257 connectés

Outlive : La critique du jeu de plateau de survie post-apocalyptique

Date : 17 / 01 / 2018 à 09h00
Sources :

Unification France


Description :

Une guerre totale pour le contrôle des dernières sources d’eau potable terrestres a détruit les nations telles que nous les connaissions. Quatre clans de survivants se sont réfugiés dans des abris souterrains et tentent de survivre. Un seul d’entre eux aura le privilège d’accéder au Convoi ; ce sera celui qui aura le plus de choses à offrir à la Cité : une population importante, des équipements en bon état ou des faits d’armes impressionnants.

Le visuel de la boîte et son contenu :

Une bonne grosse boîte, bien lourde remplie de belles choses : un très beau plateau de jeu, un abri par joueur, une pléthore de jetons et des cartes d’évènements, les règles. Seules les figurines ne sont pas dans l’ambiance, mais rempliront leur rôle principal : pouvoir être couchées, et ne pas trop augmenter le prix de vente avec de belles figurines. Notez qu’une version "deluxe" existe, justement avec un matériel grandement amélioré. Mais la version de base reste tout à fait honorable, et vous n’aurez pas besoin de plus si vous n’êtes pas un grand collectionneur.

Le déroulement d’une partie :

Chaque joueur incarne un clan qui a pris ses quartiers dans un abri souterrain et vous aurez 6 tours pour démontrer votre force par rapport aux autres.

Le jeu est découpé en phase alternées Jour/nuit. Le jour vous collecterez tout ce que vous avez besoin autour de votre abris (en vous déplaçant sur le plateau de jeu et ses 8 lieux) et la nuit vous devrez gérer votre abris (utilisez vos ressources, construire, réparer ...)

A chaque début de tour, on retourne une carte évènement qui applique une modification de l’environnement, limitant par exemple le nombre de ressources.

Il s’agit donc d’un jeu dit de "gestion de ressources" et de "placement". Vos différents survivants ont une force de récolte différentes (comprenez que certains ne peuvent récolter que 3 objets, et d’autres 4 ou 5) et ont une force physique équivalente. Il vous appartient donc d’envoyer votre personnage adapté pour récolter et chasser (voir vous défendre).

Vous comprenez bien que chaque joueur peut aller dans des lieux déjà occupés par des survivants d’autres joueurs, afin de contrecarrer leurs plans. Un personnage de force supérieure mettra la pression aux autres, les forçant à laisser des ressources au gros musculeux qui vient d’arriver.

Il faudra survivre (en nourrissant ses survivants dans l’abri, en gérant le niveau de radioactivité, en construisant des salles pour son abri, et en réparant ses objets) et résoudre les évènements (éteindre un incendie par exemple) afin de gagner des points, ou ne pas trop en perdre, pour la victoire finale.

Le verdict :

Il s’agit clairement d’un jeu tactique de gestion de ressources, vos choix seront primordiaux, la chance ayant peu d’influence sur le jeu. Même si le thème est post apocalyptique, au final, on peut l’oublier assez vite au profit du côté tactique poussé. Les règles sont simples à comprendre et le jeu tourne très bien, car très bien pensé (et playtesté, visiblement). On passe son temps à craindre les placements des autres et à choisir parmi les dilemmes de nos propres placements.

Fiche technique :
Type : Jeu de plateau type gestion de ressources / placement
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : Grégory Oliver
Illustrations : Miguel Coimbra
Editeur : La Boîte de Jeu
Nombre de joueurs : 2 à 4
Age des joueurs : 14 ans et plus
Durée moyenne d’une partie : 25 minutes / joueur
Edition Française : Oui
Extensions disponibles : Pour l’instant Non
Prix habituellement constaté : Moins de 50 euros


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Vampire 20ème anniversaire : Le grand classique du Jeu de (...)
Harald : La critique du jeu de cartes
Blanc-Manger Coco : La critique du Party Game très politiquement (...)
500 nuances de geek : Leur gamme de jeux narratifs
Blackwood : La critique du jeu plein de magie
Solo Confusion
Netflix - Bandes annonces : 26 mai 2018
Boba Fett - A Star Wars Story : James Mangold prend en charge le (...)
Disenchantment : Les premières images de la nouvelle série (...)
Skyscraper : La seconde bande annonce
Salyut 7 [DVD / Blu-Ray] : La critique
Maléfique 2 : Jenn Murray dans la suite du film
My Pure Land : La critique
Garde alternée : Les résultats du concours
Les Ombres du Dark Crystal : Le roman prequel à Dark (...)