571 connectés

Les sentinelles : La critique

Date : 04 / 11 / 2017 à 11h00
Sources :

Unification


Les sentinelles est un très bon documentaire sur les lanceurs d’alarmes et les personnes qui veillent sur le bien public.

Le film se concentre sur les scandales passés et à venir de l’amiante et des pesticides qui ont donné lieu à des procès de particuliers contre de grandes entreprises ayant d’énormes moyens pour étouffer les affaires.

Le documentaire permet d’entendre les récits de plusieurs personnes qui ont été confrontées à la maladie et la mort de leurs proches où d’eux-mêmes. Josette et Jean-Marie étaient ouvriers, en contact avec l’amiante et ont travaillé de nombreuses années à son contact.

Paul est agriculteur, contaminé par des pesticides, il est malade à cause des produits Monsanto et a même été pris pour un fou et interné alors qu’il continuait de se plaindre de symptômes incapacitants liés à une inhalation importante de pesticides.

Henri Pezerat est le lien qui relie tous ces cas. En effet, ce scientifique, chercheur au CNRS, a aidé à monter les cas des patients et a démontré scientifiquement les effets délétères de l’amiante et des pesticides sur la santé humaine. Si l’homme est décédé depuis, son fils, le réalisateur Pierre Pezerat, et les membres de l’association créée en son nom pour protéger les utilisateurs de produits nocifs, garde sa mémoire intacte et poursuivent son combat de vérité et de reconnaissance de maladie professionnelle.

Ces sentinelles modernes permettent à des affaires et des scandales sanitaires de voir le jour, et le payent parfois chèrement. D’ailleurs, ce n’est pas l’argent qui motive les procès, mais le besoin de reconnaissance, de leur état et de leur vie

Le film est très bien monté et livre des portraits touchant de personnes simple souhaitant travailler et vivre leur existence au mieux.

Chacun des individus apparaissant à l’écran est passionnant à écouter et montre des capacité de résilience et de courage vraiment important, d’autant que des procès aussi longs n’aboutissent que des années après leur début.

Le long métrage décrypte aussi avec pertinence l’impact des lobbies et la désinformation mise en place afin de continuer à faire des pratiques délétères pour la santé humaine. Des utilisations de produits cancérigènes et des perturbateurs endocriniens qui ne sont pas anodins sur la santé.

Les sentinelles est un documentaire passionnant et un véritable hommage à ces femmes et hommes de l’ombre qui se battent pour éviter aux personnes de subir ce que personne ne devrait avoir à endurer dans le cadre de son travail.

Formidable et poignant.

IA

Les sentinelles montent la garde et avertissent du danger. C’est bien là tout le fond du film de Pierre Pézerat.
Qui explique : « Ceux qui m’intéressent, ce sont ces hommes et ces femmes qu’on n’entend jamais nulle part, qui du haut de leur commune absence du moindre diplôme, nous délivrent quelques messages où l’intelligence, en plus du sentiment de révolte, s’est invitée au premier rang. Ce qui, à l’heure où certains écoutent avec intérêt les discours simplistes basés sur la haine de l’autre, est un contre-point réconfortant. »

Les portraits croisés des protagonistes, leurs témoignages, sont en effet, autant d’avertissements, de mises en garde, contre la folie destructrice des chantres de l’hyper production. Qui nous font aller droit dans le mur. À vitesse grand V.

Ils racontent leurs douloureuses expériences.

Un désastre. Une catastrophe sur le plan humain, social et médical. Dénoncée avec force, mais tout en sobriété et bienveillance. Les intervenants étant eux, des gens de bonne foi, sincères et profondément inquiets pour l’avenir.
Et pour cause.

La démarche est louable, et j’espère que le public se déplacera en masse pour l’accompagner. Même si je redoute que les plus convaincus seuls, viennent l’encourager en salle. C’est pourquoi le film mérite une diffusion encore plus large et fréquente.
C’est un film à voir plusieurs fois. À garder dans ses archives. Pour argumenter dans les débats, faire savoir, dans tous les milieux "les moins informés".

Utile.
À voir et à partager.

DB

SYNOPSIS

Josette et Jean-Marie étaient ouvriers, en contact avec l’amiante. Paul est agriculteur, malade à cause de Monsanto. Henri Pezerat, chercheur au CNRS, a marqué leurs vies en les aidant à se battre pour que les produits toxiques arrêtent de tuer ceux qui travaillent avec. La justice est-elle passée pour les responsables du grand mensonge de l’amiante et pour ceux de la catastrophe annoncée des pesticides ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 31
- Titre original : Les sentinelles
- Date de sortie : 08/11/2017
- Réalisateur : Pierre Pezerat
- Interprètes : Henri Pézerat, Josette Roudaire, Jean-Marie Birbès, Paul François, Annie Thébaud-Mony, François Lafforgue, Fabrice Nicolino, Jean-Marie Desdions, Gilbert Vendé, Dhélia Cabrit, André Picot
- Montage : Pierre Pezerat
- Musique : Gilles Pézerat, Vivien Pézerat
- Distributeur : Destiny Films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ

PORTFOLIO

Les sentinelles



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Aquaman : La critique
The Happy Prince : La critique
The Bookshop : La critique
Bumblebee : La critique
Le retour de Mary Poppins : La critique
Aquaman : La critique
The Dark Crystal - Age of Resistance : Netflix dévoile le casting (...)
Black Lightning : Le costume de Lightning
Stargirl : Le fils de Hulk sera Hourman
Bumblebee : L’affiche Dolby Cinema
Narcos Mexico : Diego Luna et Scoot McNairy de retour (...)
Trailers voDvd & co : 18 décembre 2018
Lumières 2019 : Les nominations de 24ème cérémonie
6 trésors légendaires - 6 braquos : La critique des recueils de (...)
Bandes Annonces & Co : 18 décembre 2018