391 connectés

Le Seigneur des Anneaux : Une série télé très coûteuse

Date : 19 / 03 / 2018 à 13h45
Sources :

Reuters via Collider


La montée en puissance des services de streaming, en particulier en ce qui concerne leur nombre de téléspectateurs énigmatique et leurs coûts de production, a changé la manière dont le succès est mesuré en télévision. Avec la diffusion, le câble et même certains réseaux premium, la transparence a conduit à des corrélations assez faciles en termes de coûts et de notations, avec une légère alchimie pour les critiques et "parce que le président de la chaine aime bien." Dans le monde du streaming, tout est conjecture. Rendre les choses encore plus compliquées c’est le boulot d’Amazon, qui est le seul service de streaming qui partage sa maison avec un détaillant en ligne géant. Et comme Jeff Bezos, PDG d’Amazon, a déclaré lors d’une conférence technologique en 2016 : "Lorsque nous gagnons un Golden Globe, cela nous aide à vendre plus de chaussures."

Cette citation et toute une foule d’informations fascinantes sur la stratégie commerciale d’Amazon en ce qui concerne Prime Video font partie d’un rapport exclusif que Reuters vient de publier. Dans ce rapport, nous avons appris que les documents internes que Reuters a pu acquérir "comparent des mesures qui n’ont jamais été rapportées pour 19 série exclusives d’Amazon : leur coût, leur audience et le nombre de personnes qu’ils ont aidé à attirer au Prime."

Pour Amazon, son service de streaming fonctionne pour renforcer le côté vente au détail d’Amazon, plus précisément ses abonnements Prime. Donc, si une série n’encourage pas plus de personnes à s’inscrire au Prime, alors elle ne survie pas.

Par exemple, la première saison de la série The Man in the High Castle, une histoire alternative décrivant l’Allemagne comme le vainqueur de la seconde guerre mondiale, comptait 8 millions de téléspectateurs américains au début de 2017, selon les documents. Le programme a coûté 72 millions de dollars en production et en marketing et a attiré 1,15 million de nouveaux abonnés dans le monde selon la comptabilité d’Amazon, comme le montrent les documents.

Cependant, "les documents internes ne montrent pas combien de temps les abonnés ont gardé leur abonnement Prime, et ils n’indiquent pas non plus combien d’achats ils font sur Amazon."

Maintenant, la raison pour laquelle vous avez cliqué sur cet article : les méga-dépenses d’Amazon pour sa série télévisée préquelle du Seigneur des Anneaux. D’après Reuters, la société a payé 250 millions de $ pour les droits seuls de l’histoire, et couplé avec les coûts de production et de marketing, ce chiffre global pourrait atteindre 500 millions de $.

Ce genre d’inflation insensée est quelque chose qui a également assailli d’autres chaines. Dans le monde de Game of Thrones, HBO a été contraint de continuer à augmenter le coût de son mastodonte tout en commandant de grandes séries comme Westworld, et des séries à gros budget comme la saison 2 de Big Little Lies. Et avec Netflix et Apple apparemment prêts à dépenser des sommes incalculables pour acquérir de grands noms et construire des productions géantes, cela met beaucoup de pression sur les autres chaines pour continuer à suivre.

Pourtant, une tonne d’argent n’est pas un signe de qualité. De grosses productions couteuses ont été des flops comme Vinyl de HBO ou encore Marco Polo ou The Get Down de Netflix. Lancer de l’argent dans une série n’est pas synonyme de qualité, tout comme au cinéma. Et tandis que le pari d’Amazon est de se dire que sa série du Seigneur des Anneaux sera assez rassembleuse par sa renommée, pour amener plus de gens à sa plate-forme, il faudra vendre beaucoup de chaussures pour être utile au résultat net d’Amazon.


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Amazon Prime : Vince Gerardis signe un important accord avec (...)
Le Seigneur des Anneaux : Aragorn, personnage idéal pour la série (...)
The Peripheral : Les créateurs de Westworld adaptent William (...)
The Boys : Karl Urban obtient le rôle principal de la (...)
Le Seigneur des Anneaux : Une série prévue sur 5 saisons
SDCC 2018 - Aquaman : La bande annonce ultra-spectaculaire de la (...)
SDCC 2018 - Shazam : La première bande annonce mi-comédie - mi (...)
SDCC 2018 - Star Trek Discovery : Des mini-épisodes et des (...)
SDCC 2018 - Godzilla 2 Roi des monstres : La bande annonce (...)
SDCC 2018 - Les Animaux Fantastiques - Les Crimes de Grindelwald (...)
Mamma Mia ! Here We Go Again : La critique
SDCC 2018 - Breaking Bad : Souvenirs et héritage 10 ans (...)
SDCC 2018 - Better Call Saul : Le rapprochement se précise
SDCC 2018 – Crazy Ex-Girlfriend : La dernière saison se (...)
Trailers voDvd & co : 22 juillet 2018