363 connectés

Wonder Woman : Clash James Cameron Vs. Patty Jenkins

Date : 28 / 08 / 2017 à 13h00
Sources :

The Guardian via CBM & Patty Jenkins via CBM


Nombreux sont ceux qui ont applaudi Wonder Woman pour sa représentation d’un personnage féminin fort et orienté vers l’action, que les femmes et les petites filles peuvent admirer au cinéma. Cependant, il semble que tout le monde ne partage pas ce sentiment là.

C’est lors d’une interview à The Guardian pour la ressortie de Terminator 2 en 3D, qu’il a été demandé à James Cameron ce qu’il pensait de toute cette excitation autour de Wonder Woman. Ne mâchant pas ses mots, Cameron explique qu’il pense que la représentation des femmes, que le film propose sur le grand écran, est une regression, un pas en arrière. Il est même allé jusqu’à appeler le personnage "d’icône objet."

"Le tout Hollywood qui s’est auto-congratulé avec Wonder Woman ont été trompés. C’est une icône objectivée, et c’est juste le mâle Hollywoodien qui fait la même chose ! Je ne dis pas que je n’ai pas aimé le film mais, pour moi, c’est un pas en arrière. Sarah Connor n’était pas une icône de beauté. Elle était forte, elle était troublée, elle était une mère horrible, et elle a gagné le respect du public grâce à la force brute. Et pour moi, le bénéfice de personnages comme Sarah est tellement évident. La moitié du public est féminin !"

Pas plus tard que le lendemain, Patty Jenkins, la réalisatrice de Wonder Woman, répondait aux propos controversés de James Cameron :

"L’incapacité de James Cameron à comprendre ce qu’est Wonder Woman ou ce qu’elle représente pour les femmes à travers le monde, n’est pas surprenant car, bien qu’il soit un grand réalisateur, il n’est pas une femme. Les femmes fortes sont géniales. Ses éloges sur mon film Monster et la représentation d’une femme forte blessée étaient véritablement appréciables. Mais si les femmes doivent toujours être dures, coriaces et perturbées pour être fortes, et que nous ne sommes pas libres d’être multidimensionnelles ou de célébrer une icônes féminines aimées de tous parce qu’elle est attirante et tendre, cela signifie que nous ne sommes en effet pas allé très loin. Je crois que les femmes peuvent et doivent être exactement comme sont les personnages masculins principaux. Il n’y a pas de genre de femmes fortes qui soit bon ou mauvais. Et l’énorme part du public féminin qui a fait de ce film un hit peuvent elles-mêmes décider de ce que sont leurs propres icônes du progrès."



Wonder Woman est Copyright © Warner Bros. Pictures et DC Entertainment Tous droits réservés. Wonder Woman, ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros. Pictures et DC Entertainment.



 Charte des commentaires 


Wonder Woman 2 : Pedro Pascal rejoint le casting de la (...)
Wonder Woman 2 : Kristin Wiig en lice pour la méchante
Wonder Woman : Gal Gadot continue son entrainement
Wonder Woman 2 : Gal Gadot confirme que Brett Ratner n’est (...)
Wonder Woman 2 - DCEU : RUMEUR - Gal Gadot prêt à abandonner son (...)
[Théâtre] Dépendances : La critique
Exoglyphes : La traduction des inédits de la S.F. et de (...)
Killing Time : Le jeu de la mauvaise foi
Bandes Annonces & Co : 23 avril 2018
Avengers Infinity War : Les belles affiches des cinémas (...)
Anon : La bande annonce du film Netflix
Unbelievable !!!!! : La bande annonce WTF avec une quarantaine (...)
Mika & Sebastian : l’aventure de la Poire Géante : La (...)
Glénat présente : Les années Cabu Le grand Duduche
Le plein de jeux apéritif : Les éditions de La Haute (...)