314 connectés

Hard Sun : Review de la Saison 1

Date : 17 / 01 / 2018 à 13h00
Sources :

Unification


Comment réagiriez-vous si vous saviez ou pensiez que la fin du monde allait avoir lieu dans 5 ans ? C’est à partir de ce postulat que Hard Sun arrive brillamment à mêler intrigue feuilletonnante et procédurale avec recherche d’un dangereux criminel.

La série commence tambour battant en associant les inspecteurs Charlie Hicks et Elaine Renko, nos deux protagonistes principaux que tout opposent, dans une première enquête qui finit faire d’eux des lanceurs d’alerte. Avec les services secrets à leur trousse, ils vont alors devoir utiliser toutes leurs ressources pour se protéger eux et leurs proches.

En parallèle, la perspective de cette apocalypse à venir, pourtant très vite démentie par les autorités officielles, va donner d’épouvantables idées à quelques individus. Nos deux enquêteurs vont ainsi devoir collaborer pour gérer des crimes abominables alors qu’ils ne peuvent pas se faire confiance. Entre un féminicide familial, un terroriste aux motivations bibliques fallacieuses et un adepte de la lobotomie transorbitale, nos deux inspecteurs vont avoir fort à faire ! La série est ainsi traversée de nombreuses scènes chocs ou d’action toujours formidablement mises en scène qui vont créer chez le spectateur d’inexorables sentiments d’effroi et d’angoisse.

À noter un travail intéressant sur les reflets de certains protagonistes dans les vitres et qui fait écho aux faux-semblants qui peuplent le récit. De même, en dépit du contexte et des enjeux très sombres, rarement la ville de Londres tout comme sa campagne environnante n’auront été présenté de manière aussi lumineuse, faisant écho au rôle central du soleil, à la fois menace permanente et spectateur silencieux des turpitudes humaines.

Dans les rôles complexes de Charlie Hicks et Elaine Renko, Jim Sturgess et Agyness Deyn sont tout simplement incroyables. Vous allez tour à tour les détester, les admirer et finalement éprouver beaucoup d’empathie pour eux, compte tenu de toutes les choses désagréables qui leur tombent dessus. Mieux vaut ne pas en dire trop pour savourer pleinement la découverte de ces personnages dont les profils ne correspondent pas vraiment aux archétypes habituels et ce pour notre plus grand plaisir.

À la fois créateur de la série et scénariste de tous les épisodes, Neil Cross, déjà créateur de la formidable série Luther, frappe fort avec Hard Sun. Comme beaucoup d’autres séries anglaises, on regrettera qu’il n’y ait que 6 épisodes pour cette première saison, mais cela permet d’obtenir une intrigue ne souffrant d’aucun temps morts. Si certaines questions restent en suspens à l’issue de la saison, cela ne l’empêche pas de se clore sur un cliffhanger vertigineux et inattendu appelant à une suite ambitieuse et pleine de surprises ! Dans l’hypothèse où la série viendrait à être renouvelé, il va être très difficile d’attendre la suite !

EPISODES

-  Nombre Episodes : 6
- Titres : aucun
- Date de première diffusion : BBC One – 06/01/2018
- Réalisateurs : Brian Kirk – Nick Rowland – Richard Senior

- Scénariste : Neil Cross

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Irresponsable : Review de la Saison 2
Star Trek Discovery : Review 1.15 Will You Take My Hand (...)
Altered Carbon : Review de la Saison 1
Star Trek Discovery : Review 1.14 The War Without, The War (...)
Star Trek Discovery : Review 1.13 What’s Past is (...)
Star Wars Episode 9 : J.J. Abrams s’attaque aux trolls (...)
Ça Chapitre 2 : Jessica Chastain souhaite retrouver Andy (...)
Jessica Jones : La seconde bande annonce
Magnum : Jay Hernandez remporte le rôle titre
Netflix - Bandes annonces : 21 février 2018
Un cas de conscience : La critique
Ankama : Les parutions de février 2018
Ilôs : La critique du jeu de plateau
Bandes Annonces & Co : 21 février 2018
Marvel : Un avenir au féminin pour les films Marvel ?