329 connectés

Guardians [VOD - DVD] : La critique

Date : 29 / 07 / 2017 à 10h30
Sources :

Unification


Qui a dit que les productions super-héroïques étaient réservés aux studios américains ? Certainement pas les producteurs de Guardians qui nous proposent leur vision du genre. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le résultat est assez contrasté. Il y a effectivement à boire et à manger dans ces aventures russes.

Pas de surprises sur le scénario, un super méchant veut devenir le maître du monde. Le seul espoir, c’est de réunir les victimes de ses expériences qui possèdent grâce à lui des super-pouvoirs. Le S.H.I.E.L.D. local part donc à leur recherche. A part quelques rebondissement capillotractés, le tout est plutôt plaisant, même si on sent les emprunts ici et là à la production de films de super-héros de ces 20 dernières années. Arsus, l’homme ours, est la version russe de Hulk. Kseniya est mi femme invisible - mi Black Widow. Khan, le guerrier aux sabres, a des pouvoirs à mi chemin entre Flash et Diablo. Quant à Ler, la façon dont il a d’agréger les pierres autour de son corps le fait ressembler à la Chose. Bref Guardians ne brille pas par son originalité.

Si on s’attache au coté visuel et aux effets spéciaux, Il faut noter d’abord un bon point pour les décors. Que ce soit la base de Patriot le S.H.I.E.L.D. russe, les paysages désertiques de steppe ou les zones industrielles délabrées, il y a une diversité de décors appréciables. Cela se gâte avec les effets spéciaux. Selon le personnage, c’est tout bon ou tout faux. Le must est ce qui se rattache à Khan et à Kseniya. Le pire est pour l’homme ours Arsus dont l’animation est du niveau d’une mauvaise animatique de jeu vidéo. A noter qu’on se pose les mêmes questions que pour Bruce Banner. Comment celui ci récupère son pantalon explosé quand il redevient humain ?

Que dire du jeu des acteurs ? L’interprète du méchant Avgust Kuratov n’est certes pas aidé par son costume ridicule digne de la plus mauvaise saison de Power Rangers, mais il a globalement un charisme négatif. Alors que de l’autre coté les quatre comédiens principaux s’en sortent plutôt très bien. Mention spéciale au cast féminin avec Alina Lanina dont l’expressivité du regard et la sensualité est un super pouvoir en soit. Valeriya Shkirando en est la parfaite antithèse dans le rôle glacial de Elena Larina, la Nickette Fury de Patriot.

Si le résultat n’est pas à la hauteur de l’ambition affichée de créer une équipe d’Avengers russes, la vision de Guardians reste agréable. Au point d’avoir envie de voir la suite de leurs aventures, mais SVP avec un scénariste et un budget d’effets spéciaux en conséquence.

SYNOPSIS

Durant la Guerre Froide, l’organisation secrète Patriot réalise des expériences sur des humains pour créer des super-soldats. Seuls quatre guerriers dotés de super-pouvoirs y survivent, mais ils parviennent à s’échapper. 30 ans plus tard, un ennemi surpuissant surgit et menace d’anéantir le monde. Les Guardians décident alors de sortir de l’ombre et d’affronter celui qui les a créés… Le combat ne fait que commencer !

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 29
- Titre original : Zashchitniki
- Date de sortie : 26/07/2017
- Réalisateur : Sarik Andreasyan
- Scénariste : Andrey Gavrilov
- Interprètes : Anton Pampushnyy, Sanjar Madi, Sebastien Sisak, Alina Lanina, Valeriya Shkirando, Vyacheslav Razbegaev, Stanislav Shirin, Aleksandr Komissarov et Nikolay Shestak
- Photographie : Maksim Osadchiy-Korytkovskiy
- Montage : Georgiy Isaakyan
- Musique : Georgiy Zheryakov
- Costumes : Gulnara Shakhmilova
- Décors : David Dadunashvili
- Producteur : Gevond Andreasyan, Sarik Andreasyan et Aleksey Ryazantsev pour
Big Cinema House et Enjoy Movies

- Distributeur : Wild Side Video

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Guardians



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Summer of 84 [DVD / Blu-Ray] : La critique
The Unthinkable [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Les filles du soleil [VOD] : La critique
Sicilian Ghost Story [DVD] : La critique
Mary Shelley [DVD / VOD] : La critique
John Wick Parabellum : La critique
Krypton : La bande annonce Lobo
Netflix - Bandes annonces : 19 mai 2019
Avatar : Jemaine Clements sera dans les suites du film de James (...)
Cruella : Emma Thomson en négociation pour rejoindre Emma Stone (...)
Siren : Freeform renouvelle sa série pour une saison (...)
[Spectacle] Le mentaliste Pourang - Labyrinthe : La critique
Fiasco : La critique du jeu de rôle narratif
Cinéma - Bandes Annonces : 19 mai 2019
Batwoman : La première bande annonce