466 connectés

Virtuality : Les personnages dévoilés

Date : 27 / 10 / 2008 à 00h05


SCI FI Wire, qui a visité à Vancouver (Canada), le plateau de Virtuality, le pilote de science-fiction de Ronald D. Moore (Battlestar Galactica) et Michael Taylor pour la FOX, nous en dévoile un peu plus sur les personnages de la série.

Virtuality est un pilote qui devrait être diffusé en 2009 aux USA. L’histoire prend place dans un vaisseau appelé le Phaeton, premier vaisseau offrant un voyage interstellaire. A son bord : 12 personnes. Durée de sa mission : 10 ans. Pour casser la routine de ce long et monotone voyage, l’équipage a la possibilité d’entrer dans des modules de réalité virtuelle où ils peuvent s’échapper dans un monde digital.


L’équipage est composé en grande partie de scientifiques. 6 d’entre eux sont mariés et en couple dont un couple homosexuel. Les fans avertis trouveront les références de science ou de science fiction dans les noms des personnages :

Frank Pike (Nikolaj Coster-Waldau) : Le commandant de la mission. Ex-militaire. Coster-Waldau rapporte que Pike a recréé une bataille de la guerre civile dans son module de réalité virtuelle. Il le lance souvent, tentant de résoudre un moment historique particulier.

Roger Fallon (James D’Arcy) : Psychiatre. Thérapeute surdoué et producteur d’une émission de réalité virtuelle se déroulant à bord et à laquelle l’équipage est obligé de participer. Leur place sur ce vaisseau en est la condition. Même si ces deux boulots semblent incompatibles, Taylor explique qu’il arrive à combiner ses deux tâches avec aplomb.


Rika Godard (Sienna Guillory) : Botaniste, en charge de hydroponie (agriculture hors-sol). Femme de Fallon, toutefois, Guillory indique que son personnage a une liaison avec quelqu’un d’autre sur le vaisseau.

Manny Rodriguez (Jose Pablo Cantillo) : Mathématicien et théoricien de la superstring.

Valentin Orlovsky (Gene Farber) : Géologue et partenaire de Rodriguez.

Kenji Yamamoto (Nelson Lee) : Exobiologiste (spécialiste de la biologie extraterrestre). Marié à Alice Thibadeau. Taylor les décrit comme un jeune couple, très amoureux et profitant du vaisseau pour s’offrir une seconde lune de miel.


Alice Thibadeau (Joy Bryant) : Exobiologiste, mais avec une spécialité différente de celle de son mari.

Jimmy Johnson (Ritchie Coster) : Inventeur de la technologie servant à propulser le vaisseau. Dans une chaise roulante à cause d’un accident dans le passé. Coster décrit son personnage comme un « agent du chaos. » Il est vital à la réussite de la mission, ce qui est la seule raison pour laquelle il est à bord.


Julius "Jules" Braun (Erik Jensen) : Scientifique à la NASA depuis très longtemps, navigateur et designer du vaisseau.

Adin Meyer (Omar Metwally) : Le médecin du vaisseau. Vient d’une lignée de Palestiniens/Israéliens.

Billie Kashmiri (Kerry Bishe) : Experte en ordinateurs. Fait l’interface avec l’intelligence artificielle du vaisseau qui s’appelle Gene or Jean. Taylor refuse de dire si la personnalité est mâle ou femelle.


Sue Parsons (Clea DuVall) : Pilote du vaisseau. Ex pilote de chasse. Très branchée sur les activités physiques. Son module de réalité virtuelle regorge de sports extrêmes.

Il y a aussi Jimmi Simpson qui jouera un personnage connu comme « l’homme aux yeux verts » mais rien d’autre n’a filtré sur son personnage.

Un voyage qui dure 10 ans sur le Phaeton. Ce ne sera pas une série de science-fiction comme les autres, il n’y aura pas « la planète de la semaine » ou encore d’extraterrestres. Juste le vide intersidéral et 12 personnes dans un petit vaisseau essayant de combattre leurs peurs, de faire leur boulot et de s’entendre entre eux. Ce sera donc un univers très fermé, claustrophobes s’abstenir. Le but de la série n’étant pas l’aventure spatiale mais plutôt l’aventure humaine.


Virtuality est Copyright © Universal Media Studios Tous droits réservés. Virtuality, ses personnages et photos de production sont la propriété de Universal Media Studios.



 Charte des commentaires 


Virtuality : Ronald D. Moore compare Virtuality avec Star Trek et (...)
Virtuality : Les audiences perdues dans l’espace
Virtuality : 12 minutes d’images
Virtuality : Des images et une nouvelle date
Virtuality : Le pilote sera diffusé le 4 juillet
The Boys : La bande annonce totalement folle de la série (...)
The Orville : Review 2.13 Tomorrow, and Tomorrow, and (...)
Star Wars - The Mandalorian : Les révélations et secrets de (...)
Halo : Pablo Schreiber sera Master Chief pour Showtime
Netflix - Bandes annonces : 21 avril 2019
Victor et Célia : La critique
Éternels : Le court-métrage promotionnel du Puy du Fou
Jeux apéritif : Le plein de petits jeux rapides chez Pixie (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 avril 2019
Avengers Endgame : Les superbes affiches des cinémas (...)