336 connectés

Mary et la fleur de la sorcière : La critique

Date : 17 / 02 / 2018 à 13h00
Sources :

Unification


Marie et la fleur de sorcière est un film bien sympathique présentant une magnifique animation et une histoire touchante, adapté du roman jeunesse The Little Broomstick de Mary Stewart.

Une jeune fille, venant habiter chez sa tante à la campagne, trouve une fleur étrange qui va l’entraîner dans des aventures magiques, notamment au sein d’une école bien surprenante.

Cette dernière va partir à la quête d’un d’une de ses connaissances et de la compagne féline d’un chat avec qui elle fait équipe. Elle est accompagnée d’un balai volant adorable qui donne d’ailleurs son nom au roman original.

L’histoire est agréable à suivre, bien que s’adressant plus à un public jeune et adolescent. Mais l’inventivité des lieux magiques et des créatures croisées est vraiment très bien mise en valeur.

En effet, l’animé est vraiment très beau et coloré. L’animation est fort bien faite, offrant de temps en temps des séquences épiques et spectaculaires. L’humour est aussi très présent, qu’il soit lié aux situations, ou aux multiples personnages au design sortant de parfois de l’ordinaire, que rencontre l’héroïne.

Le long métrage montre un personnage principal attachant, plein de ressources et de volonté. La galerie de protagonistes qu’elle croise est haute en couleur et leurs interactions entraînent de nombreux rebondissements dans une histoire réservant des coups de théâtre.

Le doublage japonais est comme toujours impeccable et donne une véritable vie à tous les individus parlant. L’héroïne a notamment une voix très plaisante à écouter.

La réalisation d’Hiromasa Yonebayashi est bien agréable à découvrir. Ce dernier passe avec facilité de séquences intimistes, à d’autres plus impressionnantes comme les vols sur le balai ou une cavalcade au sein d’une troupe d’animaux très impressionnante.

Marie et la fleur de sorcière est un dessin animé bien sympathique à voir, magnifique visuellement, rempli de magie et parfois très drôle. C’est aussi une quête passionnante à découvrir et qui donne vraiment envie de lire le livre qui l’a inspiré. Il faut d’ailleurs rester pendant la première partie du générique pour voir la vie des principaux protagonistes, une fois leur aventure achevée.

Superbe et divertissant.

SYNOPSIS

C’est l’été. Mary vient d’emménager chez sa grand-tante dans le village de Manoir Rouge. Dans la forêt voisine, elle découvre une fleur mystérieuse qui ne fleurit qu’une fois tous les 7 ans. On l’appelle la "fleur de la sorcière". Pour une nuit seulement, grâce à la fleur, Mary possèdera des pouvoirs magiques et pourra entrer à Endor, l’école la plus renommée dans le monde de la magie, qui s’élève au-dessus du ciel, au-delà des nuages.
Le secret de la fleur de la sorcière se révèlera à elle petit à petit…

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 42
- Titre original : Meari To Majo No Hana
- Date de sortie : 17/02/2018
- Réalisateur : Hiromasa Yonebayashi
- Scénariste : Riko Sakaguchi, Hiromasa Yonebayashi
- Interprètes : Ruby Barnhill, Kate Winslet, Jim Broadbent, Ewen Bremner, Louis Serkis, Morwenna Banks, Lynda Baron, Teresa Gallagher
- Musique : Takatsugu Muramatsu
- Producteur : Yoshiaki Nishimura, Geoffrey Wexler pour Amuse Pictures, Chukyo TV Broadcasting Company, D.N. Dream Partners, Dentsu, Fukuoka Broadcasting System, Hakuhodo DY Media Partners, Hiroshima Telecasting (HTV), Kadokawa Pictures, Kenon, Khara Corporation, Lawson, Line, Miyagi Television Broadcasting, Nippon Television Network Corporation (NTV), Sapporo Television Broadcasting Company, Shizuoka Daiichi Television, Studio Ponoc, Tamborine Sound Studios, Toho, Walt Disney Studios Japan, The Yomiuri Shimbun, Yomiuri Telecasting Corporation
- Distributeur : Diaphana Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Mary et la fleur de la sorcière



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Yentl : La critique
Mortal Engines : La critique
Oscar et le monde des chats : La critique
Pachamama : La critique
Utøya, 22 juillet : La critique
Captain Marvel : Une superbe affiche
Men in Black International : Les deux premières photos (...)
Le Seigneur des Anneaux : Ce qui intéresse Peter Jackson dans la (...)
Ghost in the Shell - SAC_2045 : La nouvelle série sur (...)
Plastic Man : Une extension plutôt élastique pour le (...)
PIFFF 2018 : La clôture
Yentl : La critique
Les portes de la délivrance : La nouvelle saga de science-fiction (...)
Brothers : La critique du dernier jeu de tuiles d’Ankama
Bandes Annonces & Co : 10 décembre 2018