341 connectés

The Disaster Artist : La critique

Date : 05 / 03 / 2018 à 12h15
Sources :

Unification


The Disaster Artist est l’adaptation du livre éponyme de Greg Sestero et Tom Bissell retraçant le tournage d’un film en 2003 considéré comme l’un des plus mauvais du monde, The Room, devenu culte depuis et remplissant les séances de minuit et les soirées nanars.

Il est certain qu’avoir déjà eu l’occasion de voir The Room avant, surtout dans une soirée avec une ambiance idoine, apporte un supplément de sel au long métrage de James Franco. Mais ce dernier est franchement hilarant et les situations montrées sont vraiment arrivées. On peut d’ailleurs découvrir certaines scènes du film original et celles recréées pour The Disaster Artist mise en parallèle dans le générique de fin.

Et comme le réalisateur de The Room, Tommy Wiseau, a su rebondir sur la réputation de son film, il fait un caméo que l’on peut découvrir à la fin du générique dans une scène ou ce dernier se moque de lui-même. L’auteur du livre, l’acteur Greg Sestero, fait aussi une apparition en tant qu’agent d’artistes.

Le film de James Franco retrace une aventure sortant de l’ordinaire. Celle de deux personnes décidées à faire un film envers et contre tous, après avoir été refusées sur de nombreux castings. L’un d’entre eux, sortant de l’argent de nulle part - 6 millions de dollars au final - va décider d’adapter son scénario, de le diriger et d’en être l’acteur principal. Il propose le second rôle à son ami comédien et engage l’équipe technique permettant un tournage se révélant épique.

The Disaster Artist retrace la rencontre improbable des deux principaux protagonistes, leur arrivée à Hollywood en quête de gloire, la genèse du film et l’accueil de ce dernier à sa sortie.

Quand on a vu l’œuvre d’origine, on se demande bien quel acteur serait capable d’incarner un Tommy Wiseau unique en son genre. C’est le réalisateur James Franco qui le campe et donne le rôle de Greg Sestero à son petit frère. Il faut avouer que les deux comédiens sont formidables, avec une mention spéciale à James Franco lui-même qui a gagné le Golden Globe 2018 du meilleur acteur pour cette prestation haute en couleur.

Les deux comédiens sont extraordinaires et hilarants et donnent une dimension vraiment particulière, et criante de réalisme, à un tournage incroyable. Le reste du casting est aussi très bien trouvé et les ressemblances entre les comédiens et ceux qu’ils incarnent est très travaillée.

Le long métrage est truffé de scènes magnifiques, de séquences improbables et de rires garantis face à ces pieds nickelés du cinéma, plein d’entrain et d’envie et faisant souvent n’importe quoi.

Outre une reconstitution très précise, l’histoire est aussi une ode à l’amitié. Les deux comédiens sont toujours restés proches malgré l’échec cuisant du film et son statut progressivement devenu culte. D’ailleurs, après avoir co-signé ses mémoires sur le film, Greg Sestero a écrit un scénario mettant en avant une amitié improbable, Best F(r)iend (jeu de mots avec meilleurs amis et meilleurs monstres) dont il partage le rôle-titre avec Tommy Wiseau. Une œuvre attendue en avril 2018 dans les salles françaises.

The Disaster Artist est un film sur un tournage d’anthologie faisant passer un formidable moment de divertissement et mettant à mal ses zygomatiques. Avec de nombreuses questions tournant autour du financement du film, de la nationalité et de l’âge de Tommy Wiseau, cet ovni improbable mérite effectivement d’être raconté par un véritable réalisateur. Il est en effet vrai que vouloir faire un film tel The Room est quasiment impossible si on veut en obtenir l’effet, absolument non voulu, qui s’en dégage.

Avec une reconstitution soignée et deux acteurs splendides, c’est à un truculent moment de cinéma auquel on assiste.

Génial et invraisemblable.

SYNOPSIS

En 2003, Tommy Wiseau, artiste passionné mais totalement étranger au milieu du cinéma, entreprend de réaliser un film. Sans savoir vraiment comment s’y prendre, il se lance … et signe THE ROOM, le plus grand nanar de tous les temps. Comme quoi, il n’y a pas qu’une seule méthode pour devenir une légende !

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 44
- Titre original : The Disaster Artist
- Date de sortie : 07/03/2018
- Réalisateur : James Franco
- Scénariste : Scott Neustadter, Michael H. Weber d’après l’œuvre de Greg Sestero, Tom Bissell
- Interprètes : James Franco, Dave Franco, Seth Rogen, Alison Brie, Ari Graynor, Jacki Weaver, Josh Hutcherson, Zac Efron
- Photographie : Brandon Trost
- Montage : Stacey Schroeder
- Musique : Dave Porter
- Costumes : Brenda Abbandandolo
- Décors : Chris L. Spellman
- Producteur : Vince Jolivette, Seth Rogen, James Franco, Evan Goldberg, James Weaver
pour Rabbit Bandini Productions, Point Grey Pictures, Good Universe, New Line Cinema

- Distributeur : Warner Bros. France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

The Disaster Artist


Copyright : ©2017 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. AND RATPAC-DUNE ENTERTAINMENT LLC
Photo Credit : Justina Mintz, courtesy of A24 and New Line Cinema


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le retour de Mary Poppins : La critique
Spider-Man - New Generation : La critique
Yentl : La critique
Mortal Engines : La critique
Oscar et le monde des chats : La critique
Le retour de Mary Poppins : La critique
Star Trek Discovery : Une saison 2 étendue
Glass : Troisième bande annonce
Doctor Who : Review 11.10 The Battle of Ranskoor Av Kolos
The Toxic Avenger : Un reboot annoncé par Legendary
Sister Act 3 : Disney prévoit un troisième film pour son service (...)
Amazing Stories : Edward Burns pour jouer dans un épisode de la (...)
Trailers voDvd & co : 12 décembre 2018
PIFFF 2018 : Le Weekend
Saboteur - La Grande Aventure : La critique du jeu coopératif... (...)