306 connectés

Le crime de l’Orient Express : La critique

Date : 10 / 12 / 2017 à 12h00
Sources :

Unification


Le crime de l’Orient Express est la nouvelle adaptation cinématographique vraiment réussie de l’un des romans les plus célèbres d’Agatha Christie, mettant en scène son détective le plus connu, Hercule Poirot.

L’œuvre a été de nombreuses fois adaptée et celle la plus similaire est le long métrage de Sidney Lumet en 1974 aux stars de l’époque multiples dont Albert Finney, Lauren Bacall, Sean Connery ou encore Ingrid Bergman.

Sir Kenneth Branagh s’est décidé à porter à nouveau sur grand écran cette intrigue retorse et à fait appel à une foultitude de grands acteurs dont l’interprétation collégiale est à saluer.

Le réalisateur s’est aussi emparé du récit original et la quelque peu changé offrant une ouverture originale très intelligent permettant à la fois de se replonger dans l’Orient du 20ème siècle et de (re)découvrir un détective privé aux méthodes bien particulières.

Par contre, j’adhère un peu moins aux autres modifications transformant le détective très cérébral en homme au cœur de l’action, en s’étalant un peu trop sur la notion de bien et de mal et en ajoutant un soupçon de mélo trop prégnant dans le final.

Toujours est-il que l’œuvre garde l’essence du roman et que les rebondissements sont toujours aussi passionnants à suivre, alors que lors d’un incident ayant bloqué l’Orient Express en pleine campagne russe hivernale, l’un des passagers est assassiné dans sa couchette.

C’est donc à un véritable huit clos que l’on a affaire. Une douzaine de clients peuvent s’avérer être coupable, tandis la victime n’était appréciée de personne et que les indices pointent vers de nombreuses directions.

La reconstitution de l’époque est très bien faite et le faste de l’Orient Express resplendit de mille feux grâce à Jim Clay alors que le drame se joue en son sein. Les costumes de Alexandra Byrne apportent leur touche de véracité et permettent de s’immerger dans un monde suranné ou les codes des comportements des uns et des autres selon leur classe sociale sont figés.

La mise en scène de Kenneth Branagh est brillante. Ce dernier réussit à filmer un espace exiguë sans jamais donner l’impression d’enfermement. Sa somptueuse scène en plan-séquence présentant l’arrivée de tous les intervenants de l’histoire à bord du train est une véritable merveille.

Le réalisateur utilise aussi les codes du théâtre et la gestion de l’espace pour présenter de formidables longs travellings et des angles de caméras permettant de se retrouver au cœur de l’action, en compagnie de tous les protagonistes du long métrage.

L’interprétation est brillante. Chaque comédien s’est glissé sans heurt dans les divers intervenants de l’histoire. Tous sont remarquables, de Kenneth Branagh en détective tatillon, à Johnny Depp en homme détestable, en passant par Judi Dench en princesse ou encore Josh Gad en secrétaire particulier.

Le crime de l’Orient Express est un très bon thriller qui surprendra ceux ne connaissant pas l’histoire et pourra être regardé avec plaisir par les initiés. Avec une grande mise en scène, des acteurs splendides, un train somptueux et une intrigue machiavélique, c’est vraiment un beau moment de cinéma auquel on assiste à l’occasion des aventures d’un détective surprenant.

Et pour ceux qui apprécieront autant le film que moi, sachez que sa suite, annoncée à la fin du récit, est vraiment prévue suite au succès de ce premier opus des aventures classieuses du fameux détective belge d’Agatha Christie à l’étranger.

Superbe et passionnant.

SYNOPSIS

Le luxe et le calme d’un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin, avant qu’il ne frappe à nouveau. D’après le célèbre roman d’Agatha Christie.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 54
- Titre original : Murder on the Orient Express
- Date de sortie : 13/12/2017
- Réalisateur : Kenneth Branagh
- Scénariste : Michael Green d’après l’œuvre de Agatha Christie
- Interprètes : Kenneth Branagh, Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Josh Gad, Derek Jacobi, Penélope Cruz, Willem Dafoe, Daisy Ridley, Lucy Boynton, Sergei Polunin, Judi Dench, Olivia Colman, Leslie Odom Jr., Tom Bateman, Marwan Kenzari, Manuel Garcia-Rulfo, Alaa Safi, Hadley Fraser
- Photographie : Haris Zambarloukos
- Montage : Mick Audsley
- Musique : Patrick Doyle
- Costumes : Alexandra Byrne
- Décors : Jim Clay
- Producteur : Simon Kinberg, Ridley Scott, Mark Gordon, Kenneth Branagh, Michael Schaefer, Judy Hofflund pour Scott Free Productions, Genre Films
- Distributeur : Twentieth Century Fox France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le crime de l’Orient Express



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Yentl : La critique
Mortal Engines : La critique
Oscar et le monde des chats : La critique
Pachamama : La critique
Utøya, 22 juillet : La critique
Captain Marvel : Une superbe affiche
Men in Black International : Les deux premières photos (...)
Le Seigneur des Anneaux : Ce qui intéresse Peter Jackson dans la (...)
Ghost in the Shell - SAC_2045 : La nouvelle série sur (...)
Plastic Man : Une extension plutôt élastique pour le (...)
PIFFF 2018 : La clôture
Yentl : La critique
Les portes de la délivrance : La nouvelle saga de science-fiction (...)
Brothers : La critique du dernier jeu de tuiles d’Ankama
Bandes Annonces & Co : 10 décembre 2018