138 connectés

Roll for the Galaxy : La critique du jeu de dés et de son extension

Date : 14 / 03 / 2018 à 07h45
Sources :

Unification France


Description :

"Dans Roll for the Galaxy, les joueurs bâtissent des civilisations galactiques en recrutant des ouvriers afin de coloniser des mondes ou développer des technologies. À chaque tour, les joueurs choisissent une des 5 phases possibles et seules celles choisies par au moins un joueur auront lieu. Il vous faut donc tenter d’anticiper les choix de vos adversaires ! Qui parviendra à développer l‘empire spatial le plus puissant de la galaxie ? Roll for the Galaxy est un jeu de gestion accessible et très dynamique qui vous promet de vivre le grand frisson des jeux les plus stratégiques !"

Le visuel de la boîte et son contenu :

Une grosse boîte, bien lourde contenant pas moins de 111 dés spéciaux, 78 tuiles, 5 gobelets, 5 plateaux, 5 paravents, 5 plateau de programmation, des jetons, 1 grand sac et les règles de jeu.

Le déroulement d’une partie :

Cette adaptation version dés, d’un jeu de plateau des plus classiques, nommé "Race for the Galaxy" pose une ambiance et une tactique équivalente à son ancêtre. Chacun incarne une corporation qui veut étendre sa domination. A chaque tour, on lance des dés (nommés ouvriers : scientifiques, militaires, Administration etc...). Derrière son paravent (qui résume aussi les règles et les phases de jeu), chacun va répartir ses dés sur son petit plateau afin d’affecter une tâche à chaque ouvrier (ou dé). On pourra les faire explorer, développer des technologies, coloniser, produire des ressources ou récupérer de l’argent ou des points de victoire, mais, et c’est très important, seule une de ces actions sera activée à la condition qu’au moins un autre joueur ait choisie la même. Sachant que tout ceci est augmenté de tuiles mondes ou technologies qui sont à tirer au hasard et présentées devant tout le monde. En fin de tour, on recrute donc grâce à ses tuiles (qui apportent des choses différentes), en récupérant les dés qu’elles m’ont donné. Vous comprenez vite qu’il ne s’agit pas de développer sa petite stratégie dans son coin, mais bien de lire le jeu des autres afin de miser sur la bonne action.

L’extension Roll for the Galaxy "Ambition" :

"Ambition est la première extension pour Roll for the Galaxy. Elle rajoute au jeu de base 14 nouvelles factions et 7 nouveaux mondes de départ, ainsi que 2 nouveaux types de dés (leaders et entrepreneurs) qui permettent une plus grande souplesse dans le choix des actions. Et ce n’est pas tout ! Ambition ouvre aussi aux joueurs de nouvelles possibilités stratégiques avec les tuiles objectifs, choisies aléatoirement en début de partie."

Le verdict :

Très bonne adaptation, qui fonctionne bien, quelque soit le nombre de joueurs (même à 2), avec un esprit SF très prononcé et de nombreux clins d’œil aux maîtres du genre (Isaac Asimov en tête). La version dés se paye même le luxe d’être meilleure que le jeu initial, pourtant devenu un classique du jeu. L’extension est particulièrement réussit aussi car, avec les nouvelles mécaniques de jeu , on assiste à un rééquilibrage des différentes actions grâce à l’ajout des dés orange. Chapeau à l’auteur et à Gigamic !

Fiche technique :
Type : Jeu de dés
Format : Boîte
Auteur(s) : Wei-Hw-a Huang & Tom Lehmann
Illustrations : Martin Hoffmann, Claus Stephan & Mirko Suzuki
Editeur : Gigamic
Nombre de joueurs : 2 à 5
Age des joueurs : 14 ans et plus
Durée moyenne d’une partie : 45 minutes
Edition Française : Oui
Extensions disponibles : Oui, une.
Prix habituellement constaté : Moins de 60 euros pour le jeu de base et moins de 30 euros pour l’extension.



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Kero : La critique du jeu de plateau qui sent le kérosène
Tiny : La critique du jeu de rôle
Faust Commando : La critique du Jeu de Rôle jusqu’au bout (...)
Hexagon Universe : La critique du JdR inspiré de la BD populaire (...)
New York 1901 : La critique du jeu de plateau
Captain Marvel : Enfin la première bande annonce
Star Trek : Rainn Wilson tease le retour d’Harry (...)
Doom Patrol : Robotman se montre
Le retour de Mary Poppins : La nouvelle bande annonce
Climax : La critique
The Conjuring 3 : Des dates pour le nouveau film
L’Étrange Festival 2018 : Un bilan bien étrange
Kero : La critique du jeu de plateau qui sent le kérosène
Emmys 2018 : Les gagnants
Bandes Annonces & Co : 18 septembre 2018