92 connectés

L’Appel de Cthulhu illustré : La critique

Date : 10 / 11 / 2017 à 07h45
Sources :

Unification France


H.P. Lovecraft

L’Appel de Cthulhu illustré

  • Illustrateur : François BARANGER
  • Date de parution : 18/10/2017
  • ISBN : 9791028107819
  • Prix : 24.90 €
  • Nombre de pages : 64
  • Format : Beau livre
  • Edition : Brochée

Boston, 1926. À la suite du décès, dans des circonstances étranges, de son grand-oncle, Francis Thurston découvre dans les documents dont il hérite l’existence d’une secte vouant un culte à une créature innommable, endormie depuis des millions d’années. Sacrifices indicibles pratiqués dans les bayous de Louisiane meurtres mystérieux perpétrés en divers endroits du globe, artistes sombrant dans la démence après des visions nocturnes terrifiantes, renaissance de cultes ancestraux et surtout , une cité cyclopéenne surgissant de l’océan lors d’une tempête… Thurston va comprendre peu à peu que les recherches de son grand-oncle concernant le culte de Cthulhu étaient bien trop proches de la vérité et que, dans l’ombre, des adeptes oeuvrent au réveil de leur dieu païen, prêts à faire déferler la folie et la destruction sur le monde. Les astres sont alignés. La fin est-elle proche ? Avec cet te nouvelle, Lovecraft écrit dans les années 1920 l ’une des plus fameuses histoires de la littérature fantastique américaine. Cthulhu, le Grand Ancien qui rêve et attend au fond des noirs abysses océaniques, deviendra à lui seul le symbole de tout l’univers créé par l’auteur de Providence. Fasciné depuis toujours par cet te oeuvre peuplée de créatures tapies dans les recoins les plus sombres et d’Anciens titanesques dont la seule vue suffit à vous faire sombrer dans la folie, François Baranger, illustrateur reconnu dans le monde pour ses talents de concept artist pour le cinéma et le jeu vidéo, s’est attelé à la tâche « cyclopéenne » de mettre en images les principaux récits de H.P. Lovecraft.

Décryptage
L’Appel de Cthulhu d’H.P. Lovecraft est une nouvelle d’une centaine de pages publiée pour la première fois en février 1928 dans le magazine Weird Tales. Bragelonne vous propose aujourd’hui cette énième édition, réservée aux fans qui accepteront de remettre 25€ pour une nouvelle version inédite, puisque illustrée, de cet ouvrage fondateur, mais aussi à ceux qui ont envie de se plonger dans ce texte pour le découvrir avec ces images qui l’accompagnent.

Inutile de revenir sur le texte en lui-même, outre la traduction de Maxime le Dain, plus fidèle à la version originale, il reste un texte de référence pour sa plongée dans l’horreur et la manipulation mentale. L’ouvrage est préfacé par l’illustrateur de renom, John Howe, célèbre pour ses illustrations de l’œuvre de Tolkien, qui ne tarit pas d’éloge sur son confrère et le présent ouvrage qui est la célébration de l’osmose parfaite entre le texte et l’image.

Au-delà du texte de Lovecraft, c’est un sublime ouvrage très soigné que nous propose Bragelonne, dans un très élégant et grand format cartonné (27,2 x 35,8 cm) très richement illustré par François Baranger, qui sublime le texte page après page de ses œuvres d’art. Le texte est comme incrusté dans ces images pleines pages, très détaillées, magnifiques et effrayantes, mais qui permettent de lui donner une certaine respiration. La mise en pages originale y est aussi pour quelque chose. Le ton change ainsi que les dessins au fur à mesure que l’on pénètre dans l’antre de la folie. Ils se font encore plus sombres et encore plus menaçants.

Sûrement l’objet ultime à posséder pour les fans, il est aussi un vibrant hommage à l’écrit de Lovecraft qui a lancé tout ce que l’on connaît du mythe de Cthulhu, que ce soit les romans ou encore le jeu de rôle sorti il y a maintenant 36 ans et qui continue à émerveiller encore aujourd’hui de nombreux joueurs à travers le monde. En attendant un jeu vidéo prometteur et une version cinéma digne de ce nom, Baranger donne littéralement vie à ce chef-d’œuvre de la littérature fantastique.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Drifter : La critique du tome 3
Elfes : La critique du tome 17
L’Appel de Cthulhu illustré : La critique
Elfes : La critique du tome 16
Hadrian’s Wall : La critique du tome 1

Justice League : La part des reshoots de Joss Whedon
Future Man : Review des premiers épisodes de la saison (...)
Rampage : La première bande annonce
Wonder Woman 2 : Gal Gadot confirme que Brett Ratner n’est (...)
Deadpool 2 : Quand Rob Liefeld rencontre Cable
Trailers voDvd & co : 17 novembre 2017
Argent amer : La critique
Drifter : La critique du tome 3
Bandes Annonces & Co : 17 novembre 2017
Star Wars - Les derniers Jedi : Le rouge domine toujours autant (...)