376 connectés

Bride of Frankenstein : La version qui bouleverse mais honore l’original

Date : 06 / 10 / 2017 à 13h00
Sources :

Collider & Deadline


Avec la folie de La Momie derrière lui, le Dark Universe d’Universal se met en place et le prochain film de monstre en commande commence à prendre forme. Bill Condon, réalisateur de La belle et la bête doit se charger de la nouvelle version de Bride of Frankenstein (La fiancée de Frankenstein) qui sera comme un retour au genre pour le réalisateur qui avait gagné un oscar pour son scénario de Ni Dieux, ni Démons (Gods and Monsters) qui explorait les derniers jours de James Whale, le réalisateur de Frankenstein.

Avec Bride of Frankenstein, Condon revient à nouveau à l’héritage du cinéaste et à ses images d’horreur emblématiques, mais sans la frontière historique d’un biopic. Il révise le matériel original lui-même en proposant sa propre vision, à partir d’un scénario de David Koepp.

Condon a révélé que la production de Bride of Frankenstein est prévue pour débuter en février prochain et ce jusqu’à juin et tandis que le réalisateur se prépare à tourner à Londres, où il tournera la plupart du film, un contretemps vient de renvoyer toute l’équipe de pré-production chez elle, un travail sur le scénario étant nécessaire et c’est le studio qui aurait décidé de demander aux producteurs de mettre en pause la pré-production.

Universal explique dans une déclaration à Deadline. "Personne ne souhaite avancer trop vite pour absolument sortir à une date que l’on sait spéciale pour le film. Bill est un réalisateur plein de talent et il l’a prouvé de nombreuses fois. Nous avons hâte de continuer à travailler ensemble sur ce film.

Avant cet incident de parcours, le réalisateur avait pu parler à Collider lors de la promo de la sortie vidéo du Director’s Cut de Dreamgirls : "C’est très rare, et j’ai eu beaucoup de chance, je dois dire, entre ce film et La Belle et la Bête, le genre de films qui sont faits par les studios, vous êtes tout simplement résignés au fait que ce ne sont pas des choses auxquelles vous vous connecterez. Mais c’étaient tous les deux des films dont j’avais entendu parler, et Bride était quelque chose dont j’avais entendu parler il y a environ un an et demi peut-être et j’espérais toujours que si cela devenait réel, je pourrais au moins y jeter un oeil et en parler parce que j’y ai réfléchi depuis des années. Heureusement, ils ont décidé d’avancer avec le film et ils se sont rapprochés de moi, donc c’était l’une de ces occasions où exactement ce que vous espérez arriver, est arrivé."

Condon parle aussi de la responsabilité de s’attaquer à un film aussi emblématique et aimé que celui-là. "Le film est évidemment dans le panthéon pour tant de gens et je suis l’un d’entre eux. J’aime tellement ce film. Je ressens à nouveau cette responsabilité que j’ai ressenti sur Dreamgirls, celle que j’ai ressentie sur La Belle et la Bête, je ressens la même réponse à ce que Whale a créé."

Le réalisateur explique aussi que la nouvelle histoire bouleverse le film original qui est à propos de la fiancée, ainsi que des éléments horrifiques classiques qu’il souhaite maintenir. "Ce que j’aime à propos du scénario de David Koepp, c’est qu’il perverti l’histoire. C’est Eve avant Adam, la mariée vient en premier. Donc à sa façon, vous savez, nous savons tous que la mariée n’existe que pendant 10 minutes dans le film de Whale, elle est là et le film est terminé. Je pense donc, en quelque sorte, que c’est au moins un hommage à ce que Whale aurait pu faire s’il avait fait un troisième film de Frankenstein et qu’il l’avait fait au 21ème siècle. Je pense qu’il y a juste des choses sur la sensibilité de ce film. Aussi, son génie dans la résolution de ce problème de base que vous voyez toujours lorsque les gens abordent les films de monstres maintenant, c’est-à-dire que vous devez créer un monstre dont vous avez peur, que vous terrifie, mais à qui vous pouvez toujours vous identifier et cette ligne n’a jamais été mieux tracée que par James Whale."

Malgré le fait que Koepp a également écrit le script pour La Momie, Condon explique que l’univers partagé n’est pas la priorité. Et si on lui demande s’il s’est intéressé aux liens avec le Dark Universe ou si cela viendrait plus tard, Condon répond : "Je vais vous dire, Ce que je fais c’est 100% un très bon film de monstre. Il n’a rien à voir avec quoi que ce soit d’autre. Rien. Zéro.

Javier Bardem est en en pourparlers pour le rôle de Frankenstein dans le Dark Universe, mais malgré les bruits indiquant que c’est Angelina Jolie qui aurait le rôle de la fiancée, Condon confirme que le casting est en cours et qu’il sera annoncé très vite. Le film est annoncé pour le 14 février 2019.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Bright : La nouvelle affiche du film Netflix
Bride of Frankenstein : La version qui bouleverse mais honore (...)
Baby Boss : La suite déjà programmée
Black Adam : Dwayne Johnson parle du crossover avec (...)
Big Trouble in Little China : Personne n’a parlé du remake (...)
The Florida Project : La critique
Harry Potter Hogwarts Mystery : Un second jeu sur mobile en (...)
Clean Hands [DVD] : La critique
La nuit des morts vivants : La critique du tome 3
Bandes Annonces & Co : 14 décembre 2017
Star Wars - Les derniers Jedi : Alors coté obscur ou pas (...)
The Walking Dead : Tué parce que viré de la production ? (...)
Black Panther : Tous les acteurs réunis pour une nouvelle (...)
Le crime de l’Orient Express : La rencontre avec Kenneth (...)
Trailers voDvd & co : 13 décembre 2017