392 connectés

The Alienist : Review du premier épisode

Date : 26 / 01 / 2018 à 12h00
Sources :

Unification


Avec un titre aussi poseur, The Alienist interpelle immédiatement et donne envie au public de découvrir quel peut bien être ce fameux aliéniste qui sera sans doute au centre de son intrigue. Ce premier épisode donne cependant très vite la réponse en s’ouvrant avec un texte expliquant son origine et ses fonctions. L’histoire se déroule donc au 19ème siècle, à New-York et notre aliéniste s’avère en fait être un psychiatre spécialisé dans le traitement des personnes ayant des troubles mentaux. Voyant dans un crime d’apparence transophobe des similitudes avec une affaire non-élucidée concernant d’anciens patients, il se lance dans une enquête en compagnie d’un illustrateur de journaux. Très vite, la première femme travaillant au sein de la police de New-York va leur servir d’alliée.

La réalisation de The Alienist est très léchée. Les décors et les costumes sont flamboyants, la reconstitution soignée et on a vraiment l’impression de se retrouver dans cet ancien New-York. Le casting se veut prestigieux avec les toujours très impeccables Daniel Brühl dans le rôle-titre, Luke Evans dans celui de l’illustrateur et la surdouée Dakota Fanning qui a bien grandi d’enfant star.

L’enquête criminelle constitue le fil conducteur plusieurs thématiques viennent se greffer de manière assez habile. Les accointances entre la police et la mafia locale sont ainsi représentées : corruption et l’influence des puissants notables sont de véritables obstacles pour résoudre des crimes. Méprisé par la police pour ses méthodes progressistes, suivre notre aliéniste permet de découvrir à quel point les individus atteints de maladies mentales étaient maltraitées au sein des asiles : entre les cris des patients, et la violence abusive exercée sur eux pour les calmer, ces scènes effroyables impressionnent.

À travers le personnage joué par Fanning, femme indépendante et pleine de ressources, mais méprisée, car étant une femme, la description de la misogynie et le machisme ambiant de la société de l’époque, permet d’entamer une réflexion pertinente, sans être trop démonstrative, non plus sur la place de la femme. Enfin, la question de l’identité et du genre occupe également une place non-négligeable ce qui constitue quelque chose d’assez inédit pour une série procédurale en costumes.

Vous l’avez compris, autant sur la forme que sur le fond The Alienist se veut très ambitieuse. Saura-t-elle naviguer, avec autant de justesse que dans ce premier épisode, entre les différentes thématiques mises en place ? Les neuf épisodes de cette première saison lui permettront de faire ses preuves et de peut-être marquer le monde des séries de son empreinte.

EPISODES

- Titres : The Boy on the Bridge
- Date de première diffusion : 22/01/2018 (TNT)
- Réalisateur : Jakob Verbruggen
- Scénariste : Hossein Amini

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Le Bon Apôtre : La review du film Netflix
Un 22 juillet : La review du film Netflix
Doctor Who : Review 11.01 The Woman Who Fell to Earth
Manifest : Review 1.03 Turbulence
The First : Review des épisodes 1 à 6
The Predator : La critique
Star Trek Discovery : Ethan Peck & Anson Mount parlent de (...)
Asterix et le secret de la potion magique : La bande (...)
Black Panther 2 : Ryan Coogler de retour à la réalisation
Le Bon Apôtre : La review du film Netflix
Spider-Man Far From Home : Michael Giacchino de retour à la (...)
True Detective : Une date et des photos pour la saison (...)
Otages à Entebbe [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
L’art de se prendre les murs : Une nouvelle vision de Peter (...)
Pyramid of Pengqueen : La réédition d’un grand classique du (...)