99 connectés

Disney - Netflix : Le divorce est prononcé

Date : 09 / 08 / 2017 à 13h00
Sources :

Disney via Deadline et Netflix via CBM


Tremblement de terre dans les services de streaming, Disney a annoncé son entrée dans le bal des services SVOD et ce n’est pas sans conséquences pour Netflix. Disney a annoncé qu’il mettait un terme à la distribution par Netflix de ses films à partir de 2019 lors du lancement de sa propre plateforme de SVOD.

Pour Disney, cela commence par l’acquisition de la technologie de streaming de BAMTech, la société internet de la Major League de Baseball. Déjà propriétaire de 33% de la société, Disney va racheter 42 % de plus pour 1.58 milliards de dollars. Avant de s’attaquer à la diffusion d’œuvres cinématographiques, 2018 sera d’ailleurs l’année de lancement de la version streaming d’ESPN, la chaîne sportive de Disney.

2019 sera donc quant à lui le lancement du service qui donnera accès au public américain au catalogue de films live et d’animation de Disney et Pixar. Le président de Disney, Bob Iger, précise que la décision de lancer le service à l’international sera pris pays par pays selon les accords déjà existants de distribution et le dynamisme des différents marchés.

Concernant Marvel et Lucasfilm, Iger reste dans le flou :

"Il y a eu des discussions pour lancer un service Marvel et un service Star Wars. Mais on est conscient qu’il faut un volume de production conséquent pour lancer ces services. On a aussi réfléchi à les inclure au service principal Disney". Iger est pour autant conscient des différences entre les publics de Disney, de Star Wars et de Marvel. Tout est donc encore sur la table.

Si Toy Story 4, La reine des neiges 2 ou le film live sur le Roi Lion seront les produits d’appel de ce nouveau service, Disney annonce un fort investissement en films originaux et séries télé pour ce nouveau service. A noter que si la France est concernée, il subira comme les autres la chronologie des médias qui place à 36 mois après la sortie au cinéma la date de diffusion sur le service SVOD.

Et c’est là qu’on comprend mieux l’annonce en début de semaine de l’acquisition par Netflix de la société d’édition Millarworld. Si tout n’est pas encore calé pour Marvel, il ne faut pas se leurrer, Disney a tout intérêt à réserver ses productions à un service qui lui appartient. Netflix a donc besoin d’une alimentation sécurisée en production super-héroïque pour compenser la probable perte à terme des séries Marvel qu’il diffuse.

L’achat de Millarworld est donc la promesse d’adaptation en films, séries ou dessin animé des créations de Mark Millar. On devrait retrouver sur le service SVOD des œuvres comme Superior, Nemesis, Starlight, Americain Jesus, Jupiter’s Legacy, MPH et bien d’autres. Wanted, déjà adapté au cinéma avec James McAvoy, Angelina Jolie et Morgan Freeman fait partie du deal. Ne sont, par contre, pas concernés Kick-Ass et Kingsman dont les droits d’adaptation ont déjà été cédés à Universal et 20th Century Fox avec le succès qu’on connait. Netflix a partagé une petite vidéo ci dessous pour annoncer la première acquisition de son histoire.

Pour autant, après l’annonce de Disney, Netflix a tenté de rassurer les marchés avec un communiqué : "Les membres américains de Netflix continueront à avoir accès aux films Disney jusqu’à la fin 2019 et cela inclus toutes les sorties dans les salles jusqu’à la fin de 2018. Nous continuerons de travailler avec The Walt Disney Company sur plusieurs fronts et cela inclus notre relation actuelle avec Marvel TV."

Jusqu’à quand ?



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Dhaka : Chris Hemsworth sur les plateaux du film Netflix
La ballade de Buster Scruggs : La bande annonce du film (...)
Mowgli - la légende de la jungle : La bande annonce du film (...)
Netflix : Une sortie ciné ciné exclusive pour Roma d’Alfonso
Netflix : Virer Kevin Spacey et abandonner Gore a coûté très cher (...)
Bumblebee : La critique
Doctor Strange : La suite est quasi-officiellement lancée
Alita - Battle Angel : La rencontre avec Robert Rodriguez et Jon (...)
Shaun le Mouton - La Ferme Contre-Attaque : La bande annonce (...)
True Detective Saison 3 : Une nouvelle bande annonce à travers le (...)
Cruella : Craig Gillespie en pourparlers pour diriger Emma (...)
Fear the Walking Dead : La saison 4 en vidéo
The Evil Within : La critique
Dieux ennemis : La critique de la gamme de JdR par l’auteur (...)
Bandes Annonces & Co : 13 décembre 2018