102 connectés

Moi moche et méchant : La franchise animée la plus rentable de tous les temps

Date : 08 / 08 / 2017 à 11h00
Sources :

Deadline


Moi moche et méchant, la série de films d’Illumination vient de battre le record des films de la franchise Shrek pour ainsi devenir la franchise animée la plus rentable de tous les temps. Un week-end à 21,2 millions de $ pour Moi moche et méchant 3 fait monter la franchise à 3,528 milliards de $ pour Gru et ses Minions. Elle dépasse donc l’écurie Shrek avec ses 5 films incluant Le Chat potté et leurs 3,51 milliards de $.

La série des Moi moche et méchant inclue les 3 films avec Steve Carell ainsi que le spinoff de 2015 sur les petites bêtes jaunes. Les Minions est le second film d’animation le plus rentable de tous les temps et le plus profitable de l’histoire d’Universal. Moi moche et méchant vient de dépasser les 880 millions de $ de recettes dans le monde entier. Ce chiffre devrait augmenter comme le film est toujours en salle dans de nombreux pays européens. En 2010, Moi moche et méchant premier du nom avait rapporté plus de 543 millions de $ et Moi moche et méchant 2 était monté jusqu’à près de 971 millions de $.


Les films sont Copyright © Universal - Illumination Animation Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Universal - Illumination Animation.



 Charte des commentaires 


Le Grinch : La bande annonce
Super Mario Bros. : Le retour du plombier en version (...)
Le Grinch : Une première affiche juvénile
Moi moche et méchant : La franchise animée la plus rentable de (...)
Les Minions 2, Comme des bêtes 2 & Tous en scène 2 : Des (...)
Spider-Man Far From Home : Un nouveau costume pour l’homme (...)
Avengers 4 : Tournage bouclé et un nouveau méchant en vue ? (...)
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau présente 2 nouvelles (...)
The House That Jack Built : La critique
The Umbrella Academy : Netflix dévoile la famille en (...)
Ozark : La série renouvelée pour une saison 3
Le Manoir de Paris : Halloween 2018
La route sauvage [DVD] : La critique
Ragnvald et le loup d’or : La Saga des Vikings aux Presses (...)
Darkrunes : La critique du Jeu de Rôle