310 connectés

Black Lightning : Review 1.01 The Ressurection

Date : 21 / 01 / 2018 à 12h00
Sources :

Unification


Alors que l’Arrowverse bat son plein depuis maintenant plusieurs années sur CW, avec son lot de fans, mais aussi de détracteurs, la chaîne a décidé d’adapter sur le petit écran Black Lightning, un personnage beaucoup moins connu de l’univers DC Comics.

La série est centrée sur Jefferson Pierce, un afro-américain divorcé père deux magnifiques filles. Il a été ancien champion olympique et est maintenant le principal d’un établissement prônant des valeurs positives et non-violentes. Tout ceci fait de lui l’une des plus grande fierté de la communauté noire. Voilà en fait 9 ans qu’il a abandonné son identité super-héroïque, à savoir celle de Black Lightning, et ce premier épisode explique les raisons de son absence, mais surtout celles de son grand retour.

Tout comme la série Luke Cage, Black Lightning se veut être une plongée dans la communauté noire américaine, gangrénée par la violence causée par les gangs ou les abus policiers. On est très loin de l’Arrowverse et d’ailleurs la série devrait en être totalement indépendante. On serait tenté de penser que Black Lighning frôle la caricature dans la représentation qu’elle fait des multiples injustices ou problèmes sociétaux, mais il est malheureusement difficile de ne pas y voir une représentation plutôt crédible de la réalité.

La dualité entre le pacifique Pierce et son alter ego masqué constitue un des grands points d’intérêt de l’épisode, ce dernier n’étant pas du genre à ne pas retenir ses coups, faisant de lui un criminel recherché par la police. On peut d’ores et déjà se demander comment il va gérer les contradictions morales que son come-back ne manqueront pas d’engendrer, notamment dans son rôle de père.

Portée par un casting solide, la série bénéficie d’une réalisation efficace, particulièrement lors de très belles scènes de combat à la brutalité assez jouissive. Les amateurs d’histoire de super-héros ne pourront être que ravis par ce premier épisode ne souffrant d’aucun temps mort et sublimée par une bande son hip-hop soul exemplaire. Reste à voir de quelle manière le surprenant cliffhanger va impacter sur la suite de l’intrigue et comment les scénaristes parviendront à maintenir l’intérêt des spectateurs tout au long de la saison.

EPISODES

- Titre : The Resurrection
- Date de première diffusion : 16/01/2018 (CW) - 23/01/2018 (Netflix)
- Réalisateur : Salim Akil
- Scénariste:Salim Akil

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Un 22 juillet : La review du film Netflix
Doctor Who : Review 11.01 The Woman Who Fell to Earth
Manifest : Review 1.03 Turbulence
The First : Review des épisodes 1 à 6
Star Trek - Short Treks : Review 1.01 Runaway
The Umbrella Academy : Netflix dévoile la famille en (...)
Ozark : La série renouvelée pour une saison 3
Le Manoir de Paris : Halloween 2018
La route sauvage [DVD] : La critique
Ragnvald et le loup d’or : La Saga des Vikings aux Presses (...)
Darkrunes : La critique du Jeu de Rôle
Bandes Annonces & Co : 15 octobre 2018
First Man : La critique
Iron Fist : La série mise définitivement K.O. par Netflix
Apple : Comment va-t-on regarder les productions originales de la (...)