373 connectés

Sex and the Series : Review 1.02 Marnie la Control Freak

Date : 12 / 10 / 2017 à 10h00
Sources :

Unification


Le deuxième personnage féminin mis à l’honneur dans Sex and the Series est Marnie Michaels apparaissant dans les 6 saisons de Girls.

L’actrice qui l’incarne, Allison Williams, revient sur son personnage et la façon dont cette jeune femme moderne vit une sexualité pas toujours épanouie et réussie. Cette dernière se souvient avec émotion de comment elle a imposé de ne jamais apparaître nue à l’écran, quand elle a été retenue à 22 ans pour le rôle, alors qu’elle n’avait pas d’expérience de tournage.

Ce choix a obligé les scénaristes et les différents réalisateurs de faire preuve de beaucoup d’ingéniosité et d’audace, permettant au personnage de tester de nombreuses positions sans jamais se dévoiler.

L’un des acteurs principaux, Alex Karpovsky incarnant l’un des amants récurent de Marnie, s’exprime sur la façon dont il a joué sa partition et les relations que son protagoniste a avec l’héroïne

La parole est aussi donnée à deux réalisateurs de la série, Richard Shepard et Jamie Babbit qui parlent de nombreuses anecdotes et expliquent pourquoi ce personnage et la façon dont il vit da sexualité au cours des saisons a marqué son temps. D’autant que l’humour des situations prime souvent sur l’érotisme ambiant et que certaines pratiques peu montrées comme un anulingus ont fait couler beaucoup d’encre.

On retrouve le principe de la tablette permettant aux divers intervenants de revoir quelques scènes et de les commenter. Des inserts numériques permettent aussi d’illustrer les propos des uns et des autres.

Ce deuxième épisode de Sex and the Series est aussi réussi que le premier et après deux portraits de femme passionnants, le prochain consacré à Virginia, l’héroïne de Masters of Sex sera tout aussi captivant au vu de la qualité intrinsèque des documentaires.

SYNOPSIS

Bourgeoise à l’allure coincée, Marnie va très loin sexuellement dans une recherche désespérée de contrôle.

L’actrice Allison Williams affiche au compteur plus de scènes de sexe que les autres comédiennes de Girls.

Elle nous explique comment ne pas dévoiler son corps tout en tournant les scènes les plus osées d’une série représentant la voix de la nouvelle génération.

PRÉSENTATION DE LA SÉRIE

Cette série documentaire examine la représentation des sexualités féminines à travers le portrait de cinq héroïnes de séries : En donnant la parole aux actrices, showrunneuses, réalisatrices, et autres talents, chaque documentaire interroge la construction d’une sexualité et ses résonances.

Grâce à la multiplication de personnages de femmes complexes et décomplexées depuis les années 2000, les séries mettent en scène une pluralité de sexualités féminines, révélant nos désirs, nos peurs les plus profondes, nos fantasmes et nos tabous.

De The L Word, en passant par Girls, Masters of Sex, Fleabag ou encore Transparent, elles osent enfin montrer ce dont nos sociétés occidentales ont encore parfois du mal à parler.

La série documentaire Sex and the Series (5 épisodes de 26 minutes) enquête sur la représentation de la sexualité de cinq héroïnes à l’écran. Au menu, les questions de féminisme, d’éducation au plaisir, de l’image du corps féminin et de violences liées au sexe.

- SITE OFFICIEL

ÉPISODE

- Episode : 1.02
- Durée : 26 minutes
- Titre  : Sex and the Series : Girls - Marnie la Control Freak
- Date de première diffusion : 12 octobre 2017 (OCS)
- Réalisateur : Iris Brey
- Scénariste : Iris Brey
- Producteur : ZADIG Productions représenté par Julie Perris
- Cheffe Monteuse : Avril Besson
- Directeur de la photographie : Julien Gidoin & Grégory Hopf
- Compositeurs musicaux : Jean-Charles Bastion & Romain Poirier

BANDE ANNONCE


IRIS BREY LA RÉALISATRICE ET AUTEURE

Spécialiste de la représentation du genre au cinéma et dans les séries dont le livre Sex and the Series a été lancé au festival Séries Mania en avril 2016, Iris Brey analyse la représentation des sexualités féminines dans les séries télévisées américaines.

Elle collabore aux sites Les Inrocks, Cheek Magazine et Le Deuxième Regard, à la revue Cinemateaser ainsi qu’à l’émission La Dispute sur France Culture. Elle a reçu son doctorat de l’Université de New York (NYU), sa thèse portrait sur la représentation des mères monstrueuses dans le cinéma français contemporain. Elle enseigne le cinéma européen sur le campus parisien de l’Université de Californie.

PORTFOLIO

Sex and the Series



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Orville : Review 1.12 Mad Idolatry
Runaways : Review 1.05 Kingdom
Dark : Review de la Saison 1
The Orville : Review 1.11 New Dimensions
Runaways : Review 1.04 Fifteen
The Orville : Review 1.12 Mad Idolatry
Jessica Jones : La saison 2 montre le bout de sa bande (...)
Tomb Raider : Lara Croft veut faire oublier sa première (...)
Iron Fist : Quel rôle pour Alice Eve ?
Trailers voDvd & co : 11 décembre 2017
PIFFF 2017 : Le Bilan
Twilight Zone : Une saison entière commandée et 3 producteurs (...)
Harry Potter - Le Traité des baguettes : La critique
Bandes Annonces & Co : 11 décembre 2017
Star Wars : Pas d’Ancienne République pour la nouvelle (...)