291 connectés

Ghosted : Review du premier épisode

Date : 06 / 10 / 2017 à 12h15
Sources :

Unification


En réunissant Craig Robinson et Adam Scott, la Fox a sans doute dû se dire qu’elle allait capitaliser sur leur popularité et s’assurer une audience de base un minimum confortable pour leur nouvelle série. Outre sa participation dans le délirant This is the End où il interprète son propre rôle et son apparition dans moult comédies à la qualité assez variable, Robinson a surtout marqué l’esprit des spectateurs dans The Office U.S avec le rôle du coolissime Daryl, un contremaître qui a pris de plus en plus d’importance au fil des neuf saisons. Scott, qu’on a pu voir récemment dans un registre plus grave dans Big Little Lies, a lui aussi joué dans de nombreuses comédies, mais a surtout joué Ben, l’intérêt amoureux geek de Leslie Knope, l’héroïne de la série Parks and Recreation, qu’il a rejoint lors de la deuxième saison.

Si vous n’avez pas encore dévoré ces deux bijoux, dont on retrouve les créateurs (Michael Schur a depuis créé Brooklyn 99 et plus récemment The Good Place), les scénaristes ou les acteurs (Chris Pratt, Steve Carell, Amy Poehler, Aubrey Plaza, Aziz Ansari, Rainn Wilson et j’en passe) dans de multiples productions aussi bien cinématographiques que télévisuelles, offrez vous ce plaisir unique de les découvrir : vous comprendrez alors pourquoi voir le duo Robinson / Scott en tête d’affiche d’une série n’est pas vraiment une surprise.

Nous retrouvons donc nos deux énergumènes dans une comédie de science-fiction reposant en grande partie sur le potentiel comique du duo improbable qu’ils forment. Robinson joue Leroy, un ancien flic devenu vigile dans un centre commercial et Scott joue Max un ancien professeur de Stanford devenu libraire. Tous deux ont eu des événements troubles voire traumatiques dans leur passé qui explique leur vie insipide. Une vie qui va néanmoins être bouleversée lorsqu’ils se font kidnapper par une agence secrète appelée Bureau Sous-terrain et qui les oblige à retrouver un de leurs agents ayant évoqué leurs deux noms juste avant sa disparition.

Du point de vue humoristique, je suis resté sur ma faim. Le potentiel comique, que je sais énorme, de notre duo n’est pas assez exploité. J’ai ri à quelques répliques ou situations délirantes, mais j’en attendais bien plus. Par contre, grâce à leur talent, mais aussi à l’écriture plutôt réussie de leurs personnages, ces derniers parviennent très rapidement à devenir attachants et on a très vite envie d’en savoir plus sur eux.

L’univers mis en place dans Ghosted reste toutefois prometteur. En reprenant pourtant des éléments vu maintes et maintes fois dans des œuvres fantastiques, comme les fameuses organisations officiants dans l’ombre ou les enlèvements d’humains par les extra-terrestres, la série parvient toutefois à mettre en place son propre univers, notamment à travers sa bande son très " années 80 " que ne renierait pas Harold Faltermeyer le compositeur du Flic de Beverly Hills. Les effets spéciaux sont plutôt réussis et apportent une certaine crédibilité au contexte fantastique plutôt délirant. Il y a aussi toute une galerie de personnages secondaires à la personnalité bien marquée et qui promet des interactions bien savoureuses avec nos deux héros.

Au final, le mélange entre buddy movie et enquête fantastique à la X-Files prend plutôt bien et le cliffhanger de fin d’épisode donne envie de découvrir la suite. Il faut juste espérer que comme d’autres séries comiques avant elle, l’humour s’affine et finisse par remporter notre adhésion. Dans un paysage télévisuel saturé de comédies situationnelles, l’aspect fantastique de Ghosted est le petit plus qui peut en faire un rendez-vous de choix pour agiter nos zygomatiques !

EPISODE

- Episode : 1.01
- Titre  : Pilot
- Date de première diffusion : Fox - Le 1/10/2017
- Réalisateur : Jonathan Krisel
- Scénaristes : Tom Gormican & Kevin Etten d’après une histoire de Tom Gormican

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Runaways : Review 1.06 Metamorphosis
Shut Eye : Review de la Saison 2
The Orville : Review 1.12 Mad Idolatry
Runaways : Review 1.05 Kingdom
Dark : Review de la Saison 1
Game of Thrones : Premières infos sur la saison 8
Annihilation : La bande annonce
Wonder : La critique
Runaways : Review 1.06 Metamorphosis
Trailers voDvd & co : 16 décembre 2017
Holly Weed : Interview de Jeannot l’épicier - Philippe (...)
Bandes Annonces & Co : 16 décembre 2017
Star Wars 9 : J.J. Abrams explique son retour
Deadpool 2 : Ryan Reynolds réagit à la fusion Disney - (...)
Star Trek Discovery : Les titres des épisodes de la seconde (...)