222 connectés

Power Rangers : La critique du tome 1

Date : 20 / 02 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification France


Power Rangers
#1 - Ranger vert
Année un

  • Scénario : Kyle Higgins
  • Dessin : Hendry Prasetya
  • Couleurs : Matt Herms
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genres : Aventure, jeunesse
  • Date de sortie : 29 mars 2017
  • Nombre de pages : 144
  • ISBN : 978-2-344-02265-8
  • Format : 173 x 265 mm
  • Prix : 9.99 €

Lire un extrait

Ensemble, pour affronter le mal !

Bienvenue à Angel Grove, le monde des Power Rangers et des attaques hebdomadaires de monstres géants ! Tommy Oliver était un gamin comme les autres avant que Rita Repulsa ne prenne son contrôle et fasse de lui le Power Ranger vert. À présent affranchi de son emprise, Tommy essaie de retrouver une vie normale, combinant ses activités de lycéen et de héros. Il se rend compte qu’il n’est pas plus facile de se faire de nouveaux amis que de combattre des hordes de monstres...

À l’occasion de la sortie au cinéma le 5 avril 2017 du film événement Power Rangers, découvrez l’adaptation en comics d’une des licences les plus populaires au monde ! Kyle Higgins (C.O.W.L., Hadrian’s Wall) et Hendry Prasetya ont su habilement moderniser l’univers pour livrer une série contemporaine au plus proche des préoccupations adolescentes. Explorez la vie cachée du Ranger vert dans sa lutte pour combattre ses démons et découvrir la vérité...

Décryptage
Toomy, Jason, Trini, Billy, Kim et Zach sont des lycéens presque normaux parce que lorsqu’ils n’étudient pas, ils sauvent le monde, ce sont les Power Rangers. Tommy, le ranger vert qui vient tout juste de rejoindre l’équipe est hanté et rattrapé par son passé maléfique et Rita Repulsa qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour récupérer un talisman et pourquoi pas refaire basculer Tommy dans le côté obscur. Mais c’est sans compter sur la force de l’équipe, de la famille que forment les Power Rangers.

Après avoir brillamment proposé une nouvelle version de Jem et les Hologrammes, Glénat Comics nous propose une nouvelle série culte, les Power Rangers. Partie de rien en 1991, la série, toujours à l’écran 27 ans plus tard, est devenue entre temps, une véritable institution dotée d’une base de fans sans cesse grandissante. Très ouvertement porteuse d’un message positif dans un monde arrogamment pessimiste, la série s’est aussi projeté sur le média papier glacé et Glénat, profitant de la sortie du film au cinéma, nous présente le premier tome de la nouvelle modélisation et surtout la modernisation des Power Rangers. Transmutation demandée...

Un poil décevante, cette BD n’a pas réussi à complètement m’accrocher. Exit le côté kitch, tout est très (trop) sérieux et très sombre malgré les couleurs flashy des personnages. L’aspect des problématiques adolescentes prend un peu trop le pas sur le reste et il semble compliqué de s’identifier aux personnages, qui sont surement trop clichés. Attention, on est très loin d’une mauvaise BD, bien au contraire, on y aborde des termes importants comme ceux de l’adolescence, des doutes, de la confiance, de la seconde chance, de la rédemption, des valeurs familiales, de l’amitié et de l’amour. C’est aussi rythmé, les phases de combat sont intéressantes surtout avec les robots et les grands monstres tout en restant bien en retrait des phases de discussion. On retrouve à la fin de l’album une courte histoire amusante de Bulk et Skull.

C’est une tentative intéressante qui saura plaire aux fans inconditionnels de la série, à ceux qui auraient envie de replonger dans une partie de leur enfance ou peut-être à ceux qui ont aimé le film et qui ont envie de prolonger l’aventure sur un autre média. On y retrouve les ingrédients qui ont fait le succès de la franchise, mais adaptés au format de la BD. Comparé à la très grande réussite de Jem, ça reste un peu mou et pas entièrement convainquant, il manque l’étincelle de folie qui aurait pu en faire une bonne BD.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Q mysteries : La critique de la série
Lesson of the Evil : La critique de la série
Death’s choice : La critique de la trilogie
Sky-High Survival : La critique des tomes 1 à 10
Wild Blue Yonder : La critique
Fake News
Bandes Annonces & Co : 23 juin 2018
Avengers Infinity War : Les effets spéciaux dévoilés
Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn brouille les (...)
Teenage Mutant Ninja Turtles : Les tortues à nouveau (...)
Luke Cage : La saison 2 se dévoile en photos
Love Simon : La critique
Trailers voDvd & co : 22 juin 2018
Verónica : Les résultats du concours
Q mysteries : La critique de la série