75 connectés

Le Musée des Merveilles : La critique

Date : 13 / 11 / 2017 à 10h30
Sources :

Unification


Le film retrace le parcours parallèle de deux enfants sourds, seuls dans les rues de New-York, à cinquante ans d’intervalle. L’histoire est tirée d’un roman graphique signé Brian Selznick, auteur à qui l’on doit entre autre Hugo Cabret. D’ailleurs, les deux œuvres comportent des éléments communs comme le thème prépondérant de l’enfance ou l’hommage au cinéma.

Todd Haynes apporte une mise en scène soignée et originale. Le film contient très peu de dialogue du fait que les deux protagonistes principaux soient sourds et souvent seuls en scène. Ce fait n’est pas préjudiciable au film, bien au contraire. Cela permet de mieux suivre les personnages isolés dans leur quête. Ce silence n’est heureusement pas compensé par un trop plein de musique qui bien que présente reste discrète.

Cinquante ans séparent les péripéties de Rose et de Ben qui se déroulent respectivement en 1927 et 1977. Les deux époques sont traitées visuellement de manière très différentes et marquées. Le voyage de Rose se déroule dans un film muet en noir et blanc tandis que celui de Ben se déroule dans l’univers coloré et funky des années 70’s. Les séquences s’entremêlent et loin de perdre le spectateur, cela établit un véritable parallèle entre les deux périples, passionnant à suivre. On se laisse volontiers entraîner dans ces histoires tout en se demandant quel est le lien entre les deux.

Todd Haynes signe un film tout en finesse, émouvant. Un périple fort agréable à suivre.

SYNOPSIS


Sur deux époques distinctes les parcours de Ben et Rose.

Ces deux enfants souhaitent secrètement que leur vie soit différente ; Ben rêve du père qu’il n’a jamais connu, tandis que Rose, isolée par sa surdité, se passionne pour la carrière d’une mystérieuse actrice (Julianne Moore).

Lorsque Ben découvre dans les affaires de sa mère (Michelle Williams) l’indice qui pourrait le conduire à son père et que Rose apprend que son idole sera bientôt sur scène, les deux enfants se lancent dans une quête à la symétrie fascinante qui va les mener à New York.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1h57min
- Titre original : Wonderstruck
- Date de sortie : 15/11/2017
- Réalisateur : Todd Haynes
- Scénariste : Brian Selznick
Interprètes :  Oakes Fegley, Julianne Moore, Michelle Williams, James Urbaniak, Cory Smith, Amy Hargreaves, Damian Young, Marko Caka
Musique : Carter Burwell
Photographie : Edward Lachman
DécorsMark Friedberg
Producteur : Christine Vachon, Pamela Koffler, John Sloss, Amazon Studios, Killer Films, Cinetic Media
- Distributeur : Metropolitan Film Export

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le Musée des Merveilles



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Argent amer : La critique
Justice League : La critique
La lune de Jupiter : La critique
Le Musée des Merveilles : La critique
Coco : La critique

Justice League : La part des reshoots de Joss Whedon
Future Man : Review des premiers épisodes de la saison (...)
Rampage : La première bande annonce
Wonder Woman 2 : Gal Gadot confirme que Brett Ratner n’est (...)
Deadpool 2 : Quand Rob Liefeld rencontre Cable
Trailers voDvd & co : 17 novembre 2017
Argent amer : La critique
Drifter : La critique du tome 3
Bandes Annonces & Co : 17 novembre 2017
Star Wars - Les derniers Jedi : Le rouge domine toujours autant (...)