71 connectés

Visages Villages [DVD / Blu-Ray] : La critique

Date : 22 / 12 / 2017 à 10h30
Sources :

Unification


Villages, visages est un merveilleux documentaire faisant chaud au cœur et porteur d’espoir dans les qualités positives de l’humanité.

La réalisatrice Agnès Varda et l’artiste JR se sont associés dans ce long métrage pour parcourir la France et photographier des personnes habitants dans des villages pour les afficher en grand.

La parole est donnée à ces différents intervenants et ces derniers en nous s’exprimant d’eux, parlent de nous. Entre rêves et aspirations, réflexions parfois passionnantes à écouter et anecdotes de vie touchantes, les personnes rencontrées forme un très bel éventail de ce que l’humanité à de plus agréable.

Même si certaines situations sont délicates, comme le récit d’une femme formidable, seule habitante de son quartier désaffecté et mémoire vivante d’un passé révolu. Ou encore ce village désert servant de lieu de kermesse improvisé et dont les figures des habitant du village voisins décorent progressivement des murs, depuis la fin du tournage disparus.

Car les œuvres de JR, en papier simplement collé avec une colle naturelle sur des murs n’a pas pour vocation à perdurer. L’artiste parcourt le monde et affiche en grand ce que beaucoup, y compris les États, voudrait voir disparaître. À la fois hommage et résistance à l’oubli et à l’oppression, ces photos géantes sont porteuses du cri de ceux n’ayant jamais la parole.

Le documentaire se fait d’ailleurs plus personnel alors que c’est un pan de la jeunesse d’Agnès Varda qui est affiché dans un lieu battu par la marée et dont l’affichage plus qu’éphémère apporte une superbe poésie crépusculaire à un long métrage parlant des gens, mais aussi de la mémoire et du passé.

Villages, visages est un documentaire à voir de toute urgence. C’est un beau portrait collectif de personnes simples qui nous ressemblent et dont les histoires sont de très belles leçons de vie. Amusant et émouvant, enjoué et étonnant, on suit avec grand plaisir ce voyage au cœur des campagnes de deux trublions porteurs d’une grande joie de vivre sur la très bonne bande originale de Matthieu Chedid dit -M-.

Magnifique et inspirant.

SYNOPSIS

Agnès Varda et JR ont des points communs : passion et questionnement sur les images en général et plus précisément sur les lieux et les dispositifs pour les montrer, les partager, les exposer.
Agnès a choisi le cinéma.
JR a choisi de créer des galeries de photographies en plein air.
Quand Agnès et JR se sont rencontrés en 2015, ils ont aussitôt eu envie de travailler ensemble, tourner un film en France, loin des villes, en voyage avec le camion photographique (et magique) de JR.
Hasard des rencontres ou projets préparés, ils sont allés vers les autres, les ont écoutés, photographiés et parfois affichés.
Le film raconte aussi l’histoire de leur amitié qui a grandi au cours du tournage, entre surprises et taquineries, en se riant des différences.

BONUS

Les suppléments consistent en un petit court métrage réalisé en 1994 par Agnès Varda. Il s’agit d’un film en noir et blanc similaire à ce que l’on voyait du temps du cinéma muet Un homme amoureux dit au revoir à sa petite amie à qui il arrive un accident. Drôle et bien fait, c’est un vrai plaisir de le découvrir.

On a aussi une séquence sur la plage chargée d’émotion alors que l’une des photos d’Agnès Varda est collée sur un cabanon à l’endroit où elle l’a prise, des années plus tôt.

On retrouve aussi la danse des lettres en version longue alors que les amis et connaissances de la réalisatrice reconstituent son champ de vision. Très sympathique et émouvant.

Le dernier bonus est la visite de Matthieu Chedid, alias M, chez la réalisatrice. On peut voir la décoration de la cours de cette dernière qu’elle fait avec JR et qui synthétise leur voyage pour inspirer M qui signait la composition du documentaire.

On peut aussi voir le Teaser du documentaire, ainsi que sa bande annonce.

Il ne faut pas hésiter à voir ces belles séquences qui sont vraiment plaisantes à visionner.

Enfin un petit livret bien fait accompagne le film permettant de découvrir une interview d’Agnès Varda et d’avoir un récapitulatif et des détails sur chacun des participants principaux au documentaire.

  • Les Fiancés du pont Mac Donald avec Jean-Luc Godard et Anna Karina (1961) (5 minutes) court métrage muet 1994
  • La Cabine de Plage (4 minutes)
  • Département de lettres modernes (3 minutes)
  • Matthieu Chedid en visite (4 minutes)
  • Livret (24 pages) interview Agnès, description personnages
  • Teaser « sortie » (1 minutes)
  • Bande annonce (2 minutes)
BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray
- Date de sortie : 22/11/2017
- Audio : Français
- Sous-titres : Sourds et malentendants
- Durée du film : 1 h 29

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : Visages Villages
- Réalisateur : Agnès Varda, JR, Mimi
- Interprètes : Agnès Varda, JR
- Scénariste : Agnès Varda, JR
- Photographie : Claire Duguet, Nicolas Guicheteau, Valentin Vignet, Romain Le Bonniec, Raphael Minnesota, Roberto De Angelis, Julia Fabry
- Montage : Agnès Varda, JR
- Musique : Matthieu Chedid dit -M-
- Producteur : ARTE France Cinéma, Ciné Tamaris, Social Animals
- Distributeur : Le Pacte

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

Visages Villages



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Leatherface [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
3615 Code Père Noël [DVD / Blu-Ray] : La critique du (...)
Spear : La critique
Visages Villages [DVD / Blu-Ray] : La critique
Kidnap [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Avatar 2 : James Cameron distille quelques petites infos de (...)
Altered Carbon : Une nouvelle bande annonce de la série SF (...)
Hard Sun : Review de la Saison 1
The Handmaid’s Tale : La bande annonce de la saison (...)
Catch-22 : Hulu fait équipe avec George Clooney
Chambers : Un nouveau drame surnaturel pour Netflix
Outlive : La critique du jeu de plateau de survie post-apocalyptique
Sons of the Devil : la critique du tome 1
Bandes Annonces & Co : 17 janvier 2018
Star Trek Discovery : Review 1.11 The Wolf Inside