380 connectés

Elfes : La critique du tome 14

Date : 10 / 10 / 2017 à 08h30
Sources :

Unification France


Le Jugement de la
fosse

Elfes tome #14

  • Éditeur : Soleil Prod
  • Scénariste : CORBEYRAN
  • Coloriste :
  • Dessinateur : VUKIC Bojan
  • Date de sortie : 22/06/2016
  • Série : ELFES
  • Collection : Heroic fantasy
  • Pages : 58
  • Taille : 23,4 x 32,3 cm
  • ISBN : 978-2-3020-5191-1
  • Prix : 14,95 €

Sur les Terres d’Arran l’invasion des Goules se poursuit inexorablement, telle la gangrène qui nécrose les chairs…
Dans la cité-état semi-elfe de Trein Er’Madenn, le haut conseil refuse catégoriquement de commercer avec les Hommes, leur vouant une haine et une rancoeur sans limite. Urghain, l’un des plus importants conseillers de la ville, révolté par ce comportement sectaire se saoule dans une taverne et tue accidentellement son propriétaire.

Condamné par ses pairs à « la fosse », il est miraculeusement sauvé par un mystérieux inconnu. Ce dernier a capturé une Goule et fait savoir à Urghain et ses amis que l’invasion est imminente ne laissant que peu d’espoir aux Semi-Elfes.
Selon lui, le seul moyen de sauver est de s’allier avec la terrible Lah’saa et son armée de Goules… Mais pour cela, Urghain doit convaincre le conseil et la tâche sera ardue car, comment persuader une assemblée de pactiser avec les démons ?

Décryptage
Piégé pour meurtre et renié par ses pairs à l’issu d’une tentative de réouverture des tractations avec des marchands humains, le conseiller Urghain est confronté au jugement de la fosse. Périr ou partir à l’issu d’un combat à mort. Finalement banni de sa propre cité, il se tourne vers celui qui a combattu pour lui dans la fosse et qui va lui insuffler une bien drôle d’idée pour sauver sa cité et ses habitants de la menace qui rode.

Moins dans la mouvance initiée dans le 11ème tome, ce nouveau titre de la série n’en est pas moins intéressant et propose un changement de rythme en quelque sorte, il se déroule lui aussi lors de la vague déferlante des goules de Lah’saa. La force de cette narration est le double niveau de lecture, tout aussi bien en tome autonome qu’en 14ème tome d’une histoire plus globale, malgré cette impression de s’en éloigner. Il ne traite pas directement de l’invasion des goules mais celles-ci restent le fil rouge de l’histoire.

Ce tome se focalise sur le peuple des semi-Elfes, ce peuple ostracisé qui souhaite aujourd’hui rester à l’écart des ennuis des autres peuples et même à l’écart tout court des autres peuples, refusant même de traiter commercialement avec les humains. Le décor planté ici est plutôt politique. Il nous est présenté un état corrompu, où traitrises et complots sont de mise et où il est plus facile de faire taire quelqu’un que de le laisser exprimer sa vérité. Doit-on y voir un message sur notre société par Corbeyran qui signe ici ce nouveau tome ?

Et c’est là toute sa force, il ne présente pas un personnage singulier charismatique mais un trio qui arrive à se faire berner, qui finira par s’en rendre compte et tâchera de corriger le tir. L’auteur prend à contre-pied les histoires précédentes qui parlaient de s’unir pour être plus fort alors qu’ici il s’agit plutôt de faire alliance avec l’envahisseur pour éviter de périr. Le dessin, très beau, saute aux yeux. Des planches plus grandes, plus aérées, des cases très détaillés qui fourmillent de détails et servent à merveille l’histoire. Un cran en dessous des précédents, surement en terme d’action mais un tome qui signe une parenthèse originale qui sonne un vent de fraicheur dans cette série pourtant déjà très bonne.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


La nuit des morts vivants : La critique du tome 3
14 - 18 : La critique du tome 8
Harry Potter - Le Traité des baguettes : La critique
Lost in Bill Murray : La critique
Letter 44 : La critique du tome 4
The Florida Project : La critique
Harry Potter Hogwarts Mystery : Un second jeu sur mobile en (...)
Clean Hands [DVD] : La critique
La nuit des morts vivants : La critique du tome 3
Bandes Annonces & Co : 14 décembre 2017
Star Wars - Les derniers Jedi : Alors coté obscur ou pas (...)
The Walking Dead : Tué parce que viré de la production ? (...)
Black Panther : Tous les acteurs réunis pour une nouvelle (...)
Le crime de l’Orient Express : La rencontre avec Kenneth (...)
Trailers voDvd & co : 13 décembre 2017