs, dont 2 femmes et 3 musiciens : un excellent guitariste, un superbe claviériste et une formidable percussionniste.

Le spectacle montre des figures acrobatique, l’utilisation de cordes, de portés, de pôles et de sauts à partir d’une balançoire. Ce qui interpelle est que quasiment tout est fait à la force des bras et entre pyramide humaine grandiose et poses à la limite de la gravité, on en prend plein les yeux.

Les 1h30 du show passent à toute allure et les numéros intenses sont entrecoupés de passages plus drôles, ou poétique comme une envoûtante séquence de derviche tourneur coloré, permettant l’installation du passage suivant.

La musique du spectacle est très importante et participe pleinement au rythme de ce dernier. De nombreuses chansons sont présentés, la plupart chantées par l’acrobate et danseuse principale.

Il est d’ailleurs possible d’acheter le CD du spectacle à 10 euros et des T-Shirt à 20 euros à la fin du spectacle.

La prestation proposée est vraiment de haut vol. Les porteurs sont réellement impressionnants et ont une très grande capacité à proposer des portés anxiogènes.

Les voltigeurs sont incroyables et montrent des figures envoûtantes et parfois synchronisés dans un gracieux ballet aérien. Les 6 artistes, en pleine coordination, forment de temps en temps un seul corps se figeant, ou se mouvant, sur la musique, véritable âme et battement du show.

Tabarnak est une formidable expérience à vivre. Des numéros originaux et spectaculaires qui captent sans arrêt l’attention sur un sujet, la religion, passant finalement bien au cœur des arts du cirque.

Avec des artistes et des musiciens captivants, un certain humour et des passages en mettant plein les yeux, la rencontre avec ce bien sympathique cirque québécois est un rendez-vous à ne pas manquer.

Fascinant et saisissant.

Vous pouvez découvrir ci-dessous la rencontre qu’Unification a eu avec les artistes.

RENCONTRE AVEC LES ARTISTES

Les artistes du cirque Alfonse ont invité divers bloggeurs et rédacteurs de sites Internet à avoir en leur compagnie une initiation au cirque. Ces derniers nous ont permis de nous essayer à des portés, de la voltige et de la balançoire.

Ils ont aussi répond très gentiment et avec humour à quelques-unes des questions que je leur aie posé. Les membres du cirque, dont la plupart sont là depuis la création de ce dernier il y a une douzaine d’années, ce qui explique le choix d’avoir un voltigeur homme, plutôt que de recruter une autre artiste. Et ce qui donne un véritable cachet à leur spectacle envoûtant.

Ils créent leur show dans la ferme familiale du créateur du cirque et se produisent à la Cité des arts du Cirque Tohu et au Festival de Montréal Complètement cirque lorsqu’ils sont au Canada.

Mais ils passent la plupart de l’année à voyager dans le monde, enfants compris, passant d’un pays à l’autre pour montrer un spectacle qui a une durée de vie de 3-4 ans. Ils laissent d’ailleurs un set de scène en permanence en Europe afin d’éviter d’avoir à tout transporter avec eux.

Pour leur dernier spectacle Tabarnak, ils ont dû apprendre à manipuler la balançoire et à utiliser les poles qui font leur apparition dans leur prestation.

Les artistes sont vraiment sympathiques, attentionnés et agréables et les rencontrer a été un grand honneur. Merci à eux, et bon courage pour leurs prestations à venir dans lesquels les risques sont bien réels.

INFORMATION

Le spectacle se joue du mercredi au samedi à 20h30 et les samedis à 16h00 à Bobino (14-20 Rue de la Gaité, 75014 Paris) jusqu’au 9 juin 2018.

- RÉSERVATION
- SITE OFFICIEL

SYNOPSIS

Le Cirque Alfonse vient présenter son nouveau spectacle Tabarnak à Paris à Bobino du 16 mai au 09 juin 2018 !

Après avoir retourné la France avec Timber, le plus québécois des cirques québécois revient avec ce nouveau spectacle plus déjanté que jamais et à la folie contagieuse. Tabarnak, la nouvelle création du Cirque Alfonse, démonte fougueusement les rites traditionnels au profit de numéros sensationnels qui laissent bouche bée. On assiste à une fresque musicale aux allures de show rock, une célébration exubérante qui mêle cirque et musique façon Alfonse…

Messe à gogo surréaliste, happening musical débridé, office festif, le Cirque Alfonse nous embarque avec son nouveau spectacle Tabarnak dans une joyeuse virée en enfer et au paradis, un chemin de croix anarchique et poétique, un rassemblement où l’humain tutoie le divin. Du sous-sol à la nef, de l’autel au chœur, des chants liturgiques aux grandes orgues, Tabarnak célèbre la messe comme espace de naissance, de communion, de mariage, de mort. L’église où tous s’unissaient pour prier, auparavant au cœur d’une société dévote, lieu magique dans lequel baigne notre imaginaire collectif ; lieu négligé, parfois désacralisé, maintenant ressuscité, revigoré ! Ben Tabarnak ! On va avoir du fun ! A ne pas rater à Bobino dès le 16 mai.


DISTRIBUTION

  • Mise en scène : Alain Francoeur
  • Avec : Antoine Carabinier, Geneviève Gauthier, Julie carabinier, Nicolas Pulka, Jonathan Casaubon, Jean-Philippe Cuerrier, Alain Carabinier
  • Lumières : Nicolas Descôteaux
  • Durée : 1h30
  • Public : tout public
TARIFS

  • Carré or : 49 euros
  • 1ère catégorie : 33 à 39 euros
  • 2ème catégorie : 23 à 29 euros
  • 2ème catégorie : 19 euros
COMMUNIQUḖ DE PRESSE

Le Cirque Alfonse s’est construit autour du désir de collaboration entre membres d’une même famille et avec des amis, mais surtout dans l’idée de perpétuer une tradition de cirque familial itinérant dans une version contemporaine. Puisant ses thèmes dans le patrimoine québécois, la compagnie prend racine dans la région de Lanaudière, berceau de la musique traditionnelle québécoise, qui a aussi vu naitre la Bottine Souriante et les Cowboy Fringants.

C’est à partir d’un noyau composé d’Antoine Carabinier et Geneviève Gauthier, artistes de cirque, Julie carabinier, interprète en danse contemporaine et Alain Carabinier, vieil artiste dans l’âme, que s’est construit le Cirque Alfonse. Avec la complicité d’Alain Francoeur, metteur en scène, et Nicolas Descôteaux, concepteur éclairagiste, la compagnie crée son premier spectacle en 2006 : La Brunante. Les numéros de cirque prennent vie en danse et en jeu, dans l’idée de faire revivre les veillées de musique traditionnelle d’antan, en cuillers, gigue et claquette où toute la bastringue s’en donne à cœur joie.

En 2011, le clan se reforme et s’inspire de la vie dans les camps de bûcherons pour créer Timber ! Vivant tous ensemble pendant plusieurs semaines, artistes et créateurs façonnent dans la grange familiale un spectacle sortant des sentiers battus, où tout est vrai : des liens familiaux aux accessoires de cirque réinventés à partir d’objets de la vie des camps. Le succès de cette création originale ne se dément pas, avec plus de 400 représentations dans 14 pays.

2014 voit la création de Barbu, une formule cabaret inventive et déjantée, revisitant les origines du cirque et les grandes foires d’antan. La musique traditionnelle maintenant teintée d’électro, enrobe cette fête excentrique et turbulente, acclamée dans tous les grands festivals : Montréal Complètement Cirque, Fringe d’Edimbourg, Adélaide ou encore Perth, et qui a tenu l’affiche pendant plus de 100 représentations en plein cœur de Londres.

Tabarnak, création festive et rassembleuse, voit le jour en 2017 dans la petite église de Saint-Alphonse-Rodriguez. Le Cirque Alfonse explore cette fois l’église du village, dans une grand-messe acrobatique et musicale dont on ressort éberlué et le sourire aux lèvres.

GALERIE PHOTOS

Cirque Alfonse - Tabarnak



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Empire Strips Back - A Star Wars Burlesque Parody : La (...)
[Spectacle] Jay - World Man Bio : La critique
[Spectacle] Stéphanie Jarroux - Bio et barge : La critique
[Spectacle] Xenakis et le Japon : La critique
[Spectacle] Cirque Alfonse - Tabarnak : La critique
Star Wars - L’Ère de la Rébellion : La critique du Jeu de (...)
Netflix - Bandes annonces : 17 juillet 2018
Star Trek Discovery : Les deux premières photos de la saison (...)
Shazam ! : La première photo officielle
The Walking Dead : Un petit air de western pour la saison (...)
Entertainement Weekly - Spécial SDCC : Doctor Who en couverture - (...)
Glass : Les premières photos du film de M. Night Shyamalan
Godzilla - King of Monsters : Les premières photos
Cloak & Dagger : Review 1.07 Lotus Eaters
The Last Movie : La critique