450 connectés

Alice Comedies 2 : La critique

Date : 13 / 01 / 2018 à 08h30
Sources :

Unification


L’an dernier, Malavida avait entrepris de nous faire découvrir les débuts de Walt Disney avec une sélection de courts-métrages Alice Comedies. Fort du succès du premier opus, un second a été confectionné permettant de (re)découvrir ces pépites de l’animation.

Les Alice Comedies sont une série de 57 cartoons mélant prise de vue réelles et animation. Ces courts-métrages ont été concotés par Walt disney et son équipe entre 1923 et 1927 (Mickey Mouse n’est apparu qu’en 1928). Alice,une petite fille en chair et en os, est projetée dans un monde animé au grè de son imagination et de ses aventures.

Alice Comedies 2 rassemblent quatre courts-métrages : L’Ouest Moutonneux, La Magie du Cirque, Jour de Pêche et Alice joueuse de flûte. La petite fille n’est pas interprétée par la même actrice dans tous les épisodes.

La présentation de documents si ancien nécessite un lourd travail en amont. Ceux-ci avait été préalablement nettoyés et numérisés par la cinémathèque néerlandaise EYE. Puis, après le choix des épisodes par Malavida, une restauration pour la diffusion sur grand écran a été réalisé par Titre Films. Il s’en est suivi une francisation des cartons et des sous-titres. Pour ce deuxième opus, un jeune acteur lit les écrits afin de faciliter l’accessibilité aux plus jeunes. Il ne reste alors plus qu’à sonoriser le programme avec l’ajout de musique.

Les cinéphiles ne s’y tromperont pas : ces documents ont une forte valeur historique. Mais au-delà de cet aspect, c’est un véritable plaisir que de les voir : des cartoons drôles, inventifs et charmants.
L’accompagnement musical composé par l’Orchestre de chambre d’hôte offre aux trois premiers épisodes une joli sonorisation. Alice, joueuse de flûte est accompagné par une partition enjouée de Manu Chao. Le format proposé convient à tous les publics y compris les plus jeunes

Alice Comédies constituent une prouesse pour l’époque qui offre toujours de nos jours un merveilleux spectacle.

SYNOPSIS

Après le succès du premier volume, retrouvez Alice dans quatre nouvelles aventures, un régal pour petits et grands avec pour ce nouvel opus une bande originale composée par l’Orchestre de Chambre d’Hôte (OCH) et Manu Chao ! 
JOUR DE PÊCHE - Musique de l’OCH (l’Orchestre de Chambre d’Hôte) Alice s’échappe en douce avec sa bande de copains pour une partie de pêche pleine de surprises : mais elle se retrouve au Pôle Nord avec les esquimaux ! 
LA MAGIE DU CIRQUE - (OCH) Alice et son ami Julius jouent les équilibristes et le lion croque le dompteur ! C’est un cirque de folie ! 
L’OUEST MOUTONNEUX - (OCH) Alice repart à la conquête du Far West et nous refait l’attaque de la diligence. Avec l’apparition d’un nouveau méchant : Pat Hibulaire !
ALICE JOUEUSE DE FLÛTE - Musique de Manu Chao Une interprétation très libre du Joueur de flûte de Hamelin : mais Alice et Julius se confrontent à des souris.. pas si bêtes que ça… 

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 40min
- Titre original : Alice Comedies
- Date de sortie : 17/01/2018
- Réalisateur : Walt Disney
- Scénariste : Walt Disney
Interprètes :  Virginia Davis,Margie Gay ; Lois Hardwick
Voix : Robinson Ithurralde
- Musique : Orchestre de Chambre d’Hôte, Manu Chao
- Producteur : Disney Brothers Studio
- Distributeur : Malavida

LIENS

- [SITE OFFICIEL-http://www.malavidafilms.com/cinema/alicecomedies2]
- ALLOCINÉ

PORTFOLIO

Alice Comedies 2



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Comme des garçons : La critique
Mika & Sebastian : l’aventure de la Poire Géante : La (...)
Une femme heureuse : La critique
Marion : La critique
Game Night : La critique
Deadpool 2 : Une nouvelle affiche rend hommage à Rob (...)
Jurassic World 3 : Colin Trevorrow promet un film diffèrent
Stranger Things : Cary Elwes et Jake Busey pour la saison (...)
Hotel Artemis : La bande annonce
Comme des garçons : La critique
Halloween : La première affiche
[Théâtre] Dépendances : La critique
Exoglyphes : La traduction des inédits de la S.F. et de (...)
Killing Time : Le jeu de la mauvaise foi
Bandes Annonces & Co : 23 avril 2018